Twitch bannit pour des comportements graves en dehors du service

Le par Jérôme G.  |  10 commentaire(s)
twitch

Twitch pourra désormais prendre des sanctions à l'encontre d'utilisateurs pour des comportements graves survenus en dehors du service.

Dans le giron d'Amazon, la plateforme de diffusion de vidéos en direct Twitch - qui connaît une diversification au-delà du jeu vidéo - annonce une mise à jour de sa gestion des comportements dits graves qui ne se produisent pas seulement sur le service, mais également en dehors.

" Nous prendrons désormais des mesures contre les comportements les plus graves représentant un risque important pour la communauté Twitch, même si ces comportements surviennent exclusivement en dehors de Twitch ", écrit Twitch.

De tels comportements comprennent notamment de la violence mortelle et de l'extrémisme violent, des activités terroristes, des menaces de violence de masse, l'appartenance à un groupe de haine notoire, des agressions sexuelles, l'exploitation sexuelle d'enfants ou encore des menaces de violence visant un événement Twitch.

Pour certains comportements hors ligne ou sur d'autres services que Twitch, des sanctions pourront aller jusqu'au bannissement irrévocable de comptes.

twitch

Prendre des sanctions contre des comportements graves se produisant en dehors du service lui-même est présenté comme une approche inédite, et c'est une initiative qui va nécessiter de s'appuyer sur des preuves solides. Un investigateur tiers va par exemple épauler l'équipe interne de Twitch lors d'enquêtes.

" Nous devons davantage compter sur les forces de l'ordre et autres services pour obtenir les éléments nécessaires et mener à bien nos enquêtes ", indique Twitch.

Via une adresse email OSIT@twitch.tv, les utilisateurs pourront signaler des comportements graves de membres de la communauté Twitch ayant eu lieu en dehors du service.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
paulhenri Hors ligne Vétéran avatar 1200 points
Le #2127213
A tous ceux qui n'ont rien à cacher depuis plus de 20 ans : MDR !

Une fouille dans les archives de toute votre vie numérique privée finira bien par prouver qu'à un moment donné, vous avez été incorrect avec une personne issue des minorités (une argumentation contraire à ce qui est autorisé aujourd'hui suffira à vous qualifier de violent).

Vous serrez banni de tous les services numérique puis d'ici 5 ans, je donne moins même, de votre banque qui ne voudra pas d'une telle personne parmi ses clients.

Le monde d'aujourd'hui annonce les discriminations de demain. Heureusement, ça va en faire du monde sur le bûcher numérique de la place publique.
Toute dictature finit par dévorer les siens.
cladamousse Hors ligne Héroïque icone 867 points
Le #2127215
Bannir en masse des gens et les empêcher de consommer ? tu peux répéter ça sans rigoler stp ?
mokocchi Hors ligne Senior icone 348 points
Le #2127216
paulhenri a écrit :

A tous ceux qui n'ont rien à cacher depuis plus de 20 ans : MDR !

Une fouille dans les archives de toute votre vie numérique privée finira bien par prouver qu'à un moment donné, vous avez été incorrect avec une personne issue des minorités (une argumentation contraire à ce qui est autorisé aujourd'hui suffira à vous qualifier de violent).

Vous serrez banni de tous les services numérique puis d'ici 5 ans, je donne moins même, de votre banque qui ne voudra pas d'une telle personne parmi ses clients.

Le monde d'aujourd'hui annonce les discriminations de demain. Heureusement, ça va en faire du monde sur le bûcher numérique de la place publique.
Toute dictature finit par dévorer les siens.


C'est le système de crédit social GAFAMien, appliqué à tout l'Occident et soutenu par les grandes démocraties, où l'individu est poussé entre autres à l'altruisme à l'extrême, à l'adhésion au progressisme et au rejet patriotique.
Une personne pourra être poursuivie aujourd'hui pour avoir eu un comportement/usage de langage inapproprié envers une autre dans une vidéo Youtube avec une centaine de vues, acceptable 15 ans plus tôt mais inacceptable aujourd'hui. La sensibilisation à l'hygiène numérique sur certains aspects devient absolument indispensable sous peine d'être ruiné(e) socialement après un gain en influence en ligne.
Avec les lois, les services GAFAM et l'identité réelle seront indissociables, et nos politiques sont actuellement en retard sur le sujet. On nous demande actuellement la date de naissance, et les numéros de cartes de crédit, supposément pour vérifier l'âge de l'utilisateur. Demain Google pourra pourquoi pas "cancel" n'importe qui pour avoir questionné la narrative officielle/
tenu des propos politiquement incorrect et enverra en prime un signalement sur les plateformes des gouvernements.
Safirion Absent VIP icone 40189 points
Le #2127217
Quand on voit qui dirige ce genre de sociétés, ça fait peur sur ce qui va être considéré comme "comportement grave"... La cancel culture a de beaux jours devant elle.
Jelliol Hors ligne Héroïque avatar 555 points
Le #2127218
paulhenri a écrit :

A tous ceux qui n'ont rien à cacher depuis plus de 20 ans : MDR !

Une fouille dans les archives de toute votre vie numérique privée finira bien par prouver qu'à un moment donné, vous avez été incorrect avec une personne issue des minorités (une argumentation contraire à ce qui est autorisé aujourd'hui suffira à vous qualifier de violent).

Vous serrez banni de tous les services numérique puis d'ici 5 ans, je donne moins même, de votre banque qui ne voudra pas d'une telle personne parmi ses clients.

Le monde d'aujourd'hui annonce les discriminations de demain. Heureusement, ça va en faire du monde sur le bûcher numérique de la place publique.
Toute dictature finit par dévorer les siens.


:flag:
BombingBasta Hors ligne Vétéran icone 2304 points
Le #2127221
Entre un système qui met au ban, virtuel, les extrémistes, et un système géré par ces derniers qui eux, quand ils dirigent, TUENT PHYSIQUEMENT les gens qu'ils désapprouvent, je préfère encore la "cancel culture"...
yusdaforce Hors ligne Vénéré icone 2949 points
Premium
Le #2127258
calmons nous un peu, il s'agit de bloquer les gens à comportements comprenant violence mortelle, extrémisme violent, terroristes, des menaces de violence de masse, l'appartenance à un groupe de haine notoire, des agressions sexuelles, l'exploitation sexuelle d'enfants ou encore des menaces de violence visant un événement Twitch.

Relisez l'article avant de nous voir comme dans un ancien livre dont le titre est l'année de sortie de Terminator, les Ripoux, Footloose, marche à l'ombre, police Academy, Gremlins, Birdy; Dune, Karaté Kid, Il était une fois en Amérique, l'histoire sans fin, Indiana Jones et le Temple maudit, SOS Fantome, Le Flic de Beverly Hills.... MAIS J'HALLUCINE OU C'ETAIT L'ANNEE DES PEPITES !!

je suis parti d'une force en hors sujet... je file loin
Anonyme
Le #2127247
C'est bien !
zorglub123 Hors ligne Vénéré avatar 3117 points
Le #2127276
yusdaforce a écrit :

calmons nous un peu, il s'agit de bloquer les gens à comportements comprenant violence mortelle, extrémisme violent, terroristes, des menaces de violence de masse, l'appartenance à un groupe de haine notoire, des agressions sexuelles, l'exploitation sexuelle d'enfants ou encore des menaces de violence visant un événement Twitch.

Relisez l'article avant de nous voir comme dans un ancien livre dont le titre est l'année de sortie de Terminator, les Ripoux, Footloose, marche à l'ombre, police Academy, Gremlins, Birdy; Dune, Karaté Kid, Il était une fois en Amérique, l'histoire sans fin, Indiana Jones et le Temple maudit, SOS Fantome, Le Flic de Beverly Hills.... MAIS J'HALLUCINE OU C'ETAIT L'ANNEE DES PEPITES !!

je suis parti d'une force en hors sujet... je file loin


C'est ça qui pose problème: "...l'appartenance à un groupe de haine notoire..."
tu peux mettre tout et n'importe quoi là-dedans...
information1 Hors ligne Junior avatar 70 points
Le #2127279
BombingBasta a écrit :

Entre un système qui met au ban, virtuel, les extrémistes, et un système géré par ces derniers qui eux, quand ils dirigent, TUENT PHYSIQUEMENT les gens qu'ils désapprouvent, je préfère encore la "cancel culture"...


Quels "extrémistes"?
Les bouffons BLM et ANTIFA?
Où sont qui ont démontré de graves fraudes lors des élections américaines?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire