TRAPPIST-1 : deux exoplanètes potentiellement habitables repérées

Le par  |  20 commentaire(s)
Systeme-Trappist-1-vue-artiste

La NASA continue d'étudier le système TRAPPIST-1, un ensemble de 7 exoplanètes qui gravitent autour d'une naine rouge située à 39 années-lumière de nous. Et il apparait de plus en plus probable que deux de ces planètes soient potentiellement habitables.

Le système TRAPPIST-1 est localisé à 39 années-lumière de notre Terre, et depuis sa première observation en septembre 2016, la NASA multiplie les découvertes. D'un système dont on évoquait 2 planètes, on sait désormais qu'il en compte 7.

Systeme-Trappist-1

Certaines d'entre elles ont rapidement été identifiées comme étant de type rocheux avec un coeur chaud. Parmi ces dernières deux pourraient proposer des conditions favorables à la vie. TRAPPIST-1D et TRAPPIST-1E sont situées dans la zone habitable de leur étoile (ni trop proche ni trop loin pour permettre la présence d'eau sous forme liquide ainsi qu'une atmosphère).

TRAPPIST-1D pourrait même être partiellement recouverte d'un océan. Une chose particulièrement intéressante quand on sait par ailleurs que les orbites des planètes du système ne sont pas circulaires, elles subissent ainsi des forces de marée du fait non pas de leurs satellites, mais de leur étoile, ce qui implique également la possibilité d'une activité géologique.

Désormais, les scientifiques se penchent sur ces deux planètes pour tenter d'en définir leur masse, élément primordial dans la création d'une atmosphère et son maintien.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1997818
"est localisé à 39 années-lumière de notre Terre"
Le #1997842
ouarf il y a une planète avec des océans de bière ???
Le #1997844
un place pour moi au départ, et une place à l'arrivée pour mon arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière petit fils ou fille .....
et encor e je suis pas qu'il y arrive !
Le #1997847
Si c'est pas plus près, l'intérêt est limité...
Le #1997853
Pas forcément limité, si ils savent ou écouter, ils peuvent diriger des antennes dans cette direction et pourquoi pas un jour avoir un signal.
Le #1997854
Faut voir le coté positif, avoir un objectif est mieux que de rien n'avoir du tout !! On ne sera peut être pas concerné mais qui sait dans 10 ans ou 100 ans ou plus. On pourra tous se téléporter !!!
Le #1997860
maxxous a écrit :

Pas forcément limité, si ils savent ou écouter, ils peuvent diriger des antennes dans cette direction et pourquoi pas un jour avoir un signal.


Vu la distance :

- 39 ans pour recevoir notre signal et tout autant pour nous répondre. Il peut s'en passer des choses sur 78 ans (Et dire qu'on se plaint si un train à 10 min de retard )
- Le temps d'y aller, une civilisation ou une espèce complète peut avoir disparu. Cette planète peut avoir changé complètement aussi (voir ce qui est arrivé à Mars)

Alors, en l'état des choses, hormis le fait d'alimenter les romans de Sci-Fi, ça n'est guère très utile. Sans compter que depuis les Missions Apollo, on ne va toujours pas plus vite dans l'espace (1968 Apollo 8 à 10800 m/s) .
Le #1997861
La mer est notre mère

Pas de mer ,pas de vie
Le #1997864
A force de chercher trop loin il vont finir par ce rendre conte qu'on les obeserve depuis la terre et ci ca leurs ne convient pas ces alors la qu'il vont venir d'un claquement de doit nous envaire car petetre que heux on les moyens de voyager dans lespace a des vitesse inimaginable....et la on pourrais bien etre foutue ci il s'avere que ces des aliens ou bien des predators...etc etc...
Le #1997865
Ulysse2K a écrit :

maxxous a écrit :

Pas forcément limité, si ils savent ou écouter, ils peuvent diriger des antennes dans cette direction et pourquoi pas un jour avoir un signal.


Vu la distance :

- 39 ans pour recevoir notre signal et tout autant pour nous répondre. Il peut s'en passer des choses sur 78 ans (Et dire qu'on se plaint si un train à 10 min de retard )
- Le temps d'y aller, une civilisation ou une espèce complète peut avoir disparu. Cette planète peut avoir changé complètement aussi (voir ce qui est arrivé à Mars)

Alors, en l'état des choses, hormis le fait d'alimenter les romans de Sci-Fi, ça n'est guère très utile. Sans compter que depuis les Missions Apollo, on ne va toujours pas plus vite dans l'espace (1968 Apollo 8 à 10800 m/s) .


C'est sur c'est long pour nous 78ans, mais comparé à l'âge de l'univers c'est rien du tout.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme