La ville de Rennes abandonne Outlook et embrasse le logiciel libre

Le par  |  23 commentaire(s)
Outlook-logo

Dans l'objectif de réaliser des économies, la ville de Rennes vient d'annoncer faire basculer une partie de ses services vers l'usage de logiciels libres.

La ville de Rennes a ainsi récemment annoncé que l'ensemble des employés de mairie qui utilisaient jusqu'ici le logiciel de messagerie Outlook de Microsoft (6000 postes en tout) allait évoluer vers une alternative logicielle libre.

Outlook.com-logo

Actuellement, c'est le logiciel Zimbra qui semble être désigné comme le remplaçant d'Outlook. L'objectif sera double pour la ville : d'une part, évoluer vers un service proposant davantage de fonctionnalités, mais également réaliser des économies puisque l'utilisation d'Outlook est facturée à prix d'or par Microsoft.

La mairie de Rennes a indiqué avoir réfléchi à une bascule vers les logiciels gratuits il y a deux ans déjà, lorsque la fin du contrat qui la liait à Microsoft arrivait (contrat impliquant un budget de 700 000 euros pour l'utilisation des logiciels du groupe américain).

En abandonnant Outlook, la mairie devrait réaliser 500 000 euros d'économies. Pour certains élus de Rennes, il s'agit aussi de répondre au fait que Microsoft ne paie qu'une partie infime de ses impôts en France, et qu'il n'est donc plus logique de participer à cet exode fiscal, l'enjeu est donc tant économique que politique.

La ville de Rennes évoque par ailleurs réfléchir à abandonner d'autres outils de Microsoft, notamment l'intégralité de la suite bureautique (Word, Excel) et pourquoi pas Windows également d'ici quelques années.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1981105
Je réserve mon troll pour demain ...
Le #1981109
Sauf erreur de ma part, Zimbra n'est pas open source.

On peut l'utiliser comme on veut, mais pour le télécharger, il faut d'abord décliner son identité et pourquoi on veut télécharger le produit. Et je n'ai trouvé nul part où télécharger le source.
C'est du freeware peut-être pour la version "open-source edition", mais pas open source comme l'entend la Free Software Fundation.

Le #1981113
Cela a du bon d'imposer des économies aux communes.
Le #1981114
En faisant une petite recherche

https://www.zimbra.com/open-source-email-overview/

Après pub ou pas
Le #1981115
yam103 a écrit :

Sauf erreur de ma part, Zimbra n'est pas open source.

On peut l'utiliser comme on veut, mais pour le télécharger, il faut d'abord décliner son identité et pourquoi on veut télécharger le produit. Et je n'ai trouvé nul part où télécharger le source.
C'est du freeware peut-être pour la version "open-source edition", mais pas open source comme l'entend la Free Software Fundation.


J'ai surement écrit beaucoup de bêtises par manque d'information de ma part.
Il y a quelques années, j'avais cherché un bon client/serveur open-source, avec interface web. Je m'était cassé les dents comme aujourd'hui, Synacor (l'éditeur actuel) essaye de récupérer des clients potentiels vers une solution payante. J'ai du me rabattre vers une solution Horde.
A priori, en cherchant sur Wikipedia, Zimbra serait bien open source (license GPL2). Mais il faut encore creuser pour récupérer le code source quelque part.
Le #1981116
yam103 a écrit :

Sauf erreur de ma part, Zimbra n'est pas open source.

On peut l'utiliser comme on veut, mais pour le télécharger, il faut d'abord décliner son identité et pourquoi on veut télécharger le produit. Et je n'ai trouvé nul part où télécharger le source.
C'est du freeware peut-être pour la version "open-source edition", mais pas open source comme l'entend la Free Software Fundation.


Tu n'as pas du bien chercher, c'est sur GitHub:

http://fr.lmgtfy.com/?q=zimbra+source+code

Pour que quelque chose soit open source, il faut que l'utilisateur puisse obtenir la source. Attention, ca ne signifie pas que tout le monde peut être utilisateur

La différence est subtile mais c'est souvent le cas avec les histoires de licence.

Il me semble même que dans une vidéo que je ne trouve plus, Stallman indiquait que FB est libre, il expliquait que le vrai utilisateur de FB est FB lui même (c'est lui qui installe et utilise le CMS FB) et FB a accès au code, il peut le modifier, il peut partager les modifications (ce qu'il ne fait pas, mais il peut le faire).
Bon c'est un exemple tiré par les cheveux, mais dans l'absolu, je peux faire un logiciel open source et ne pas le partager, ou je peux le vendre, dans ce cas seuls les utilisateurs (payants) pourraient accéder à la source sans que cela ne remette en cause la licence.

Sinon bonne nouvelle cette news, enfin des gens qui ont compris qu'ils pouvaient avoir le même service sans donner des brouzoufs aux ricains, qu'ils pouvaient accèder au code et même l'adapter à leur besoins tout en économisant malgré la main d'oeuvre requise pour la migration et les potentielles modifications, ce qui en plus crée de l'emploi.
C'est toujours sympa de voir que y'en a certains qui réfléchissent pour pas que les impôts soient dilapidés au profit d'une boîte étrangère sans réelle plus-value.

En espèrant qu'un pro-MS ne se fera pas élire au conseil d'administration ou en tant que Maire et embauchera une boîte pro-MS pour faire un audit qui ô surprise concluera que MS c'est mieux, sans prendre en compte le fait que la migration s'est faite en même temps que la centralisation des services IT qui a été faite de manière désastreuse (comme à Munich...).



Le #1981131
LinuxUser a écrit :

yam103 a écrit :

Sauf erreur de ma part, Zimbra n'est pas open source.

On peut l'utiliser comme on veut, mais pour le télécharger, il faut d'abord décliner son identité et pourquoi on veut télécharger le produit. Et je n'ai trouvé nul part où télécharger le source.
C'est du freeware peut-être pour la version "open-source edition", mais pas open source comme l'entend la Free Software Fundation.


Tu n'as pas du bien chercher, c'est sur GitHub:

http://fr.lmgtfy.com/?q=zimbra+source+code

Pour que quelque chose soit open source, il faut que l'utilisateur puisse obtenir la source. Attention, ca ne signifie pas que tout le monde peut être utilisateur

La différence est subtile mais c'est souvent le cas avec les histoires de licence.

Il me semble même que dans une vidéo que je ne trouve plus, Stallman indiquait que FB est libre, il expliquait que le vrai utilisateur de FB est FB lui même (c'est lui qui installe et utilise le CMS FB) et FB a accès au code, il peut le modifier, il peut partager les modifications (ce qu'il ne fait pas, mais il peut le faire).
Bon c'est un exemple tiré par les cheveux, mais dans l'absolu, je peux faire un logiciel open source et ne pas le partager, ou je peux le vendre, dans ce cas seuls les utilisateurs (payants) pourraient accéder à la source sans que cela ne remette en cause la licence.

Sinon bonne nouvelle cette news, enfin des gens qui ont compris qu'ils pouvaient avoir le même service sans donner des brouzoufs aux ricains, qu'ils pouvaient accèder au code et même l'adapter à leur besoins tout en économisant malgré la main d'oeuvre requise pour la migration et les potentielles modifications, ce qui en plus crée de l'emploi.
C'est toujours sympa de voir que y'en a certains qui réfléchissent pour pas que les impôts soient dilapidés au profit d'une boîte étrangère sans réelle plus-value.

En espèrant qu'un pro-MS ne se fera pas élire au conseil d'administration ou en tant que Maire et embauchera une boîte pro-MS pour faire un audit qui ô surprise concluera que MS c'est mieux, sans prendre en compte le fait que la migration s'est faite en même temps que la centralisation des services IT qui a été faite de manière désastreuse (comme à Munich...).


+1

Surtout que la formation nécessaire autour de ce nouveau produit (pour les utilisateurs j'entends, Zimbra existe depuis bien longtemps) devrait être assez limitée également, le produit étant très simple à prendre en main.
Le #1981215
Libre ne veut pas dire gratuit non plus...
On refait éternellement le même débat...

L'article n'est pas assez précis je trouve : on parle d'Outlook seulement. Or, pour 6000 users il devrait y avoir un ou plusieurs serveurs Exchange.
Par ailleurs, indiquer le tarif d'Outlook seul n'a pas de sens puisqu'il est vendu dans la suite Office.
Bref, on ne sait pas trop de quoi on parle, dommage manque pas mal d'informations je trouve.
Le #1981223
Je trouve que c'est une bonne initiative !!!! Pourvu que ça fasse tache d'huile !!!
Le #1981234
6000 poste pour une ville comme Rennes je trouve que cela fait beaucoup.
C'est autant que le nombre de personnes qui travaillent dans les 3 sites de l'entreprise dans laquelle je bosse en France.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]