Semiconducteurs : TSMC réplique à Globalfoundries en déposant plainte à son tour

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Reuters
TSMC gravure

Attaqué pour violation de brevets par Globalfoundries, le fondeur taiwanais TSMC réplique en déposant plainte à son tour et en demandant l'arrêt de la production et de la vente des puces incriminées.

Après le dépôt de plainte de Globalfoundries contre plusieurs fondeurs pour la violation d'une quinzaine de brevets en août dernier, la risposte ne se fait pas attendre chez TSMC.

Le fondeur taiwanais vient à son tour de porter plainte contre Globalfoundries pour la violation de 25 brevets, avec des requêtes déposées aux Etats-Unis, en Allemagne et à Singapour, avec la recherche d'une injonction pour stopper la production et la vente des composants concernés.

Les violations portent sur plusieurs noeuds (40 nm à 12 nm) et différents points techniques employés chez les deux fondeurs.

TSMC Fab 14

TSMC indique classiquement que ces violations de brevets lui ont perdre beaucoup d'argent et réclame une compensation financière, dont le montant n'est pas connu.

Le fondeur avait déjà attaqué les allégations de Globalfoundries en les déclarant sans fondement et entend donc mettre à son tour la pression sur son concurrent pour équilibrer les négociations à venir, avec en principe la possibilité d'un accord amiable mettant fin aux poursuites.

TSMC cherche aussi à protéger ses nombreux clients, parmi lesquels AMD, Apple, Google ou encore Qualcomm qui pourraient potentiellement être touchés par ricochet par la plainte initiale de Globalfoundries.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2079541
.
La meilleure défense ...c'est l'attaque.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme