Uber : toujours des pertes trimestrielles colossales mais un chiffre d'affaires en hausse

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Bloomberg
Uber

Le groupe californien voit ses revenus trimestriels progresser mais continue de perdre des centaines de millions de dollars, avec une perte annuelle qui devrait atteindre les 3 milliards de dollars.

Le géant du VTC Uber Technologies connaît une progression soutenue de son activité mais perd aussi énormément d'argent. Après plus de 1 milliard de dollars de perte estimée au premier semestre de l'année, le troisième trimestre de l'année a vu une nouvelle perte de 800 millions de dollars, et s'achemine vers les 3 milliards de dollars de perte en 2016.

Uber 1Dans le même temps, son chiffre d'affaires progresse rapidement et a atteint les 3,76 milliards de dollars sur les neuf premiers mois de l'année (et 1,7 milliard de dollars sur le troisième trimestre). Surtout, le groupe devrait faire mieux que les 5,5 milliards de dollars comptabilisés en 2015, assure Bloomberg.

Le groupe voit augmenter les montants générés par les courses, atteignant 5,4 milliards de dollars au troisième trimestre, mais la sortie du marché chinois en échange d'une prise de participation dans l'acteur local Didi Chuxing pèse lourd sur cette donnée.

Avec 3 milliards de dollars de perte cette année, Uber devrait donc aggraver sa situation financière, après avoir atteint 2 milliards de dollars de perte l'an dernier. La conquête de nouveaux marchés, les tentatives de consolidation, les grands projets technologiques mais aussi les batailles judiciaires avec les municipalités coûtent cher, repoussant le point d'équilibre qui validera son modèle économique.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1939714
Et dire qu'il y en a qui se gavent chez Uber ... meme avec 3 milliards de "perte"

Et puis ca veut dire quoi exactement ... "perte" pour une entreprise telle que Uber ?

Cette entreprise n'est qu'une entremetteuse, une sorte de "mac" pour les prostituees mais ici ce sont des chauffeurs ...

Sans rien faire, ou presque, avec une plateforme deja créée (et qui ne coûte coute certainement pas 3 milliards par an à entretenir) ils prennent 25% du fruit du travail d'un être humain.... chaque seconde des millions ... comment peuvent ils "perdre" de l'argent ?

Soient ils se débrouillent mal, soit il y a quelque chose qui nous dépasse
Le #1939734
Faut aussi voir qu'Uber a un budget marketing absolument CONSIDERABLE. En l'état, Uber ne peut pas être rentable : ils ne le seront qu'en réussissant à conquérir le marché et à passer en situation de monopole.

Une fois les taxis et autres concurrents (VTC) complètement plombés, ils pourront faire des bénéfices... en tirant les prix vers le haut, et en étant plus obligés d'investir autant en pub.

En bref, soit ça passe, soit ça casse. Personellement, je ne suis absolument pas fan de cette boîte qui fait son beurre (et même son "ubeurre" ) sur le dos de miséreux, qui se tuent la santé pour des miettes de pain, et dont Uber se désolidarise complètement (zéro prise en charge sociale, aucune responsabilité légale en cas d'accident, etc.).
Le #1939763
Ils perdent 1Milliard de $ en Chine juste pour que les Chinois arrivent pas trop vite sur le marché US ou ils vont tout bouffer.
En France les cancres analphabètes qui n'ont pas réussi a devenir milliardaire en étant footballeur professionnel et qui étaient content de leur sort quand ils dégageaient de confortable revenus commence juste a percevoir le problème, on va reparler de tout cela quand l'URSAFF va faire l'appel de cotisation en 2017 a mon avis il va pas rester grand chose des 12.000 emplois induits, par contre les droits au chômage en tant qu’autoentrepreneur .c'est ZERO Euro on a pas fini de parler d'Uber ...ça ne fait que de commencer.
Si on pouvait mettre son nez dans le travail dissimulé d'AirBnB et les revenus dissimulés afférents ça serait pas mal.

#Ich bin nicht ein Muslim
Anonyme
Le #1940066
Les pertes abyssales jouent contre les salariés ou indépendants payés au minimum conventionnel, mais le chiffre d'affaire global joue pour les responsables d'Uber

tu m'étonnes qu'à l'arrivée, ça gueule là haut !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]