Tesla va manquer de métaux pour ses batteries électriques

Le par  |  12 commentaire(s) Source : Reuters
Tesla logo

Faute d'investissements suffisants du côté du secteur minier, le constructeur Tesla pourrait bientôt manquer de plusieurs métaux nécessaires à la production des batteries de ses véhicules électriques.

Le constructeur Tesla serait bientôt à court de certains métaux nécessaires pour la production de ses batteries électriques, affirme l'agence Reuters d'après les propos de la responsable des approvisionnements du constructeur, Sarah Maryssael, à l'occasion d'une conférence à huis clos avec des industriels du secteur minier.

La cause viendrait d'un sous-investissement du secteur minier dans les capacités de production de certaines ressources en amont de la montée prévisible des besoins liés à l'électrification des véhicules et plus généralement à l'essor des produits et gadgets électroniques.

Tesla Gigafactory

La Gigafactory 1 du Nevada, site de production des batteries de Tesla

Des métaux comme le cuivre, le nickel ou le lithium sont nécessaires pour fabriquer les cellules de stockage d'énergie mais il faut encore que les approvisionnements suivent.

Comme d'autres avant lui, le constructeur veut par ailleurs réduire son utilisation du cobalt, extrait en République démocratique du Congo dans des conditions inhumaines et s'appuyer plus sur la filière du nickel.

Pour résoudre le problème d'approvisionnement, il existerait de grandes opportunités aux Etats-Unis et en Australie et la réunion était donc aussi un plaidoyer pour l'ouverture de nouvelles mines dans ces pays.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2061291
"Des métaux comme le cuivre, le nickel ou le lithium sont nécessaires..."

"... le constructeur veut par ailleurs réduire son utilisation du cobalt, extrait en République démocratique du Congo dans des conditions inhumaines... "

On s'en fout, c'est électrique donc écolo on vous dit
Le #2061292
Tiens tiens tiens.... on ne s'y attendait pas !
Bientôt des voitures électriques inabordables.... meme pour les bobos !

Bientot des exterminations de peuples et des forets rasées pour aller prospecter !
Quelle merveille cette stratégie !!!
Le #2061294
Ah j’espère que la SEC va demander 20 millions à Reuters pour divulgation de données qui peuvent faire tomber l'action de TESLA....
Le #2061367
Vos commentaires sont surprenants.

J'en ai rien à faire du bizzness de Tesla, mais, en quoi, c'est une bonne nouvelle ?

Est-ce que l'extraction de pétrole en Arctique, et la pollution catastrophique qui l'accompagnera, c'est mieux ??

...Pourtant un jour, on sera forcé d'y aller, si les voitures continuent à consommer du pétrole...

Ouaip, 8 milliards de mecs sur la planète [ puis dans pas longtemps 9, 10 etc ], ça use, ça use les réserves ... de tout, en fait !
Le #2061376
frèzetagada a écrit :

Vos commentaires sont surprenants.

J'en ai rien à faire du bizzness de Tesla, mais, en quoi, c'est une bonne nouvelle ?

Est-ce que l'extraction de pétrole en Arctique, et la pollution catastrophique qui l'accompagnera, c'est mieux ??

...Pourtant un jour, on sera forcé d'y aller, si les voitures continuent à consommer du pétrole...

Ouaip, 8 milliards de mecs sur la planète [ puis dans pas longtemps 9, 10 etc ], ça use, ça use les réserves ... de tout, en fait !


Juste halte aux mensonges..... il faut surtout diminuer le nombre de véhicules
Le #2061392
droopy26 a écrit :

Ah j’espère que la SEC va demander 20 millions à Reuters pour divulgation de données qui peuvent faire tomber l'action de TESLA....


"demander 20 millions à Reuters pour divulgation de données"
.
Si la SEC demande quelque chose c'est à Sarah Maryssael, la responsable des approvisionnements de Tesla qui a divulgué, à l'occasion d'une conférence,
queTesla serait bientôt à court de certains métaux nécessaires à la production de ses batteries électriques
Le #2061419
Déjà la news ne vaut pas grand chose.

Quant aux batteries de Tesla elles ne contiennent que 2.8% de cobalt, soit 4 fois moins que ses concurrents, et il provient du Canada et non pas de la République "démocratique" du Congo. Et non, ce n'est pas de jeunes enfants maltraités qui minent le cobalt au Canada. Nos normes environnementales sont très strictes.

Les "vieilles" batteries de Tesla sont récupérés à 99% par Umicore grâce à un procédé exclusif rejetant 70% moins de CO2 que la récupération par traitement mécanique habituelle.

Donc, les Fake News au sujet des batteries Tesla destructrice d'environnement et tueuses de petits enfants, on pourrait s'en passer.
Le #2061421
Et les batteries qui seront faites par les 2 usines, 1 en Allemagne et l'autre en France
d'ou va venir le minerai?
Le #2061422
quina a écrit :

Et les batteries qui seront faites par les 2 usines, 1 en Allemagne et l'autre en France
d'ou va venir le minerai?


"d'où va venir le minerai?"
.
Même question pour l'usine Tesla :
Tesla pense à l'Allemagne pour sa première usine de batteries en Europe.
Le #2061436
quina a écrit :

Et les batteries qui seront faites par les 2 usines, 1 en Allemagne et l'autre en France
d'ou va venir le minerai?


De la terre dans tous les cas, maintenant ou dans le futur.

Le mécanisme est simple : si la demande de X est plus élevée que la disponibilité de X, le prix de X va relativement augmenter et inciter à l'ouverture ou à la recherche de nouvelles mines de X et donc la disponibilité de X va augmenter faisant naturellement chuter son prix, etc. ad vitam æternam.

Techniquement on appelle cela le marché (de l'offre et de la demande). Note que les quantités existantes de minerais sont pratiquement illimitées et n'inquiètent donc personne dans l'industrie.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme