Virgin Hyperloop One : un premier projet de tracé entre Pune et Mumbai

Le par  |  16 commentaire(s)
Hyperloop One DevLoop

Après avoir seulement fait rêver avec diverses études de faisabilité, la société Virgin Hyperloop One va-t-elle décrocher un premier contrat ferme avec un tracé en Inde, entre Pune et Mumbai ?

Autour du transport rapide Hyperloop, les études de cas sont nombreuses, avec des chiffres très attractifs tant du point de vue des coûts de construction d'un tel moyen de transport que des retombées économiques attendues.

Hyperloop One DevLoop 02Au-delà de ces promesses alléchantes surtout destinées à permettre des levées de fonds, il reste encore beaucoup à faire avant de bâtir éventuellement les premiers tracés d'un système de transport qui promet d'atteindre des vitesses de plus de 1000 km/h.

La firme Virgin Hyperloop One, l'une des plus avancées en la matière en disposant d'une piste d'essai DevLoop de 500 mètres dans le Nevada, affirme avoir réalisé une avancée en signant un accord avec l'Etat indien du Maharashtra pour la construction d'une première ligne Hyperloop entre Pune et Mumbai, avec une connexion au niveau de l'aéroport international de Navi Mumbai, et un temps de transport de 25 minutes seulement, contre plus de 2h30 en voiture.

Les superlatifs sont de mise pour qualifier cet accord dont l'entreprise espère bien qu'il sera le premier maillon d'un réseau Hyperloop national. Le système, qui doit transporter passagers et fret (notamment entre le port de Mumbai et Pune), devra en principe supporter quelques 150 millions de passagers annuellement et économiser 90 millions d'heures de transport aux habitants.

Virgin Hyperloop One chiffre déjà à 55 milliards de dollars les retombées économiques et sociales dans la région sur les 30 ans à venir grâce à son moyen de transport, estimant qu'il servira de catalyseur économique pour toute la zone.

Avant de se lancer dans la construction du tracé, le projet débutera plus modestement par une étude de faisabilité ces six prochains mois, faisant suite à une étude de pré-faisabilité déjà commandée par le responsable des transports de Pune, et qui doit (enfin) apporter des estimations chiffrées des travaux.

Une fois définie et chiffrée, la construction du tracé proprement dite devrait prendre entre 5 et 7 ans, avec d'abord une piste d'essai opérationnelle pour les validations techniques et les certifications dans les 2 à 3 prochaines années.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2001348
Il en va de même que pour les voitures "électriques". Quand abordera t'on le coût réel (global, en entretien et recyclage...etc...) de ces produits soi-disant censés résoudre tous nos problèmes de transport/consommation énergétiques ? Pourtant n'importe quel scientifique de niveau secondaire sait que tout cela n'est que pipeau
Je conseille à cet égard de lire le livre (il y en a d'autres) de Guillaume Pitron.
Le #2001354
10 ans pour avoir un tunnel de 160 km ?.
Anonyme
Le #2001356
lobo14 a écrit :

Il en va de même que pour les voitures "électriques". Quand abordera t'on le coût réel (global, en entretien et recyclage...etc...) de ces produits soi-disant censés résoudre tous nos problèmes de transport/consommation énergétiques ? Pourtant n'importe quel scientifique de niveau secondaire sait que tout cela n'est que pipeau
Je conseille à cet égard de lire le livre (il y en a d'autres) de Guillaume Pitron.


L'énergie utilisée pour mettre le tunnel sous vide est énorme

Utiliser de l'énergie pollue
Le #2001367
Le temps de trajet annoncé me semble long. 5 fois plus rapide qu'une auto en Inde, ça fait qui ? 400 km/h ? Un train serait pas loin d'égaler la chose pour moins cher.
Anonyme
Le #2001372
Un véhicule sur terre a 1000 km/h...

Faut pas rêver
Le #2001374
yves64 a écrit :

lobo14 a écrit :

Il en va de même que pour les voitures "électriques". Quand abordera t'on le coût réel (global, en entretien et recyclage...etc...) de ces produits soi-disant censés résoudre tous nos problèmes de transport/consommation énergétiques ? Pourtant n'importe quel scientifique de niveau secondaire sait que tout cela n'est que pipeau
Je conseille à cet égard de lire le livre (il y en a d'autres) de Guillaume Pitron.


L'énergie utilisée pour mettre le tunnel sous vide est énorme

Utiliser de l'énergie pollue


http://www.liberation.fr/planete/2017/11/15/nuage-de-pollution-pourquoi-l-inde-suffoque_1610015

C prévu.

dans son «plan pour la politique énergétique nationale», assurait que la part du charbon dans le mix énergétique serait encore de 78% en 2040, ce qui signifie que, contrairement à certaines de ses promesses, l’Inde, déjà quatrième émettrice mondiale de CO2, devrait construire une centaine de centrales thermiques après 2030

Ils vont l'avoir la puissance et accessoirement le Up de pollution.
Le #2001379
yves64 a écrit :

Un véhicule sur terre a 1000 km/h...

Faut pas rêver


Ah comme d hab; tu troll une news sur les nouveaux transports.... c'est presque un rituelle pour toi maintenant !



Et juste pour ton info, et montrer encore un fois a quelle points tu ferais mieux de t'abstenir de ce genre de commentaire le passage des 1 000Km/h pour un véhicule terrestre date du


23 octobre 1970 a 1 014,52 km/h

et

1 223,65 hm/h en 1997


Pour les véhicules guidés sur rail on est passé de 48Km/h en 1829 a 603km/h en 2015.
Le #2001383
lobo14 a écrit :

Il en va de même que pour les voitures "électriques". Quand abordera t'on le coût réel (global, en entretien et recyclage...etc...) de ces produits soi-disant censés résoudre tous nos problèmes de transport/consommation énergétiques ? Pourtant n'importe quel scientifique de niveau secondaire sait que tout cela n'est que pipeau
Je conseille à cet égard de lire le livre (il y en a d'autres) de Guillaume Pitron.


C'est une belle époque que l'on vit, on essai toujours de nous faire avaler que l'on peu résoudre des sujets comme la consommation sans sortir d'une système de surconsommation.

Comment peut on espérer être "économe" en énergie en utilisant une véhicule d'une ou deux tonnes pour transporter 100Kg ?
Anonyme
Le #2001386
MickHammer a écrit :

lobo14 a écrit :

Il en va de même que pour les voitures "électriques". Quand abordera t'on le coût réel (global, en entretien et recyclage...etc...) de ces produits soi-disant censés résoudre tous nos problèmes de transport/consommation énergétiques ? Pourtant n'importe quel scientifique de niveau secondaire sait que tout cela n'est que pipeau
Je conseille à cet égard de lire le livre (il y en a d'autres) de Guillaume Pitron.


C'est une belle époque que l'on vit, on essai toujours de nous faire avaler que l'on peu résoudre des sujets comme la consommation sans sortir d'une système de surconsommation.

Comment peut on espérer être "économe" en énergie en utilisant une véhicule d'une ou deux tonnes pour transporter 100Kg ?


La Tesla fait 2 tonnes
Anonyme
Le #2001390
MickHammer a écrit :

yves64 a écrit :

Un véhicule sur terre a 1000 km/h...

Faut pas rêver


Ah comme d hab; tu troll une news sur les nouveaux transports.... c'est presque un rituelle pour toi maintenant !



Et juste pour ton info, et montrer encore un fois a quelle points tu ferais mieux de t'abstenir de ce genre de commentaire le passage des 1 000Km/h pour un véhicule terrestre date du


23 octobre 1970 a 1 014,52 km/h

et

1 223,65 hm/h en 1997


Pour les véhicules guidés sur rail on est passé de 48Km/h en 1829 a 603km/h en 2015.


Je parle pas de record,les record a + de 1000 km/h c'est avec des turboréacteurs sur une courte distance

Un train tu lui met un turboréacteur il roule a mach 2

Le seul véhicule qui transporte en sécurité a 900 km/h c'est l'avion

En terrestre aucun véhicule ne peut avoir une sécurité a 1000 km/h sur terre

"23 octobre 1970 a 1 014,52 km/h"
En 48 ans ils ont rien fait pour faire un transport en commun a 1000 km/h parce que c'est pas fesable

Article trollesque pour des illuminés
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme