WannaCry : le gouvernement britannique accuse la Corée du Nord

Le par  |  7 commentaire(s)
Kim-Jong-un

Pour la cyberattaque par ransomware WannaCry, le gouvernement britannique met publiquement en cause la Corée du Nord.

Le 12 mai 2017, le ransomware WannaCry - doté de capacité de ver informatique - a été utilisé dans le cadre d'une cyberattaque mondiale. L'alerte est principalement venue du système de la santé publique du Royaume-Uni qui avait été particulièrement touché.

Le National Health Service (NHS) est pointé du doigt pour avoir pris à la légère des recommandations de sécurité antérieures à la cyberattaque. Selon une enquête indépendante publiée par le National Audit Office (NAO), la cyberattaque par WannaCry était " relativement peu sophistiquée " et aurait pu être empêchée en suivant des " mesures de sécurité informatique de base. "

On se souviendra notamment que pour se propager, Wannacry a exploité une vulnérabilité SMB pourtant déjà corrigée par Microsoft. Des systèmes anciens comme Windows XP et Server 2003 n'avaient par contre pas de patch (un correctif avait ultérieurement été publié à titre exceptionnel).

Ransomware hopital UK

Dans une rare mise en cause publique, Ben Wallace, le ministre britannique de la Sécurité, accuse la Corée du Nord d'être derrière la cyberattaque par WannaCry (BBC). " Nous croyons fermement que cette attaque est venue d'un État étranger. […] Il est largement convenu dans la communauté et de nombreux pays que la Corée du Nord a joué ce rôle. "

La presse américaine avait déjà évoqué la piste de la Corée du Nord suite à un lien établi avec WannaCry par l'agence de renseignement NSA. Sachant que, comme NotPetya et récemment Bad Rabbit, WannaCry avait déjà utilisé un exploit dérobé à la NSA.

Sous la houlette du régime nord-coréen, et pour une étonnante tentative de financement, c'est le groupe dénommé Lazarus qui aurait été à la manœuvre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1986287
Les buveurs d'eau chaude accusent les Nord-Coréens... Ok mais que cela soit vrai ou une pure invention, ça ne va rien changer au problème ! Qu'on donne la solution pour s'en prémunir au lieu de jouer à l'enfant de maternelle : "Madaaaaaaame, c'est lui qui l'a fait, je l'ai vu !"
Le #1986288
Russie, Iran, Corée du nord...

Bref, presque tout le monde en veut aux Anglois...
Le #1986291
Sachant que, comme NotPetya et récemment Bad Rabbit, WannaCry avait déjà utilisé un exploit dérobé à la NSA.

Oué çà commence a faire bcp a force....y'a de quoi se posé des questions sur qui fait réellement quoi.
Le #1986307
USA et Royaume-Uni, même mentalité.
Le #1986326
Envoyez-moi ce délinquant chez le coiffeur, et interdisez-lui l’accès au KFC !
Le #1986372
smartmeister a écrit :

Envoyez-moi ce délinquant chez le coiffeur, et interdisez-lui l’accès au KFC !


Il lui faudrait une coupe anglaise
Le #1986374
Mdr , en fait tout est de la faute de la Corée du Nord si je comprend bien , après tout ce pays de méchants ne passe son temp qu'a faire chier des pays de gentils
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]