Interdiction de WeChat : l'administration Biden temporise

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
bouton-pause

L'administration Biden suspend et se penche sur les interdictions de WeChat et TikTok engagées par l'administration Trump aux États-Unis.

Le président américain Joe Biden semble vouloir accorder un sursis aux applications chinoises que son prédécesseur à la Maison-Blanche cherchait à interdire aux États-Unis. Après TikTok, nouvel exemple avec l'application de messagerie (et de paiement) WeChat dans le giron de Tencent.

The Washington Post rapporte que l'administration Biden a demandé à un juge de suspendre une procédure engagée par l'administration Trump à l'encontre de WeChat, après avoir fait de même auprès d'une autre cour de justice concernant TikTok.

Le département du Commerce des États-Unis fait savoir qu'il prévoit de mener une évaluation des raisons ayant justifié des interdictions.

" Le gouvernement sera alors en meilleure position pour déterminer si la menace pour la sécurité nationale décrite dans le décret présidentiel du 6 août 2020, et l'objectif réglementaire de protection de la sécurité des Américains et de leurs données, continuent de justifier les interdictions identifiées. "

wechat-tiktok
Sur fond d'accusations d'espionnage

Tant pour WeChat que pour TikTok, l'ancien président américain Donald Trump avait brandi cette menace pour la sécurité nationale avec une collecte massive de données d'utilisateurs américains et une possibilité d'accès pour le gouvernement de Pékin.

Notamment par des utilisateurs des applications, des procédures en justice ont été engagées avec l'obtention d'injonctions préliminaires pour bloquer leur interdiction. Des décisions pour lesquelles l'administration Trump a fait appel.

Selon un avocat des utilisateurs de WeChat, la pause de l'administration Biden est un développement positif. " L'interdiction proposée n'est qu'une action extrême et anticonstitutionnelle de plus de l'administration Trump qui porterait préjudice à des millions et des millions de personnes qui dépendent de WeChat chaque jour. "

D'après The Wall Street Journal, la vente forcée de TikTok aux États-Unis ne serait en outre plus d'actualité.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2121520
des millions de personnes qui dépendent de WeChat chaque jour.

Triste vie
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire