Velodyne : un capteur LIDAR 128 faisceaux pour véhicule autonome qui voit plus loin que les autres

Le par  |  0 commentaire(s) Source : IEEE
Velodyne LiDAR.

L'enteprise Velodyne, spécialisée dans les capteurs LiDAR, lance un modèle VLS-128 offrant une résolution suffisamment puissante pour pouvoir se passer d'autres capteurs (caméra, radar) dans le cas d'une conduite autonome intégrale.

Les capteurs laser LiDAR sont les "yeux" des véhicules autonomes à partir desquels sont récupérées les informations permettant de prendre des décisions de conduite mais jusqu'à présent, ils ont généralement eu besoin d'être accompagnés d'autres capteurs, comme des radars et des caméras, pour assurer une visualisation complète de l'environnement.

La société Velodyne, spécialisée dans la conception de capteurs LiDAR, annonce un nouveau modèle, le VLS-128, qui double nombre de faisceaux laser analysant ce qui se passe autour du véhicule.

Velodyne LiDAR.

Avec 128 faisceaux laser projetés, un représentation 3D haute de l'environnement proche peut être recréée, et avec une précision suffisante pour se passer de capteurs complémentaires (qui correspond à la technique de "fusion des capteurs").

Velodyne promet ainsi une résolution multipliée par 10 et la possibilité d'utiliser le LiDAR pour une détection sur autoroute, où il faut pouvoir voir loin mais avec une résolution suffisante pour identifier les événements, ce que permettent difficilement les capteurs de précédente génération, grâce à une détection jusqu'à 300 mètres.

Ce nouveau capteur VLS-128, qui se fait aussi plus compact que ses prédécesseurs, sera présent sur certains véhicules autonomes expérimentaux dès le début 2018 mais il a aussi un coût : 70 000 dollars, prix qui pourrait baisserpar la suite en fonction des volumes produits.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme