Uber (encore) officiellement banni de Londres

Le par  |  5 commentaire(s)
Uber-logo

Fin septembre, l'autorité des transports de Londres annonçait avoir retiré sa licence au service Uber, impliquant la fin du service au 30 septembre. Et la ville vient à nouveau de refuser une nouvelle demande de la part du groupe américain.

Les activités d'Uber dans la ville de Londres viennent sans doute d'être définitivement arrêtées.

Uber

Au mois de septembre dernier, l'autorité des transports de Londres (RTL) indiquait avoir retiré sa licence au service américain de VTC, précisant que "l'approche et la conduite d'Uber ont démontré un manque de responsabilité en lien avec plusieurs problèmes, avec des conséquences potentielles pour la sûreté et la sécurité du public."

Il était ainsi principalement reproché à la structure de ne pas systématiquement vérifier les casiers judiciaires de ses chauffeurs ou encore d'encourager ces derniers à utiliser un logiciel leur permettant de travailler au sein des zones interdites aux VTC (notamment à proximité des aéroports et zones réservées aux services de taxis).

Uber avait fait appel de cette décision, s'octroyant ainsi un sursis qui vient d'arriver à son terme puisque la RTL a de nouveau refusé la demande de licence sur service.

Les mêmes raisons sont à nouveau évoquées en plus du fait qu'Uber n'oblige pas ses chauffeurs à passer des examens médicaux. Uber a de nouveau 21 jours pour faire appel de cette décision. Un appel qui pourrait à nouveau se solder par un refus ferme et définitif enterrant tout possible retour de la société dans les rues de Londres.

Complément d'information
  • Uber n'est plus le bienvenu à Londres
    Uber est de plus en plus contesté en Europe, et le service vient de voir sa licence tout simplement annulée dans la ville de Londres.
  • Attentat de Londres : Uber au cœur d'un scandale
    Selon nos confrères britanniques du DailyMail, la société Uber fait scandale avec une augmentation incompréhensible du prix des courses à Londres durant les attentats ayant endeuillé la capitale anglaise hier soir avec à l'heure ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1988656
Une nouvelle victoire pour les cartels de taxis.
Le #1988659
"utiliser un logiciel leur permettant de travailler en dehors des zones interdites aux VTC"
C'est quoi le problème s'ils peuvent travailler en dehors ?
Le #1988660
jujubibi a écrit :

Une nouvelle victoire pour les cartels de taxis.


Ne pas confondre les taxis londoniens et les taxi français (les parisiens étant les pires).

Je trouve que c'est une excellente décision, on dirait que pour une fois la complaisance et la corruption on perdu... C'est un exemple à suivre même si en France les taxis ne méritent pas leur monopole et sont gérés façon cartel comme tu dis.
Le #1988673
Bonne nouvelle, en esperant qu'il ne se passera rien d'ici 21 jours
Le #1988683
jujubibi a écrit :

Une nouvelle victoire pour les cartels de taxis.


Une victoire pour le respect des londoniens plutôt, non ?

Les londoniens demandent à ce que les chauffeurs aient un casier judiciaire vierge, et une visite médicale pour vérifier qu'ils sont en bonne santé.
Tu trouves cela exagéré ?

Pour ma part, je trouve cela tout à fait normal qu'on interdise à un délinquant sexuel de transporter des jeunes femmes seules...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme