Virgin Galactic : un nouveau vol d'essai après le raté de décembre

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
Virgin-Galactic-VSS-Unity-troisieme-vol-essai-avec-allumage-moteur-fusee

À partir du 13 février prochain, Virgin Galactic retentera un vol d'essai suborbital avec VSS Unity. Un même objectif que lors de l'échec du vol en décembre et pour valider les corrections apportées.

Pour Virgin Galactic, une fenêtre de vol s'ouvre pour ce mois de février et ce à partir du 13 février. Ce prochain vol d'essai se fera avec deux pilotes à bord et le transport de charges utiles de recherche en microgravité dans le cadre du programme Flight Opportunities de la Nasa.

En l'occurrence, une expérience de mesure de champ électromagnétique pour le Johns Hopkins Applied Physics Laboratory et une expérience de l'université de Floride centrale à Orlando pour améliorer la compréhension du comportement de la poussière et des particules fines dans l'espace.

virgin-galactic-vss-unity

Ces expériences étaient déjà à bord du VSS Unity (SpaceShipTwo) le 12 décembre dernier, mais le vol d'essai suborbital avait échoué. Largué par l'avion porteur VSS Eve à 15 km d'altitude, le VSS Unity n'avait que trop brièvement allumé son moteur-fusée pour le propulser à la frontière de l'espace.

Rebelote après le raté de fin 2020

L'ordinateur de bord pour surveiller le moteur-fusée avait intentionnellement - selon un scénario de sécurité - interrompu l'allumage à la suite d'une perte de connexion. Après un vol plané, le VSS Unity avait rejoint sans encombre la zone d'atterrissage au Spaceport America au Nouveau-Mexique aux États-Unis.

" L'équipe a mené une analyse des causes profondes, a complété le travail de correction nécessaire et a effectué des essais au sol approfondis. La prochaine étape consistera à évaluer et vérifier ce travail au cours d'un vol propulsé par fusée ", déclare Virgin Galactic.

Comme pour le vol suborbital avorté de décembre, Virgin Galactic aura pour objectif de tester des éléments de la cabine pour les futurs touristes spatiaux, évaluer des stabilisateurs horizontaux et commandes de vol améliorés pendant la phase de propulsion.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar