Échec du lanceur russe depuis Vostotchny : une bête erreur de programmation ?

Le par  |  6 commentaire(s)
cosmodrome-Vostochny

L'échec de la deuxième mission depuis la base de lancement de Vostotchny pourrait être dû à une erreur de programmation de trajectoire. L'étage supérieur de la fusée a renvoyé les satellites dans l'atmosphère.

Le deuxième lancement depuis le cosmodrome russe de Vostotchny s'est soldé par un échec de la mission. Certes, la fusée Soyouz a décollé comme prévu, mais le lanceur n'a pas été en mesure de placer sur l'orbite cible sa charge utile principale, le satellite météorologique russe Meteor-M 2-1, ainsi qu'un satellite d'observation de la Terre et dix-sept petits satellites.

Cet échec est particulièrement gênant alors que le cosmodrome de Vostotchny au sud-est de la Sibérie est tout récent et se destine à remplacer le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Il doit redonner ses lettres de noblesse aux missions du programme spatial russe écorné par des ratés ces dernières années… heureusement pas pour des vols habités.

cosmodrome-Vostochny

Lors de l'échec du 28 novembre, l'étage supérieur Fregat a envoyé les satellites sur une trajectoire suborbitale faisant qu'ils ont été consumés dans l'atmosphère. Selon Russian Space Web, il y aurait eu une erreur de programmation de la trajectoire.

En particulier, le système de contrôle de vol de l'étage Fregat n'aurait pas eu les paramètres idoines pour le lancement d'une mission depuis le nouveau cosmodrome de Vostotchny, mais pour un lancement depuis le cosmodrome de Baïkonour.

Une commission devra rendre des résultats d'une enquête sur cet incident d'ici la mi-décembre. Le troisième lancement de l'histoire du cosmodrome de Vostotchny doit théoriquement avoir lieu avant la fin de cette année.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1991683
Ah ouhai, donc, j'avais rien pigé....

Enfin, je vois que le niveau de programmation est le même que chez nous....
Le #1991688
Euh je crois que de ce côté, avec Arianespace, on est plutôt balaise, non ?
Le #1991696
hum hum le 1° vol de ariane 5 qui fut un echec , c'est exactement le meme genre de probleme .... parametre d'une autre modele de fusée et ca a fait Tilt.
Le #1991714
karlanne a écrit :

hum hum le 1° vol de ariane 5 qui fut un echec , c'est exactement le meme genre de probleme .... parametre d'une autre modele de fusée et ca a fait Tilt.


C'était en 1996 je crois ...
A ce jour, on est pas trop ridicule avec Ariane 5:
Fiabilité 96.8%
Réussite totale des 81 derniers lancements.

Sources: https://fr.wikipedia.org/wiki/Ariane_5
Le #1991725
SpaceX Falcon 9 : 1 échec en 44 lancements sur une période de seulement 7 ans, et 17 lanceurs récupérés en 2 ans.

Pas mal du tout...
Le #1991730
PSLV lanceur indien 41 lancement 38 succès 93%, c pas si mal pour bien moins chère que les français ou étasuniens...

Bref c bien les lancements... mais le mieux c'est se qu'ils sont capable d’envoyer niveau poids en GTO.

Pour le moment le top GTO poids çà reste la Delta IV américaine et l'Ariane 5 ECA.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]