Uber taille une dernière fois dans ses effectifs

Le par  |  2 commentaire(s) Source : TechCrunch
uber-logo

Dans le cadre d'une ultime vague de suppression de postes, Uber se sépare de 350 emplois supplémentaires. Uber Eats et Uber ATG sont concernés.

Troisième vague de suppression d'emplois pour Uber. Ce doit être la phase finale d'un processus engagé un peu plus tôt dans l'année.

Cette fois-ci, ce sont près de 350 emplois qui sont concernés avec des licenciements qui touchent notamment le service de livraison de repas Uber Eats et la division en charge des technologies de voitures autonomes Uber ATG (Advanced Technologies Group).

D'autres emplois concernés par les nouvelles coupes sont dans les équipes de marketing, recrutement et pour Global Rides & Platform. Cela représenterait environ 1 % de la masse salariale d'Uber.

uber-super-app
En juillet, Uber avait déjà supprimé 400 emplois dans ses services de marketing, puis 435 autres emplois en septembre dans ses départements d'ingénierie et de produits. D'après un document déposé auprès de la Securities and Exchange Commission, Uber comptait près de 24 500 employés dans le monde au 31 mars 2019, dont 12 800 hors des États-Unis.

Pour le deuxième trimestre de son exercice 2019, Uber Technologies a enregistré une perte nette de 5,24 milliards de dollars largement impactée par des frais en rapport avec son entrée en Bourse en mai. Sans de tels frais, Uber aurait perdu un peu plus de 1,3 milliard de dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080719
La dernière avant la prochaine.
Le #2080720
À tout ceux qui vouent une haine envers Uber, je vous invite à prendre le taxi à Genève.

On va voir si le compteur augmentant de 10ct par seconde (véridique !) ne va pas vous faire changer d'avis.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme