Fleets : Twitter déploie les tweets éphémères de type Stories

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
Twitter

Les Fleets introduisent un nouveau format de message sur Twitter. Des Stories qui disparaissent au bout d'une journée.

Après un test au Brésil en début d'année, puis dans une poignée d'autres pays, Twitter officialise et déploie à l'échelle mondiale les Fleets, avec une disponibilité de la fonctionnalité pour les applications sur Android et iOS.

Les Fleets sont assimilables aux Stories que l'on retrouve par exemple sur Snapchat et Instagram. Avec les Fleets, il est possible de partager du texte, réagir à des tweets, publier des photos ou vidéos, et profiter d'options de personnalisation avec la couleur de fond et du texte en surimpression.

De tels messages ne sont visibles que pendant une durée de 24 heures. Ils sont accessibles en haut du fil d'actualité (timeline ; pour les abonnés à un compte) et sur le profil de l'utilisateur. Avec des messages privés, un utilisateur peut répondre à un Fleet en envoyant un message ou un emoji à l'auteur.

twitter-fleet
Twitter indique que les Fleets vont bénéficier de nouveautés au fil du temps et en fonction des commentaires. Les stickers et les diffusions en direct seront du reste bientôt disponibles avec les Fleets.

Pour soulager la pression des Retweets et Likes...

" Nous avons observé que certains se sentent plus à l'aise à rejoindre la conversation sur Twitter avec ce format éphémère, afin que ce qu'ils partagent soit accessible pour un temps plutôt que de manière permanente ", écrit Twitter.

De tels tweets éphémères ne peuvent pas être retweetés, ni recevoir de J'aime ou des réponses publiques. Twitter parle ainsi d'éviter ce qui est présenté comme une pression autour du nombre de Retweets et de Likes.

Les Fleets peuvent être signalés, et Twitter prévient qu'une copie de tous les Fleets publiés sera conservée pendant une durée limitée après leur expiration ou suppression. De quoi prendre d'éventuelles mesures si des Fleets vont à l'encontre des règles d'utilisation de Twitter.

Le lancement des Fleets donne déjà lieu à la remontée de quelques problèmes, comme par exemple le fait que des paramètres de blocage des utilisateurs ne sont pas respectés.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire