Boeing investit dans Virgin Galactic

Le par  |  1 commentaire(s)
virgin-galactic

Boeing a investi 20 millions de dollars dans Virgin Galactic qui ambitionne des vols spatiaux (ou du moins suborbitaux) commerciaux.

Cette semaine, le constructeur aéronautique et aérospatial américain Boeing a annoncé un investissement de 20 millions de dollars dans Virgin Galactic. Grâce à cet investissement qualifié de stratégique, Boeing obtiendra des actions de Virgin Galactic qui prépare une entrée en Bourse via un regroupement avec Social Capital Hedosophia.

À ce jour et sous la houlette de son fondateur, le milliardaire britannique Richard Branson, Virgin Galactic a investi un milliard de dollars en capital pour le développement de systèmes de vols habités réutilisables. Le but est de permettre à " tout un chacun " d'expérimenter l'environnement spatial.

" C'est le début d'une importante collaboration pour l'avenir du transport aérien et spatial, qui sont les prochaines étapes naturelles de notre programme de vols habités ", déclare Sir Richard Branson. " Virgin Galactic et Boeing partagent une vision d'ouvrir l'accès au monde et à l'espace à plus de gens, de manière sûre et respectueuse de l'environnement. "

Dans le cadre du programme spatial habité des États-Unis, Boeing prépare une capsule spatiale réutilisable Starliner qui permettra à la Nasa de transporter des astronautes vers la Station spatiale internationale.

Virgin Galactic fait surtout parler pour son avion suborbital SpaceShipTwo. Largué dans les airs par un avion porteur, il a déjà atteint à deux reprises l'espace suborbital à l'aide de son moteur-fusée. Mi-2020, un premier vol commercial suborbital avec des passagers ayant acheté un billet (250 000 $) pourrait avoir lieu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080570
.
Merci Boeing, cette caution financière est la bien venue
pour préparer l'entrée en Bourse !
.
Si tout se passe bien, cet investissement de 20 millions de dollars sera vite amorti.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme