Moins d’1 Français sur 2 prêt à s’embarquer dans la voiture autonome

Le par  |  66 commentaire(s)
Uber voiture autonome

Sécurité, environnement, performance…le verdict des Français sur la voiture intelligente.

Tribune libre par Sylvain Cazard Directeur Général de VMware France

  • Seulement 43% des Français utiliseraient un véhicule capable de se déplacer sans intervention humaine.
  • Le rêve pour trois quarts d’entre eux ? Un véhicule qui s’entretiendrait automatiquement !
  • 56 % n’utiliseraient pas un véhicule capable de se déplacer sans intervention humaine
  • En outre, 62% des parents refuseraient qu’un tel véhicule aille chercher leurs enfants à l’école.


La voiture autonome fait des progrès fulgurants, au point d’apparaître comme un des principaux « drivers » du développement de l’intelligence artificielle. Fort de ces investissements massifs en R&D, selon Gartner, plus de 250 millions de véhicules auront envahi le marché mondial d’ici 2020. Afin de comprendre le bouleversement que représente l’arrivée dans nos vies de tels véhicules, VMware, leader mondial des infrastructures cloud, et l’institut de sondage Opinionway ont mené l’enquête pour évaluer les attentes et les craintes des Français quand à l’utilisation de ces voitures intelligentes.

Des promesses à priori séduisantes aux yeux des Français

Des fonctionnalités de sécurité plébiscitées par 58% des Français

A l’aube de leur commercialisation, les avantages offerts par les voitures dites « intelligentes » suscitent un réel intérêt auprès des Français. Arrivent en premières places notamment, les fonctionnalités de sécurité (58%), les performances environnementales (39%), des primes d’assurances réduites (34%) et les performances du véhicule (29%). Des avantages ici associés plus aux aspects techniques du véhicule qu’à l’expérience du passager.

La promesse d’un quotidien moins contraignant pour les Français…
Les promesses de ces véhicules s’avèrent d’autant plus séduisantes aux yeux des Français qu’elles s’attaquent à leurs petites contrariétés quotidiennes. 29% des Français attendent d’abord de la voiture intelligente qu’elle planifie leur itinéraire. Le rêve pour trois quarts d’entre eux ? Un véhicule qui s’entretiendrait automatiquement ! Fini les tracas des visites chez le mécanicien ou au garage.

... Mais un enthousiasme douché par l’absence de maîtrise
Malgré ces réelles attentes face aux promesses de ces nouvelles technologies, le verdict des Français est sans appel : seulement 18% des personnes interrogées trouvent un intérêt dans un véhicule qui serait complètement autonome. Si l’amélioration des services entourant l’usage du véhicule est prometteuse et plébiscitée, une barrière psychologique se fait jour dès que l’on aborde l’idée d’une absence de contrôle du véhicule par un humain.

« Les Français sont ouverts à plus de technologie si cette dernière leur apporte plus de confort, la limite étant la confiance dans les nouveaux usages » commente Sylvain Cazard, Directeur Général de VMware France.

BMW Serie 7 autonome

Le véhicule autonome face à des freins psychologiques solidement ancrés

Défiance, piratage, contrôle, absence de plaisir : plus d’un Français sur deux n’est pas prêt à utiliser un véhicule complètement autonome
Malgré un intérêt pour une voiture améliorée, le grand public français n’est pas encore prêt à utiliser un véhicule entièrement autonome : 56 % n’utiliseraient pas un véhicule capable de se déplacer sans intervention humaine.

Pour 59% d’entre eux, leur crainte se caractérise par leur manque de confiance envers un véhicule autonome pour prendre la bonne décision. Mais aussi le manque de contrôle sur le véhicule (46%), la peur d’avoir un accident (45%), l’absence de plaisir de conduire (41%) et la peur que le véhicule soit piraté (40%).

Sécurité, remède contre la fatigue, confort : les éléments qui pourraient pourtant faire la différence…
A contrario les 43% de Français se déclarant prêts à utiliser une voiture autonome sont motivés par la perspective de trajets moins fatigants (50%), la sécurité renforcée (50%), les économies réalisée grâce à l’optimisation de la consommation de carburant (38%) le fait de disposer de temps libre durant le trajet (37%), la possibilité de se garer plus facilement (28%) ou encore une meilleure planification des itinéraires (24%).

…mais qui peine encore à convaincre à la lumière des problématiques du quotidien
Particulièrement circonspects vis-à-vis de la voiture autonome, la majorité des parents interrogés n’auraient pas suffisamment confiance pour récupérer leur enfant à l’école (62%), les parents de moins de 35 ans et les femmes font partie des plus réticents à cette innovation (respectivement 72% et 67%).

«Assurer la sécurité des échanges de données et une nouvelle expérience utilisateur optimale est central pour convaincre l’usager de la pertinence de la voiture totalement autonome. VMware travaille depuis déjà plusieurs mois sur des technologies qui permettent de maintenir un accès au cloud et aux données hautement sécurisé tout en offrant des analyses en temps réel et par conséquent un service adapté à l’usager» souligne Sylvain Cazard.

L’avenir de la voiture autonome étant déjà en marche, il appartient aux entreprises de démontrer en quoi l’intégration des briques de sécurité à l’ADN des systèmes – depuis le datacenter où les données cruciales sont stockées – jusqu’au véhicule lui-même, va renforcer la fiabilité de ces technologies et rassurer sur un monde où voitures autonomes et voitures connectées peuvent coexister harmonieusement.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 7

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1975761
Conduire une voiture est une évasion,un plaisir,une liberté
Le #1975762
yves64 a écrit :

Conduire une voiture est une évasion,un plaisir,une liberté


lol
Tu vis pas à Paris toi ?
Le #1975763
Safirion a écrit :

yves64 a écrit :

Conduire une voiture est une évasion,un plaisir,une liberté


lol
Tu vis pas à Paris toi ?


A la campagne au sud ouest,je suis a 800 km de Paris

Ici il y a beaucoup de vacanciers en voiture qui viennent des grandes ville comme Paris
Le #1975764
yves64 a écrit :

Conduire une voiture est une évasion,un plaisir,une liberté


Pour toi.
Perso je déteste ça et j'attends la voiture autonome avec une certaine impatience.
Le #1975765
Kiriito a écrit :

yves64 a écrit :

Conduire une voiture est une évasion,un plaisir,une liberté


Pour toi.
Perso je déteste ça et j'attends la voiture autonome avec une certaine impatience.


Autant prendre le bus,le train,le tramway ,le tram'bus

Ce que je déteste dans la voiture autonome c'est la voiture qui décide comment doubler le cycliste dans une petite route ou s’arrêter pour laisser passer un piéton qui traverse sans regarder
Mettre la vie des gens entre les mains de l'électronique

Il y a eu déjà un mort en Tesla en mode auto pilote
Le #1975766
Trouver plus conservateur qu'un Français, pas facile. Certains regrettent encore la disparition des porteurs d'eau...
Le #1975767
yves64 a écrit :

Kiriito a écrit :

yves64 a écrit :

Conduire une voiture est une évasion,un plaisir,une liberté


Pour toi.
Perso je déteste ça et j'attends la voiture autonome avec une certaine impatience.


Autant prendre le bus,le train,le tramway ,le tram'bus

Ce que je déteste dans la voiture autonome c'est la voiture qui décide comment doubler le cycliste dans une petite route ou s’arrêter pour laisser passer un piéton qui traverse sans regarder
Mettre la vie des gens entre les mains de l'électronique

Il y a eu déjà un mort en Tesla en mode auto pilote


Oui, par la faute du conducteur du camion...
http://siliconvalley.blog.lemonde.fr/2017/01/20/le-pilote-automatique-de-tesla-blanchi-apres-son-premier-accident-mortel/

On ne peut pas toujours se passer de la voiture, je tâche de la prendre le moins possible (deux fois par mois?).
N'empêche que le jour où les voitures autonomes gèreront la circulation, j'aurai moins l'impression qu'un sale con risque de me tamponner parce que "le code de la route c'est pour les noobs".
Le #1975769
Kiriito a écrit :

yves64 a écrit :

Kiriito a écrit :

yves64 a écrit :

Conduire une voiture est une évasion,un plaisir,une liberté


Pour toi.
Perso je déteste ça et j'attends la voiture autonome avec une certaine impatience.


Autant prendre le bus,le train,le tramway ,le tram'bus

Ce que je déteste dans la voiture autonome c'est la voiture qui décide comment doubler le cycliste dans une petite route ou s’arrêter pour laisser passer un piéton qui traverse sans regarder
Mettre la vie des gens entre les mains de l'électronique

Il y a eu déjà un mort en Tesla en mode auto pilote


Oui, par la faute du conducteur du camion...
http://siliconvalley.blog.lemonde.fr/2017/01/20/le-pilote-automatique-de-tesla-blanchi-apres-son-premier-accident-mortel/

On ne peut pas toujours se passer de la voiture, je tâche de la prendre le moins possible (deux fois par mois?).
N'empêche que le jour où les voitures autonomes gèreront la circulation, j'aurai moins l'impression qu'un sale con risque de me tamponner parce que "le code de la route c'est pour les noobs".


"Oui, par la faute du conducteur du camion..."
J'ai vu la photo du camion après l'accident,la voiture s'est encastrée au milieu du camion,la moitié du camion est passée devant le capteur de la Tesla et n'a pas réagit
Faute du camion ou pas la voiture aurait du réagir normalement plus vite qu'un humain

"N'empêche que le jour où les voitures autonomes gèreront la circulation, j'aurai moins l'impression qu'un sale con risque de me tamponner "

Tu habite en ville ,tu juge la voiture aussi pour ceux qui sont a la campagne
Les gens nerveux au volant de la ville auront le mème comportement a la campagne,moi si je viens en ville je vais pas klaxonner comme un malade ou forcer le passage

Le #1975770
cycnus a écrit :

Trouver plus conservateur qu'un Français, pas facile. Certains regrettent encore la disparition des porteurs d'eau...


Enlever aux autres ce que toi tu utilise pas ,c'est facile
Le #1975771
yves64 a écrit :

Kiriito a écrit :

yves64 a écrit :

Kiriito a écrit :

yves64 a écrit :

Conduire une voiture est une évasion,un plaisir,une liberté


Pour toi.
Perso je déteste ça et j'attends la voiture autonome avec une certaine impatience.


Autant prendre le bus,le train,le tramway ,le tram'bus

Ce que je déteste dans la voiture autonome c'est la voiture qui décide comment doubler le cycliste dans une petite route ou s’arrêter pour laisser passer un piéton qui traverse sans regarder
Mettre la vie des gens entre les mains de l'électronique

Il y a eu déjà un mort en Tesla en mode auto pilote


Oui, par la faute du conducteur du camion...
http://siliconvalley.blog.lemonde.fr/2017/01/20/le-pilote-automatique-de-tesla-blanchi-apres-son-premier-accident-mortel/

On ne peut pas toujours se passer de la voiture, je tâche de la prendre le moins possible (deux fois par mois?).
N'empêche que le jour où les voitures autonomes gèreront la circulation, j'aurai moins l'impression qu'un sale con risque de me tamponner parce que "le code de la route c'est pour les noobs".


"Oui, par la faute du conducteur du camion..."
J'ai vu la photo du camion après l'accident,la voiture s'est encastrée au milieu du camion,la moitié du camion est passée devant le capteur de la Tesla et n'a pas réagit
Faute du camion ou pas la voiture aurait du réagir normalement plus vite qu'un humain

"N'empêche que le jour où les voitures autonomes gèreront la circulation, j'aurai moins l'impression qu'un sale con risque de me tamponner "

Tu habite en ville ,tu juge la voiture aussi pour ceux qui sont a la campagne
Les gens nerveux au volant de la ville auront le mème comportement a la campagne,moi si je viens en ville je vais pas klaxonner comme un malade ou forcer le passage


Un humain ? Avec ou sans alcool dans le sang? Avec ou sans l'emprise de la drogue, antidépresseurs, fatigue quotidienne ?
Effectivement, un conducteur en pleine forme aurait peut pu freiner... C'est vrai qu'il n'y a jamais aucun accident sur la route et que l'humain n'est jamais en tort...
Le camion est en tort et s'il avait lui aussi été automatique, cet accident n'aurait probablement jamais eu lieu.

J'habite en ville, je conduis également en campagne (les fameuses petites routes à 90 sur lesquelles on pousse à 110-120...). J'y ai même appris à conduire sur ces routes de campagne. Non rien à faire, tant que l'humain aura le volant entre les mains, on sera toujours à ce nombre absurde de morts sur les routes.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]