Twitter part en guerre contre le Tweetdecking

Le par  |  4 commentaire(s)
Twitter

Twitter a récemment modifié ses conditions générales d'utilisation pour lui permettre de sanctionner les utilisateurs qui exploitent TweetDeck dans le but de gonfler artificiellement la popularité de certains comptes.

Le réseau social Twitter part désormais en guerre contre le "Tweetdecking", une pratique en vogue depuis quelques mois et qui a tendance à agacer tant les utilisateurs du réseau que la plateforme elle-même.

Twitter

Au coeur du phénomène, l'utilisation de TweetDeck par des utilisateurs dans le but d'organiser des campagnes de spam sur le réseau Twitter. L'objectif pour ces utilisateurs est soit de lancer des campagnes de spam, soit d'organiser le retweet de masse de certaines publications dans le but de faire augmenter la popularité de certains comptes.

Twitter a ainsi modifié ses CGU afin de lui permettre désormais de sanctionner la publication de contenus similaires à partir de plusieurs comptes. L'API même de Twitter intègre désormais des blocages pour éviter de pouvoir retweeter ou aimer des publications depuis plusieurs comptes en même temps.

Pour les récalcitrants, Twitter a désormais prévu des sanctions qui vont de la suspension temporaire au ban définitif des comptes concernés et associés. Déjà le réseau social annonce avoir suspendu plusieurs comptes pourtant populaires (certains avec des millions d'abonnés) qui avaient exploité le retweet de masse pour se faire un nom sur le réseau.

Twitter entend ainsi bien redonner de la valeur à ses retweets et rétablir un certain équilibre entre les utilisateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2004664
Je ne connais même pas TweetDeck.

Il faut dire que je suis un vieux con qui a zappé les réseaux sociaux.
Le #2004674
Pas grave, on va s'en passer, on utilisera Selenium.
Le #2004688
WindowsUser a écrit :

Je ne connais même pas TweetDeck.

Il faut dire que je suis un vieux con qui a zappé les réseaux sociaux.


+1
On lit plus , on ne se parle plus ,on resaussociote !
Le #2004740
C'est bien, ça les occupe....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme