Uber : une IA pour repérer les passagers alcoolisés

Le par  |  11 commentaire(s)
Uber-logo

Uber, le spécialiste du VTC a récemment déposé un brevet évoquant une intelligence artificielle capable de détecter des passagers ivres.

L'intelligence artificielle devrait toucher de plus en plus de domaines dans les années à venir, et Uber  a déjà prévu de l'exploiter dans ses véhicules. Cette fois, il ne s'agit pas de proposer une IA orientée vers la conduite autonome, mais plutôt de juger de l'état d'alcoolisation des passagers.

Uber-logo

Dans un brevet récemment déposé et rendu public la semaine dernière, Uber décrit une intelligence artificielle à même de définir si un passager est sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiant. Mieux encore, cette IA pourra détecter l'état second de l'utilisateur avant même qu'il n'entre dans le VTC.

Pour ce faire, des algorithmes analyseront la vitesse de frappe, les éventuelles fautes d'orthographe et les données de géolocalisation (notamment les déplacements de l'utilisateur pendant sa commande). Ces données seront comparées à celles collectées lors des précédents trajets et selon une moyenne : l'IA pourra alors déterminer un état anormal de l'utilisateur et le conducteur qui le prendra en charge recevra une alerte lui permettant éventuellement d'annuler la course ou de proposer à l'utilisateur d'attendre que son état s'améliore.

Uber présente son système comme une fonctionnalité permettant d'améliorer la sécurité des passagers ainsi que des chauffeurs. Reste que la collecte des données et leur interprétation peuvent poser des problèmes de respect de la vie privée d'une part, mais aussi apporter des effets pervers : les chauffeurs pourraient exploiter ces données pour repérer des victimes. Il est régulièrement question de chauffeurs du service ayant profité de l'état second de passagères pour amener à des agressions sexuelles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2018160
"Pour ce faire, des algorithmes analyseront la vitesse de frappe, les éventuelles fautes d'orthographe et les données de géolocalisation (notamment les déplacements de l'utilisateur pendant sa commande). Ces données seront comparées à celles collectées lors des précédents trajets et selon une moyenne : l'IA pourra alors déterminer un état anormal de l'utilisateur et le conducteur qui le prendra en charge recevra une alerte lui permettant éventuellement d'annuler la course ou de proposer à l'utilisateur d'attendre que son état s'améliore."



Ils sont vraiment tarés chez Uber.
Autant je trouvais le concept génail à ses début par rapport aux taxis du XIX° siècle, autant tout semble partir en live (baisse de rémunération des chauffeurs, agressions, et là discrimination !
Le #2018162
skynet a écrit :

"Pour ce faire, des algorithmes analyseront la vitesse de frappe, les éventuelles fautes d'orthographe et les données de géolocalisation (notamment les déplacements de l'utilisateur pendant sa commande). Ces données seront comparées à celles collectées lors des précédents trajets et selon une moyenne : l'IA pourra alors déterminer un état anormal de l'utilisateur et le conducteur qui le prendra en charge recevra une alerte lui permettant éventuellement d'annuler la course ou de proposer à l'utilisateur d'attendre que son état s'améliore."



Ils sont vraiment tarés chez Uber.
Autant je trouvais le concept génail à ses début par rapport aux taxis du XIX° siècle, autant tout semble partir en live (baisse de rémunération des chauffeurs, agressions, et là discrimination !


L'exploitation de l'IA à une telle fin, ça fout clairement la gerbe
Le #2018164
Je pense que c'est un système pour détecter l'état du conducteur, dans leur véhicule autonome.
On peut en effet imaginer un système qui peut se bloquer si il constate que le conducteur n'est pas en état de conduire.... Mais de là à refuser des passagers pas en état, d'une part cela se voit sans IA, et d'autre part, il n'y a plus beaucoup d'intérêt à vivre si on ne peut pas rentrer chez soi bourré en taxi.
Le #2018165
skynet a écrit :

"Pour ce faire, des algorithmes analyseront la vitesse de frappe, les éventuelles fautes d'orthographe et les données de géolocalisation (notamment les déplacements de l'utilisateur pendant sa commande). Ces données seront comparées à celles collectées lors des précédents trajets et selon une moyenne : l'IA pourra alors déterminer un état anormal de l'utilisateur et le conducteur qui le prendra en charge recevra une alerte lui permettant éventuellement d'annuler la course ou de proposer à l'utilisateur d'attendre que son état s'améliore."



Ils sont vraiment tarés chez Uber.
Autant je trouvais le concept génail à ses début par rapport aux taxis du XIX° siècle, autant tout semble partir en live (baisse de rémunération des chauffeurs, agressions, et là discrimination !


L'IA, l'IA... Je vois bien un code beaucoup plus simple du genre:
positionGPS=getGPSposition()
If positionGPS == "Nord" return "bourré"
If positionGPS == "Bretagne" return "bourré"
...


Le #2018166
yam103 a écrit :

Je pense que c'est un système pour détecter l'état du conducteur, dans leur véhicule autonome.
On peut en effet imaginer un système qui peut se bloquer si il constate que le conducteur n'est pas en état de conduire.... Mais de là à refuser des passagers pas en état, d'une part cela se voit sans IA, et d'autre part, il n'y a plus beaucoup d'intérêt à vivre si on ne peut pas rentrer chez soi bourré en taxi.


" Mais de là à refuser des passagers pas en état, d'une part cela se voit sans IA, et d'autre part, il n'y a plus beaucoup d'intérêt à vivre si on ne peut pas rentrer chez soi bourré en taxi."

C'est souvent le but en plus !
Quand on est bourré on ne prend pas le volant, on prend un taxi
Le #2018172
yam103 a écrit :

Je pense que c'est un système pour détecter l'état du conducteur, dans leur véhicule autonome.
On peut en effet imaginer un système qui peut se bloquer si il constate que le conducteur n'est pas en état de conduire.... Mais de là à refuser des passagers pas en état, d'une part cela se voit sans IA, et d'autre part, il n'y a plus beaucoup d'intérêt à vivre si on ne peut pas rentrer chez soi bourré en taxi.


Nul, on va se payer tout un tas de faux positifs si ce genre de concept ce démocratise.

Tu fais le même système que pour les nouvelles générations de piqûre indolore d'insuline pour les diabétiques, avant de rentrer dans ton véhicule pour le démarrer, il te prélève une goutte de ton sang, si tu es au dessus du seuil légal la voiture ne démarre pas, pareil pour les autres merdes.

J'espère qu'on va y venir quand je vois tout les jours des abrutis avec le smartphone au volant, j'ai vraiment des envies de meurtre, le mec tue mes parents ou ma famille au volant parce qu'il était au téléphone ?! Je n'ose imaginer la suite pour lui.

Vivement la démocratisation en masse des drones de la gendarmerie en appui aérien pour intercepter les personnes dangereuses aux volants.

Quatre personnes avec téléphones aux volants juste sur le chemin retour du boulot.(15 km)

...
Le #2018179
Luxus a écrit :

yam103 a écrit :

Je pense que c'est un système pour détecter l'état du conducteur, dans leur véhicule autonome.
On peut en effet imaginer un système qui peut se bloquer si il constate que le conducteur n'est pas en état de conduire.... Mais de là à refuser des passagers pas en état, d'une part cela se voit sans IA, et d'autre part, il n'y a plus beaucoup d'intérêt à vivre si on ne peut pas rentrer chez soi bourré en taxi.


Nul, on va se payer tout un tas de faux positifs si ce genre de concept ce démocratise.

Tu fais le même système que pour les nouvelles générations de piqûre indolore d'insuline pour les diabétiques, avant de rentrer dans ton véhicule pour le démarrer, il te prélève une goutte de ton sang, si tu es au dessus du seuil légal la voiture ne démarre pas, pareil pour les autres merdes.

J'espère qu'on va y venir quand je vois tout les jours des abrutis avec le smartphone au volant, j'ai vraiment des envies de meurtre, le mec tue mes parents ou ma famille au volant parce qu'il était au téléphone ?! Je n'ose imaginer la suite pour lui.

Vivement la démocratisation en masse des drones de la gendarmerie en appui aérien pour intercepter les personnes dangereuses aux volants.

Quatre personnes avec téléphones aux volants juste sur le chemin retour du boulot.(15 km)

...


Bien sûr, tu pourrais mettre les filtres que tu veux pour "être tranquille"
Le #2018185
skynet a écrit :

Luxus a écrit :

yam103 a écrit :

Je pense que c'est un système pour détecter l'état du conducteur, dans leur véhicule autonome.
On peut en effet imaginer un système qui peut se bloquer si il constate que le conducteur n'est pas en état de conduire.... Mais de là à refuser des passagers pas en état, d'une part cela se voit sans IA, et d'autre part, il n'y a plus beaucoup d'intérêt à vivre si on ne peut pas rentrer chez soi bourré en taxi.


Nul, on va se payer tout un tas de faux positifs si ce genre de concept ce démocratise.

Tu fais le même système que pour les nouvelles générations de piqûre indolore d'insuline pour les diabétiques, avant de rentrer dans ton véhicule pour le démarrer, il te prélève une goutte de ton sang, si tu es au dessus du seuil légal la voiture ne démarre pas, pareil pour les autres merdes.

J'espère qu'on va y venir quand je vois tout les jours des abrutis avec le smartphone au volant, j'ai vraiment des envies de meurtre, le mec tue mes parents ou ma famille au volant parce qu'il était au téléphone ?! Je n'ose imaginer la suite pour lui.

Vivement la démocratisation en masse des drones de la gendarmerie en appui aérien pour intercepter les personnes dangereuses aux volants.

Quatre personnes avec téléphones aux volants juste sur le chemin retour du boulot.(15 km)

...


Bien sûr, tu pourrais mettre les filtres que tu veux pour "être tranquille"


Ça n'évitera pas les faux positifs malheureusement de mon point de vue, ils peuvent foutre autant de filtres qu'ils veulent pour moi sa reste merdique parce que l'idée est bonne mais les fondations sont à refaire.

De toute façon il y aura toujours un petit malin qui trouvera la parade pour faire croire aux capteurs de l'IA que tout va bien même avec mon système, c'est toujours le jeux du chat et de la souris.

Tant que les personnes ne se diront pas est-ce que je peux ? ou est-ce que je dois ?

T'auras toujours des c*** pour prendre le gauche malheureusement.

Contrôle avant le démarrage du véhicule par prélèvement sanguin ça evitera qu'un jour une personne d'une/des familles sur GNT se fasse tuer par une sous merde alcoolisée ou sous stupéfiants.

Je suis un peu comme toi là.
Le #2018191
Déjà que sans alcool avec juste un téléphone tu peux détruire des vies et des familles alors faut vraiment qu'on serre la visse tant qu'on le peut encore :

https://youtu.be/UkjRvsT8f5k (Âme sensible s'abstenir)

Cette enc*** n'a pris que 10 ans de prisons, moi c'est sa vie complète que je lui aurait arraché de mes propres mains.(Je dis ça sous le coup de la colère et en réalité je serais juste anéanti et incapable de m'en remettre c'est sûr)

Vous comprendrez peut-être ma colère quand ce sera un de vos proches ou votre enfant.

...
Le #2018195
Luxus a écrit :

Déjà que sans alcool avec juste un téléphone tu peux détruire des vies et des familles alors faut vraiment qu'on serre la visse tant qu'on le peut encore :

https://youtu.be/UkjRvsT8f5k (Âme sensible s'abstenir)

Cette enc*** n'a pris que 10 ans de prisons, moi c'est sa vie complète que je lui aurait arraché de mes propres mains.(Je dis ça sous le coup de la colère et en réalité je serais juste anéanti et incapable de m'en remettre c'est sûr)

Vous comprendrez peut-être ma colère quand ce sera un de vos proches ou votre enfant.

...


Cette vidéo devrait être diffusée dans les auto école, la récupération de points, le journal de 20h, et même incluse dans tous les téléphones portables neufs,... désolé j'trouve pas les bons mots
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme