Virgin Galactic : deuxième vol d'un SpaceShipTwo depuis le Spaceport America

Le par  |  0 commentaire(s)
virgin-galactic-deuxieme-vol-nouveau-mexique

Après un premier essai le 1er mai, Virgin Galactic en réussit un deuxième depuis le Nouveau-Mexique. Toujours pour un vol plané (sans allumage moteur) du VSS Unity.

Pour la deuxième fois après un SpaceShipTwo de Virgin Galactic a effectué un vol depuis le Spaceport America. Développé par le groupe au Nouveau-Mexique aux États-Unis, ce port spatial grand public sera réservé au tourisme spatial.

Dans le cadre de ce nouveau vol qui a eu lieu jeudi, le VSS Unity (un modèle de SpaceShipTwo) a décollé via l'avion porteur VMS Eve (un modèle de WhiteKnightTwo). À une altitude 51 000 pieds (près de 15,5 km), le VSS Unity a été largué.

Le moteur fusée du VSS Unity n'a pas été allumé. Il a réalisé un vol plané au cours duquel une vitesse de Mach 0,85 a été atteinte. Cela représente une vitesse de près de 1 050 km/h et plus élevée que lors du précédent vol début mai.

Les pilotes du VSS Unity ont effectué plusieurs manœuvres avant de se poser au Spaceport America. Virgin Galactic souligne le recueil de données pour préparer la suite et un vol qui a respecté tout un ensemble de protocoles opérationnels pour garantir la sécurité contre le Covid-19.

Cette prochaine étape sera un vol avec allumage du moteur fusée. Ce sera alors une première depuis le Spaceport America, mais ce qui est finalement intriguant est que le VSS Unity a déjà atteint l'espace suborbital à deux reprises fin 2018 et début 2019 dans le cadre d'essais depuis Mojave en Californie. Est-ce si différent au Nouveau-Mexique ?

" Notre objectif pour cette année demeure inchangé, veiller à ce que les engins et nos opérations soient prêts pour un service commercial de vol spatial régulier et à long terme ", déclare George Whitesides, le patron et président de Virgin Galactic.

Le but est de permettre à six passagers d'expérimenter un voyage de 90 minutes à la frontière de l'espace et pour quelques minutes en microgravité.

Complément d'information

Vos commentaires

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Avatar par défaut
Anonyme
Anonyme Avatar par défaut