Présentation Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot : les nouveautés !

Le par Jean-Christophe B.  |  0 commentaire(s)
ubuntu_logo

Ubuntu 11.10, nom de code Oneiric Ocelot, c'est la nouvelle version du système d'exploitation libre le plus populaire du moment. Cette distribution GNU/Linux est sans doute la plus conviviale de tous (l'usage du Terminal et donc de la ligne de commande n'est pas requis). Ubuntu s'adresse plus que jamais à tous les profils d'utilisateurs souhaitant découvrir autre chose que Windows ou MAC OS X. Vous pouvez comme toujours l'installer en OS seule ou en cohabitation (dualboot ou multiboot) avec d'autres OS. Avec la nouvelle interface utilisateur "Utility" (barre de commandes verticale), la prise en main de l'ensemble s'avère rapide et très ergonomique. Partons à la découverte d'Ubuntu 11.10 et des surprises qu'il nous réserve !

Introduction

L'interface utilisateur Unity est la principale nouveauté

Depuis la date du 13 octobre 2011 la version du système exploitation libre Ubuntu 11.10 alias "Oneric Ocelot" est disponible au téléchargement. Cette nouvelle mouture Ubuntu, toujours fondée sur la distribution Linux Debian subit toutefois quelques innovations. La principale nouveauté c'est sans aucun doute, l'environnement de bureau libre GNOME par défaut qui laisse ici sa place à Unity. Une interface utilisateur graphique relookée en 2 ou 3D (selon la puissance de votre carte graphique) qui permet de tirer plus efficacement partie de l'espace de travail notamment avec son lanceur d'applications à la verticale, comme nous le verrons. Nous vous proposons de découvrir les autres nouveautés de l'OS par le biais de l'Ubuntu Tour avec votre navigateur web, sans aucune installation dans un premier temps.

ubun11intro01   ubun11intro02

Enfin l'âge de la maturité pour Ubuntu ?

Dans des précédents dossiers (Présentation Ubuntu : osez la migration Windows vers Linux, Ubuntu Netbook Edition : L'OS idéal pour votre netbook ?) nous vous avions présenté Ubuntu, les diverses façons de l'installer (système seul, dualboot, multiboot), ses atouts et inconvénients face à ses concurrents que sont les autres distributions GNU/Linux, Windows ou même MAC OS X . Cette version 11.10 devrait attirer à elle de nombreux nouveaux utilisateurs. Elle se veut plus que jamais simple d'utilisation pour les nouveaux arrivants (et ce n'est pas qu'une formule de style), elle  nécessite encore moins temps d'adaptation qu'auparavant. Le débutant n'aura quasiment jamais besoin d'avoir recours au Terminal ou à buter devant la syntaxe d'une ligne de commande pour paramétrer son OS, installer de nouveaux programmes ou se défaire d'un problème quelconque.

ubun11intro03   ubun11intro04

Ubuntu n'est pas un OS pour les spécialistes... au contraire, il s'adresse à tous !

Il existe un peu partout sur le web des tutoriaux et des sites spécialisés Linux qui vous en apprennent énormément sur Ubuntu, selon votre niveau de compétence (cf. la Communauté francophone des utilisateurs d'Ubuntu). Ce dossier sans équivoque est clairement à destination des néophytes. Il vise à les accompagner après l'installation de l'OS. Nous tendons à leur (dé)montrer que la prise en main d'Ubuntu, a fortiori d'Oneric Ocelot, n'est pas plus complexe que pour Windows, par exemple. Ils ne perdront pas en productivité. Nous indiquons aux nouveaux venus que les habitudes de travail qu'ils ont acquises au fil du temps leur serviront aussi sous Ubuntu (environnement de travail avec icônes, dossiers personnels, logithèque pour tous les usages, personnalisation système, installation d'apps...) qu'ils n'auront pas besoin de repartir à zéro pour profiter de la pleine puissance du plus convivial des OS libres !

ubun11intro05   ubun11intro06



LightDM, Unity et Lanceur d'applications

Light DM, gestionnaire de connexion remplacant de GNOME DM

Vous êtes accueillis au démarrage par LightDM (Display Manager), le nouveau gestionnaire de connexion d'Ubuntu 11.10 basé sur le moteur de rendu Webkit, plus léger et plus rapide. De ce point, il est possible d'opter pour le gestionnaire de bureau en 2D ou 3D, de mettre en veille la machine, de l'éteindre et de paramétrer plusieurs points (session invité, autre utilisateur, clavier virtuel, fort contraste, lecteur d'écran). Il est même possible de customiser l'ensemble avec Simple LightDM Manager (changer le fond d'écran d'accueil, le logo permettant de saisir le mot de passe...). Les plus aventureux peuvent aussi opter pour un écran de connexion animé (voir dépôt PPA crowd-greeter).

ubuntu01   ubuntu02

Unity, un bureau en 3D très réussi !

Unity, c'est la nouvelle interface graphique de bureau d'Ubuntu 11.10. C'est un GNOME amélioré en 3D qui vise à rendre plus ergonomique et plus esthétique l'expérience utilisateur. Sous Windows, vous disposez de la barre des tâches, sous MAC du Dock, ici, la barre verticale sur la gauche rassemble l'essentiel. Les applications pré-installées, la logithèque Ubuntu, les paramètres systèmes, Ubuntu One votre espace de stockage en ligne, le sélecteur d'espace de travail (bureaux virtuels). Tous les icônes des programmes actifs s'affichent dans le lanceur (barre de tâches verticale donc). La barre supérieure propose en partie gauche les menus liées aux applications ouvertes (Fichier, Édition, Affichage...) et à droite la gestion utilisateur (courriel, IM, microblogage, connexion réseau, réglage du son, horloge, gestion profil utilisateur, paramètres systèmes divers.

ubuntu03   ubuntu04

Une signalétique simple pour le lanceur d'applications

Lorsque une application est ouverte, une flèche à gauche apparaît, lorsqu'elle est est ouverte en fenêtre principale, c'est une double flèche que l'on distingue (gauche et droite). Si vous êtes perdu, cliquez sur le logo Ubuntu, tout est classé par thèmes (applications multimédias, applications Internet, Regarder des photos, relevé le courriel, Écouter de la musique, naviguer sur le Web...). Autre possibilité, saisissez simplement des mots-clés de recherche dans tout l'ordinateur (Touche Windows du clavier + F). Comme sous Windows Alt+Tab permet de basculer d'une application à une autre. Un appui prolongé sur la touche Windows associé au numéro automatiquement attribué à vos applications fait office de raccourcis claviers (Touche Windows + 1 =Dossier Personnels, Touche Windows + 2 = navigateur web Chromium...).

ubuntu05   ubuntu06



Paramètres système, comptes utilisateurs, fonctions de base

Les paramètres système au complet

Il suffit de cliquer sur l’icône représentant un outils, dans le lanceur d'applications, pour accéder aux paramètres système qui équivalent au Panneau de Configuration Windows. C'est en ce lieu que vous configurerez comme à l'habitude, le clavier, la sensibilité de la souris et du pavé tactile, la résolution d'affichage, la gestion d'énergie pour votre portable, le son, les actions à réaliser en cas d'insertion d'un média amovible (clé USB, disque externen baladeur, appareil photo, DVD vidéo, CD audio), le réseau filaire, sans-fil et le Bluetooth, l'ajout d'imprimantes, la date et heure. Notez que dans Informations systèmes vous et Applications par défaut, vous pouvez associer vos programmes par défaut (Web pour Firefox, Courriels pour Thunderbird, Musique avec Banshee...).

ubuntu07   ubuntu08

Comptes utilisateurs/ Comptes en ligne

Comme sous Vista ou Seven vous pouvez gérer votre compte administrateur ainsi que les autres comptes ayant accès à l'ordinateur. Les comptes utilisateurs permettent la connexion manuelle en saisissant votre identifiant et mot de passe ou la connexion automatique (bouton à activer dans la barre utilisateur). Il est très facile de changer votre nom, les options de connexions, et en cliquant sur l’icône du profil dans la barre supérieure (ou Paramètres système, Compt e utilisateur) et d'attribuer l'image qui vous correspond le mieux voire même votre photo. Cliquez depuis la barre supérieure ou dans Paramètres système, Comptes en ligne. De là vous pouvez ajouter un compte Google (courriel, calendrier, contacts, discussions, Documents) et nous le verrons plus bas votre compte e-mail, de messagerie instantannée et vos réseaux sociaux.

ubuntu09   ubuntu10

Quelques fonctions de base à retenir pour débuter

Les mises à jour sont par défaut automatiquez mais vous pouvez déclencher une actualisation de votre système en passant par l’icône le plus en haut à droite sur la barre de menus supérieure "Système à jour". Pour ajouter ou supprimer des applications qui se lancent au démarrage cliquez sur le même icône puis sur "Applications au démarrage". Il est très facile et judicieux de passer d'un espace de travail virtuel à l'autre. Cliquez pour cela dans le lanceur d'applications puis sur "Sélecteur d'espace de travail", sélectionnez l'un des quatre espaces et lancez vos applications comme à la normale (une pour le client email, une pour le traitement de texte, une autre pour le navigateur web...). Pour changer de thème ou de fond d'écran, la procédure est la même que sous Windows (clic droit sur l'écran, Modifier l'arrière-plan du bureau). Enfin, notez que si vous avez installé Ubuntu en parallèle avec  Windows ou MAC OS  (ou les deux), toutes vos partitions et donc tous vos fichiers en provenance de ces OS seront accessibles en lecture-écriture, grâce au montage automatique (Aller à, Poste de travail, Périphériques...).

ubuntu11   ubuntu12



Des apps à portée de main !

Le pack d'applications par défaut et le dossier utilisateur

Une série de logiciels est proposée à l'utilisateur pour répondre aux besoins du plus grand nombre. On retrouve entre autre, le navigateur web Firefox 8.0 pour Internet, la suite bureautique LibreOffice 3 (Writer, Calc, Impress), le client de messagerie électronique Thunderbird 8, le client de messagerie instantanée multi-protocoles Empathy (Google Talk, AIM, Yahoo, Windows Live, Discussion Facebook, IRC...), un client pour le microblogage (Twitter et Facebook), le carnet d'adresses, Ubuntu One votre espace de stockage en ligne (voir dossier Ubuntu One, votre cloud personnel !), Shotwell pour la gestion de vos photos, Brasero pour la gravure de vos médias optiques, pour le multimédia le lecteur vidéo Totem et Banshee pour l'audio (MP3, radio, podcasts...). Le reste des applications installées sont classées par thématiques via le bouton de démarrage Ubuntu et Plus d'applications (Accessoires, Bureau, Multimédia, Polices de caractères, Système...).

ubuntu13   ubuntu14

Installer de nouvelles apps n'a jamais été aussi simple...

Il est fort probable que vous soyez tout ou tard confronté à l'envie d'installer de nouveaux logiciels. C'est tout aussi aisé que sous Windows et le passage par la ligne de commande n'est pas obligatoire. Il suffit de cliquer sur l'icône de la Logithèque Ubuntu (Software Centre). Comme vous le constaterez, il y en a pour tous et dans tous les domaines, Accessoires, Éducation, Bureautique, Science & ingénierie, Outils pour développeurs, Son et vidéo, Thèmes et optimisations, Jeux. Comment les installer ? Juste en cliquant sur le bouton "Installer". Comment les supprimer ? En vous rendant dans "Installés" et en cliquant sur le bouton "Supprimer" de l'app. Vous remarquerez la présence de l'onglet Historique qui recense un journal de toutes les apps installées (date, heure, mises à jour, suppressions).

ubuntu15   ubuntu16



Conclusion

Ubuntu 11.10 confirme sa qualité d'OS libre pour tous

Au même titre que les systèmes d'exploitation les plus utilisés par le particulier que sont Windows et Mac OS X, on peut sans se tromper affirmer que cette distribution 11.10 d'Ubuntu rivalise de taille avec ses concurrents. Qu'il paraît loin ce temps ou l'usage du Terminal et des lignes de commandes étaient indispensables ! Certes, les puristes pourront toujours se faire plaisir et saisir en fenêtre un "sudo su", un "sudo apt-get update" ou encore un "sudo apt-get install " mais les nouveaux arrivants n'auront pas à le faire. Les mots à retenir pour cette distribution Oneric Ocelot, c'est "simplicité et accessibilité pour tous". Ubuntu 11.10 participe plus que jamais à la vulgarisation du système d'exploitation libre GNU/Linux et franchir le pas n'est absolument pas un obstacle.

ubuntuconclu01   ubuntuconclu02

Pas de temps d'adaptation nécessaire et en avant la productivité !

Que pouvons-nous dire à ceux qui souhaitent délaisser les OS commerciaux et passer à Ubuntu ? Nous ne pouvons que les encourager. Ils ne seront pas déconcertés bien au contraire. En guise de barre des tâches, ils retrouveront le lanceur d'applications et le bureau 3D d'Unity qui est une vraie réussite. Pour les applications, l'essentiel est là pour Internet, la bureautique, les développeurs, le graphisme, le multimédia, la création de sites, l'administration de forum… Tout est facile à installer via la Logithèque Ubuntu et ils iront vers davantage de productivité grâce aux espaces de travail (4 bureaux virtuels).

ubuntunconclu03   ubuntuconclu04

Seuls les joueurs seront en reste ? Pas si sûr…

Et le jeu me direz-vous ? C'est un peu le talon d'Achille de toutes les distributions Linux. Nous avons consacré un dossier à ce sujet sur PlayOnLinux ou PLayOnMac qui vous permettra d'exécuter bon nombre de jeux Windows ou Mac, ainsi que d'autres applications (voir la liste des logiciels supportés). En dehors de cela, la solution reste l'installation d'un dualboot, Ubuntu 11.10/Windows. Rappelons qu'Ubuntu détecte automatiquement à l'installation l'OS déjà installé et vous propose en phase d'installation de le conserver en parallèle. Tout cela n'est qu'une formalité donc.

ubuntuconclu05   ubuntuconclu06



+ Les plus
  • Distribution GNU/Linux ultra-conviviale pour tous !
  • L'usage du Terminal n'est pas obligatoire
  • Unity 3D, LightDM, Logithèque Ubuntu, Ubuntu One, Espaces de travail...
  • Outils Internet (Firefox, Chromium, Empathy, Microblogage, Thunderbird) et bureautique par défaut (LibreOffice)
- Les moins
  • Jeux Windows/Mac uniquement possibles via PlayOnLinux/PlayOnMac ou dualboot

  • Partager ce contenu :
Dans le même style
  • Présentation : Ubuntu One, votre cloud personnel !
    Est-ce l'arrivée très attendue d'iCloud d'Apple qui provoque un si vif engouement et l'explosion des services cloud en ce moment ? Quoi qu'il en soit, c'est désormais Ubuntu one qui étend son champ d'action en proposant en plus ...
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire