Virgin Orbit ambitionne l'envoi de petits satellites vers Mars

Le par  |  0 commentaire(s)
virgin-orbit-drop-test-launcherone

Dans le cadre d'un consortium, Virgin Orbit veut placer de petits satellites en orbite autour de la planète Mars. Une première mission commerciale est escomptée pour 2022.

Virgin Orbit ambitionne le lancement d'une mission vers la planète Mars d'ici trois ans. En partenariat avec l'entreprise SatRevolution basée à Wroctaw et des universités polonaises, elle est présentée comme la première mission commerciale pour l'envoi de petits satellites vers Mars.

Ce sont en fait jusqu'à trois missions scientifiques martiennes qui sont prévues, la première devant donc être lancée en 2022.

Encore peu détaillées, ces missions s'appuieront sur de petits satellites de 50 kg ou moins pour recueillir des images de la planète rouge et de sa lune Phobos, analyser l'atmosphère de Mars, voire " rechercher des réservoirs souterrains d'eau. "

Dans un communiqué de presse commun, Virgin Orbit et SatRevolution soulignent que le Jet Propulsion Laboratory de la Nasa a démontré l'année dernière que des satellites plus petits et moins coûteux peuvent contribuer avec succès à l'exploration de Mars.

Il est ainsi fait allusion à la mission InSight pour laquelle deux nanosatellites de type CubeSat (MarCO-A et MarCO-B ; Mars Cube One) avaient été lancés en même temps. Expérimentaux, ils ont permis de relayer sur Terre en seulement 8 minutes des données de la sonde InSight lors de son entrée dans l'atmosphère de Mars et de son atterrissage.

La mission de la filiale de Virgin Galactic volera à bord de sa fusée aéroportée LauncherOne pour laquelle un premier vol d'essai fonctionnel n'a pas encore eu lieu.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme