Uber accusé d'espionnage industriel par un ancien employé

Le par  |  2 commentaire(s)
Uber

Uber fait l'objet de plusieurs poursuites à travers le monde, mais désormais, le service est accusé d'espionnage industriel par un ancien employé.

La Justice américaine a ainsi rendu publique une lettre écrite par un ancien employé de la firme qui évoque les pratiques peu recommandables au sein d'Uber. Au fil de 37 pages, Richard Jacobs met en avant le fait qu'Uber a pris le soin de mettre en place une cellule d'espionnage visant à collecter des informations sur la concurrence.

Uber-logo

Le dossier mentionne divers éléments permettant de récolter ces informations : pots-de-vin, agents infiltrés, écoutes illégales, piratage... Les déclarations tombent à pic pour Waymo, la division d'Alphabet (Google) dédiée à la réalisation de voiture autonome justement en procès contre Uber pour vol de technologies.

Selon Richard Jacobs, Uber a mis en place des agents infiltrés au sein des compagnies de taxi et autres services de VTC pour collecter des données. Il était même question d'approcher des personnalités politiques hostiles à Uber, de positionner des micros dans des salles de réunion ou de conférences organisées par la concurrence...

Certaines équipes étaient également en charge d'infiltrer les réseaux informatiques concurrents, et éventuellement de voler des documents sensibles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1992738
Quel scandale ! C'est intolérable ! Ils sont les seuls à le faire en plus !

Dixit tous les autres
Le #1992748
Cela étant dit, Uber et AirBnB demeurent les exemples absolus de économie 2.0 ou 3.0 - on sait plus ! -, avec des mecs qui avec une pauvre idée d'appli web réussissent à lever des centaines de millions auprès des investisseurs de capital-risque, et qui sont présentés comme des génies .... alors que leurs sociétés perdent du fric de tous les côtés à la fois.

Mais bon, un tour de table supplémentaire, ils vont lever encore 500M$, et ils tiendront 2 ans de plus, ..... jusqu'au prochain tour de table !!

Donc, oui, dans ces conditions, qu'ils se comportent en plus comme des voyous, .... ça ne me semble pas top !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme