Véhicules électriques : les constructeurs vont s'arracher les métaux pour les batteries

Le par  |  37 commentaire(s) Source : CNBC
Tesla Model 3 01

La démocratisation des véhicules électriques risque rapidement d'être grippée par les problèmes d'accès aux métaux entrant dans la composition des batteries.

Les constructeurs automobiles multiplient les annonces promettant des gammes complètes de véhicules électriques dès le début des années 2020. En coulisse, les contrats d'approvisionnement en matières premières s'organisent, avec déjà l'inquiétude de manquer des précieuses ressources qui doivent rendre possible le passage de l'ère du moteur thermique à celle du moteur électrique.

Et avec raison, d'après les dernières études puisque l'accès aux métaux comme le cobalt, le nickel ou le lithium pourrait devenir très compliqué dès le milieu de la prochaine décennie.

Selon une étude Wood Mackenzie, les approvisionnements en métaux sont encore suffisants actuellement mais les effets de court de terme du marché ont tiré les prix vers le bas, n'incitant pas les producteurs à augmenter leur production.

Tesla Gigafactory

Gigafactory 1 de Tesla où sont produites les batteries électriques

Or, la demande va grimper rapidement à mesure que les acteurs créeront et étendront leurs gammes de véhicules, au point de rendre l'offre très tendue, et ce d'autant plus que les réserves terrestres de certains métaux ne seront peut-être tout simplement pas suffisantes pour répondre à l'ensemble des besoins.

Les analystes de Wood Mackenzie soulignent que les investissements doivent donc être mis en forme dès à présent pour faire face à cette pression de la demande. D'ici 2025, 7% des véhicules mondiaux vendus seront électriques, et 38% en 2040.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2073859
"D'ici 2025, 7% des véhicules mondiaux vendus seront électriques, et 38% en 2040."


Que la recherche permette aussi d'utiliser d'autres matériaux, et de préférence moins polluants.
Le #2073860
skynet a écrit :

"D'ici 2025, 7% des véhicules mondiaux vendus seront électriques, et 38% en 2040."


Que la recherche permette aussi d'utiliser d'autres matériaux, et de préférence moins polluants.


A mon avis, ils cherchent.
La recherche se met pas en pause en attendant que toutes ces matières premières disparaissent et que les prix augmentent.
C'est même certainement un enjeu, de celui qui trouvera des matériaux plus performants, abondants et à moindre coût.
Sans parler de la recherche publique, sur les énergies, les matériaux ...

Maintenant, ça prend du temps ...
Le #2073861

raison, d'après les dernières études puisque
l'accès aux métaux comme le cobalt, le nickel
ou le lithium pourrait



Adresse Web :
https://www.youtube.com/watch?v=As2FsnmqKq0


Le #2073862
C'est les même qui ont annoncé il y a 15 ans que bientôt on avaient plus de pétrole ?
Le #2073867
" le passage de l'ère du moteur thermique à celle du moteur électrique."

Les chinois passeraient au moteur à hydrogene.
Le #2073868
Ombreafghane a écrit :

" le passage de l'ère du moteur thermique à celle du moteur électrique."

Les chinois passeraient au moteur à hydrogene.


Tout en se frottants les mains de vendre les terres rares aux occidentaux !
Le #2073869
myk748 a écrit :

C'est les même qui ont annoncé il y a 15 ans que bientôt on avaient plus de pétrole ?


Que tu le veuilles ou pas, les ressources ne sont pas inépuisables et à force de sur-consommer comme nous le faisons, leurs réserves vont très vite être à secs.
Les septiques et tout autres béats qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, ou, plus sûrement, plus loin du peu de temps de vie qui leur reste, m’écœurent par le niveau d'égoïsme qu'ils déploient pour s’exonérer des graves problèmes futurs auxquels nos enfant vont faire face. Plus le temps passe et plus la réalité nous rattrape et c'est comme ça !
Le #2073871
myk748 a écrit :

C'est les même qui ont annoncé il y a 15 ans que bientôt on avaient plus de pétrole ?


https://www.lexpress.fr/actualite/monde/petrole-gaz-navigation-l-arctique-polarise-les-convoitises_1979749.html

Ils ont simplement ouvert un nouvelle eldorado, la fonte des glaces n'est pas vu de manière inquiétante pars tout le monde, certains se réjouisse de pouvoir accédée a ces zones de manière plus économique rendant l'exploitation de ses zones rentable.
Le #2073875
L'opulence (et l'irresponsabilité), ont fait que durant des décennies tout a été mis en décharges. Il y a donc des trésors à aller deterrer lorsque les prix seront vraiment trop élevés cela sera rentable. Et puis il me semble que la filière recyclage a encore de serieux progrès à faire. Le problème va plus etre de produire assez d'électricité " propre ", pour recharger la civilisation des batteries, à mon avis.
Le #2073876
Et le graphène ils en sont où ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme