Ubuntu : la version 17.10 met fin aux images ISO 32 bits

Le par  |  9 commentaire(s)
Ubuntu-logo

Les images ISO de la distribution Ubuntu en 32 bits pour le poste travail, c'est désormais fini.

Le 19 octobre prochain, la distribution Ubuntu sortira dans une version 17.10 qui marquera sur le poste de travail l'abandon du gestionnaire de bureau Unity de Canonical, et un retour à GNOME avec GNOME Shell comme environnement par défaut. Sans compter le serveur d'affichage Wayland par défaut.

Hormis le fait que Unity sera toujours possible pour une installation depuis le centre de téléchargement, le changement pour les utilisateurs ne sera pas radical dans la mesure où il sera par exemple proposé un dock (tableau de bord) similaire à Unity.

Les changements pour la partie visible porteront notamment sur la fin du menu général, ou encore pour la gestion des menus des fenêtres d'une application avec le HUD (Affichage tête haute) qui disparaîtra.

La deuxième et dernière bêta d'Ubuntu 17.10 est en ligne depuis la semaine dernière. Des images ISO étiquetées desktop (poste de travail) et i386 ne sont pas proposées comme par le passé. Avec i386, il est fait référence aux processeurs de type Intel 32 bits.

Ubuntu-17.10-beta-2Pas de ubuntu-17.10-desktop-i386.iso

La surprise n'est pas totale. La question de l'abandon du support 32 bits a plusieurs fois été évoquée. En l'occurrence, cet abandon n'est pour le moment pas complet. Seule la disponibilité de nouvelles images ISO est concernée.

En clair, il y aura uniquement une incidence pour les utilisateurs souhaitant installer une nouvelle copie d'Ubuntu depuis une image ISO fournie par le site officiel. Le support 32 bits n'est pas abandonné pour l'heure, et les autres déclinaisons d'Ubuntu ne sont en outre par concernées.

Quoi qu'il est soit, il s'agit manifestement de préparer sinon le terrain, du moins les esprits, à l'abandon futur des architectures 32 bits (pour le desktop). Un mouvement de fond.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1982767
J'espère que Debian ne fera pas pareil.

J'ai encore un vieux mini portable EEEPC (32 Bits) qui fonctionne pas encore trop mal avec XFCE.
Le #1982773
Super.
J'utilise la variante ''Lunbutu'' qui est bien plus légère pour le laptop 1 core,4 gigots de ram,ssd.
Le #1982781
Une bonne chose... Il est temps de tourner la page des archis 32bit sur les PC grand publique.
Je me demande quand Microsoft sautera le pas avec Windows.
Anonyme
Le #1982800
Il me semblait que Linux avait la réputation de faire tourner n'importe quel vieux PC
La mème politique des anciens windows qui rendaient les configurations obsolètes
Le #1982874
Si toutes les distros mettent fin aux 32 bits, nos vieux coucous sont bons pour la poubelle. J'ai toujours un peu de mal à virer une machine qui fonctionne encore. Mais bon...
Anonyme
Le #1982876
Alabama a écrit :

yves64 a écrit :

Il me semblait que Linux avait la réputation de faire tourner n'importe quel vieux PC
La mème politique des anciens windows qui rendaient les configurations obsolètes


"Il me semblait que Linux avait la réputation de faire tourner n'importe quel vieux PC"

C'est toujours le cas. Tu confonds ubuntu et linux peut-être ?
Il y a plein de distributions dédiées aux pc vieillissants.
C'es tl'avantage de ne pas avoir qu'une seule dsitribution justement. Tu as par exemple LinuxLite qui, bien évidemment, n'abandonne pas les architectures 32 bits. https://www.linuxliteos.com/


"Tu confonds ubuntu et linux peut-être ?"

Ubuntu c'est pas un linux ?

Pour moi Linux c'est débian,slackware ,*ubuntu,gentoo ....
Le #1982886
Mouarf devient complètement schizophrène ...
Le #1982903
Ulysse2K a écrit :

Si toutes les distros mettent fin aux 32 bits, nos vieux coucous sont bons pour la poubelle. J'ai toujours un peu de mal à virer une machine qui fonctionne encore. Mais bon...


Yup, pareil, j'ai un vieux atom qui me fait serveur DNS, serveur de fichiers NFS et en bonus VPN "planqué" (ie planqué derrière un site web legit, avec certifs let's encrypt et tout), 1Go de ram pas extensible (soudé sur la CM)… l'arrêt progressif du support 32 bits pour la plupart des distros "mainstream" m'embête un peu (chez Debian aussi c'est prévu à moyen terme). Bon, il restera NetBSD ou OpenBSD, ou si vraiment il faut du linux, LFS et on cross-compile tout sur un i7, à la main comme au bon vieux temps et boot PXE… C'est un peu pareil pour les "vieux" macs PPC (G4 (32 bits) et G5 (64 bits)): la plupart des distribs grand public ont arrêté le support de l'architecture PowerPC (attention, pas l'archi POWER d'IBM hein, la vieille archi PPC (60x, G3,G4, G5). Et pourtant, ça permettait de redonner vie à ces machines certes anciennes mais encore capables de pas mal de choses. Bon là, heureusement, il reste NetBSD et cie. Quelqu'un a un DEC VAX? NetBSD

Plus sérieusement, il y a encore les distribs "de niche" axées sur le vieux matos (tinycore, puppy… ) qui devraient supporter nos "vieux" eeepc et autres pentium III encore quelques années
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme