Voiture autonome : l'IDATE voit des dizaines de millions de véhicules Level 5 d'ici 2040

Le par  |  14 commentaire(s)
Waymo Jaguar.

Les véhicules totalement autonomes font leurs premières démonstrations de services commerciaux mais l'IDATE s'attend déjà à en voir des dizaines de millions dans le monde d'ici 2040.

Entre Waymo, filiale d'Alphabet, qui a lancé un premier service commercial de taxis autonomes, les nombreuses expérimentations en cours n'ayant pas encore abouti à un produit commercial et les promesses de Tesla de rendre ses véhicules électriques totalement autonomes dès cette année, on pourrait croire que les véhicules intégralement autonomes (Level 5) sont à nos portes.

Il faudra tout de même attendre un petit peu avant de pouvoir s'offrir un tel engin intelligent, avertit l'IDATE, dont la dernière étude réalise une prospection du secteur sur 20 ans.

Waymo Pacifica autonome

Les premiers véhicules en catégorie 4 ou 5 (ne nécessitant pas de chauffeur humain) ne devraient pas être commercialisés avant 2025 à 2030 mais ensuite le marché pourrait représenter un volume de 55 millions de véhicules d'ici 2040.

Si les Etats-Unis sont en pointe dans le secteur actuellement, avec de nombreuses expériementions sur voies privées ou publiques dans des dizaines de villes, c'est bien la zone Asie-Pacifique qui profitera en premier lieu de l'arrivée des véhicules autonomes.

Le modèle économique, encore peu assuré, devrait rapidement se développer avec l'arrivée de nouveaux entrants et créer "une nouvelle économie de services", en parallèle des évolutions de l'intelligence artificielle qui se retrouvera au coeur des véhicules et devra prendre les décisions de conduite.

Ce qui n'est pas sans poser des problématiques éthiques et réglementaires. Qui sera responsable en cas d'accident impliquant des véhicules autonomes de catégorie 4 ou 5 ?

Les récentes enquêtes de mise en situation pour déterminer qui doit être sacrifié par l'intelligence artificielle du véhicule (les passagers ou les piétons) en cas d'accident inévitable montrent la difficulté du choix moral et le changement de point de vue en fonction des affects (les piétons sont des enfants, les passagers sont de votre famille, etc).

Reste également la question du coût de ces véhicules qui constituera de fait un frein à leur adoption (comme pour le marché des voitures électriques actuellement), les réservant à un public aisé. On pourrait ajouter la question de savoir comment véhicules avec conducteur humain et véhicules autonomes sauront se partager la route le temps de la diffusion de ces nouvelles technologies.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2070260
c'est quoi la différence entre catégorie 4 et 5 s'ils ne nécessite pas de conducteurs humains?
Le #2070279
Crevax a écrit :

c'est quoi la différence entre catégorie 4 et 5 s'ils ne nécessite pas de conducteurs humains?


https://www.les-voitures-electriques.com/guide/les-6-niveaux-de-voiture-autonome/

https://mbamci.com/wp-content/uploads/2019/03/Les-6-niveaux-dautonomie-dun-véhicule.png
Le #2070280
FFFeu a écrit :

Crevax a écrit :

c'est quoi la différence entre catégorie 4 et 5 s'ils ne nécessite pas de conducteurs humains?


https://www.les-voitures-electriques.com/guide/les-6-niveaux-de-voiture-autonome/

https://mbamci.com/wp-content/uploads/2019/03/Les-6-niveaux-dautonomie-dun-véhicule.png


Merkiiii !!!
Le #2070283
vu que la technologie sera supère haut. Dans cinq ans,ils ne prennent pas trop de risques en disant cela. moi je le même qu'il y aura interdiction de vendre des véhicules sans conduite autonome dès 2035 histoire de limiter les accidents.
Le #2070329
cycnus a écrit :

vu que la technologie sera supère haut. Dans cinq ans,ils ne prennent pas trop de risques en disant cela. moi je le même qu'il y aura interdiction de vendre des véhicules sans conduite autonome dès 2035 histoire de limiter les accidents.


https://fr.wikipedia.org/wiki/K_2000_(s%C3%A9rie_t%C3%A9l%C3%A9vis%C3%A9e)

PS: le forum est incapable de noter correctement "(série télévisée)"
Le #2070339
cycnus a écrit :

vu que la technologie sera supère haut. Dans cinq ans,ils ne prennent pas trop de risques en disant cela. moi je le même qu'il y aura interdiction de vendre des véhicules sans conduite autonome dès 2035 histoire de limiter les accidents.


Les voitures autonomes vont au contraire diminuer le nombre d'accidents. Les aides à la conduite (détection d'angles morts, freinage d'urgence, et autres régulateurs de vitesse améliorés) sauvent déjà des vies.

L'Autopilot de Tesla va encore plus loin en incorporant graduellement l'évitement d'accidents, la reconnaissance de la route(la zone "permise"), des lignes, courbes, les arrêts, limites de vitesse, feux rouges, évitement de coupures etc.
Tous des balbutiements de son IA qui est maintenant en mode d'apprentissage exponentiel.

C'est en 2030 qu'il y aura des millions de véhicules autonomes.

Puis la seule raison qui garde le prix des VÉs élevés c'est l'absence de volonté des fabricants traditionnels à les construire massivement, ce qui diminuera drastiquement les prix.
En réalité une simple voiture électrique coûtera alors MOINS cher à fabriquer d'une thermique.
Le #2070344
Lustuccc a écrit :

cycnus a écrit :

vu que la technologie sera supère haut. Dans cinq ans,ils ne prennent pas trop de risques en disant cela. moi je le même qu'il y aura interdiction de vendre des véhicules sans conduite autonome dès 2035 histoire de limiter les accidents.


Les voitures autonomes vont au contraire diminuer le nombre d'accidents. Les aides à la conduite (détection d'angles morts, freinage d'urgence, et autres régulateurs de vitesse améliorés) sauvent déjà des vies.

L'Autopilot de Tesla va encore plus loin en incorporant graduellement l'évitement d'accidents, la reconnaissance de la route(la zone "permise", des lignes, courbes, les arrêts, limites de vitesse, feux rouges, évitement de coupures etc.
Tous des balbutiements de son IA qui est maintenant en mode d'apprentissage exponentiel.

C'est en 2030 qu'il y aura des millions de véhicules autonomes.

Puis la seule raison qui garde le prix des VÉs élevés c'est l'absence de volonté des fabricants traditionnels à les construire massivement, ce qui diminuera drastiquement les prix.
En réalité une simple voiture électrique coûtera alors MOINS cher à fabriquer d'une thermique.


Je te rejoins sur le dernier point, mais ils devront d'abord réussir à se passer de terres rares qui rendent les batteries difficiles à produire en très larges quantités et qui rendent leur prix sensible à d'importantes fluctuations. La présence de métaux rares peut aussi refroidir certaines personnes ou même certains pays dû à un recyclage difficile et une pollution assez grave si le recyclage n'a pas lieu...
Mais certes, après ces problèmes réglés, oui, les voitures au pétrole disparaitront plus vite que les abeilles!
Le #2070388
Le véhicule autonome ne fonctionnera correctement que quand tous les véhicules le seront, y compris, les camions, motos, vélos, trottinettes, voyez ce que je veux dire ?
Ces différents véhicules devront pouvoir se "parler" et s'entendre pour savoir ce que va faire l'autre véhicule.
Le #2070395
Crevax a écrit :

Lustuccc a écrit :

cycnus a écrit :

vu que la technologie sera supère haut. Dans cinq ans,ils ne prennent pas trop de risques en disant cela. moi je le même qu'il y aura interdiction de vendre des véhicules sans conduite autonome dès 2035 histoire de limiter les accidents.


Les voitures autonomes vont au contraire diminuer le nombre d'accidents. Les aides à la conduite (détection d'angles morts, freinage d'urgence, et autres régulateurs de vitesse améliorés) sauvent déjà des vies.

L'Autopilot de Tesla va encore plus loin en incorporant graduellement l'évitement d'accidents, la reconnaissance de la route(la zone "permise", des lignes, courbes, les arrêts, limites de vitesse, feux rouges, évitement de coupures etc.
Tous des balbutiements de son IA qui est maintenant en mode d'apprentissage exponentiel.

C'est en 2030 qu'il y aura des millions de véhicules autonomes.

Puis la seule raison qui garde le prix des VÉs élevés c'est l'absence de volonté des fabricants traditionnels à les construire massivement, ce qui diminuera drastiquement les prix.
En réalité une simple voiture électrique coûtera alors MOINS cher à fabriquer d'une thermique.


Je te rejoins sur le dernier point, mais ils devront d'abord réussir à se passer de terres rares qui rendent les batteries difficiles à produire en très larges quantités et qui rendent leur prix sensible à d'importantes fluctuations. La présence de métaux rares peut aussi refroidir certaines personnes ou même certains pays dû à un recyclage difficile et une pollution assez grave si le recyclage n'a pas lieu...
Mais certes, après ces problèmes réglés, oui, les voitures au pétrole disparaitront plus vite que les abeilles!


Il n'y a pas de terres rares dans les batteries. Le lithium n'est pas une terre rare.

Plus surprenant encore et bien peu publicisé : "Plus du quart (26 %) des terres rares utilisées dans le monde le sont en tant que catalyseurs dans l’industrie du pétrole et dans les pots catalytiques des voitures à moteur thermique"
http://roulezelectrique.com/fausses-informations-sur-les-terres-rares-et-les-vehicules-electriques/

Quant aux moteurs électriques, les Model S et X n'utilisent pas de terres rares non plus.


@JimmyCram
Ceux qui prennent l'approche de l'Intelligence Artificielle apprennent aux véhicules à prévoir les réactions humaines.

https://youtu.be/Ucp0TTmvqOE?t=7390
(Environ 10 minutes)

Pour les nerds qui aimeraient en savoir plus sur le fonctionnement deep learning de l'IA de Tesla écoutez ce même mec Andrej Karpathy du début :
https://www.youtube.com/watch?v=Ucp0TTmvqOE&feature=youtu.be&t=6707
Le #2070405
Lustuccc a écrit :

Crevax a écrit :

Lustuccc a écrit :

cycnus a écrit :

vu que la technologie sera supère haut. Dans cinq ans,ils ne prennent pas trop de risques en disant cela. moi je le même qu'il y aura interdiction de vendre des véhicules sans conduite autonome dès 2035 histoire de limiter les accidents.


Les voitures autonomes vont au contraire diminuer le nombre d'accidents. Les aides à la conduite (détection d'angles morts, freinage d'urgence, et autres régulateurs de vitesse améliorés) sauvent déjà des vies.

L'Autopilot de Tesla va encore plus loin en incorporant graduellement l'évitement d'accidents, la reconnaissance de la route(la zone "permise", des lignes, courbes, les arrêts, limites de vitesse, feux rouges, évitement de coupures etc.
Tous des balbutiements de son IA qui est maintenant en mode d'apprentissage exponentiel.

C'est en 2030 qu'il y aura des millions de véhicules autonomes.

Puis la seule raison qui garde le prix des VÉs élevés c'est l'absence de volonté des fabricants traditionnels à les construire massivement, ce qui diminuera drastiquement les prix.
En réalité une simple voiture électrique coûtera alors MOINS cher à fabriquer d'une thermique.


Je te rejoins sur le dernier point, mais ils devront d'abord réussir à se passer de terres rares qui rendent les batteries difficiles à produire en très larges quantités et qui rendent leur prix sensible à d'importantes fluctuations. La présence de métaux rares peut aussi refroidir certaines personnes ou même certains pays dû à un recyclage difficile et une pollution assez grave si le recyclage n'a pas lieu...
Mais certes, après ces problèmes réglés, oui, les voitures au pétrole disparaitront plus vite que les abeilles!


Il n'y a pas de terres rares dans les batteries. Le lithium n'est pas une terre rare.

Plus surprenant encore et bien peu publicisé : "Plus du quart (26 %) des terres rares utilisées dans le monde le sont en tant que catalyseurs dans l’industrie du pétrole et dans les pots catalytiques des voitures à moteur thermique"
http://roulezelectrique.com/fausses-informations-sur-les-terres-rares-et-les-vehicules-electriques/

Quant aux moteurs électriques, les Model S et X n'utilisent pas de terres rares non plus.


@JimmyCram
Ceux qui prennent l'approche de l'Intelligence Artificielle apprennent aux véhicules à prévoir les réactions humaines.

https://youtu.be/Ucp0TTmvqOE?t=7390
(Environ 10 minutes)

Pour les nerds qui aimeraient en savoir plus sur le fonctionnement deep learning de l'IA de Tesla écoutez ce même mec Andrej Karpathy du début :
https://www.youtube.com/watch?v=Ucp0TTmvqOE&feature=youtu.be&t=6707


Au temps pour moi, j'en étais pourtant persuadé.
Merci
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme