Rachat de WhatsApp : l'Europe accuse Facebook de tromperie

Le par  |  8 commentaire(s)
WhatsApp-Facebook

La Commission européenne accuse Facebook d'avoir communiqué des informations trompeuses sur le rachat de WhatsApp.

En 2014, Facebook a fait l'acquisition de WhatsApp pour un montant qui a fini par atteindre près de 22 milliards de dollars. Aujourd'hui, la Commission européenne affirme que Facebook lui a fourni des informations inexactes ou trompeuses lors de ce rachat.

commission-europenneSi cet onéreux rachat n'est pas remis en cause, Facebook est sous le coup d'une amende qui pourrait atteindre jusqu'à 1 % de son chiffre d'affaires. Le réseau social à jusqu'au 31 janvier 2017 pour répondre à la communication de griefs envoyée par Bruxelles.

Cette mise en accusation n'est guère surprenante et fait écho à la levée de boucliers des autorités européennes de protection des données personnelles qui ont mis en doute la légitimité d'une mise à jour des conditions d'utilisation du service de messagerie.

Pour l'obtention de son feu vert dans l'optique du rachat de WhatsApp, Facebook avait indiqué " qu'il ne serait pas en mesure d'associer automatiquement et de manière fiable les comptes d'utilisateur des deux sociétés ". Or, c'est pourtant le chemin qui a été pris en août dernier avec la mise à jour des conditions d'utilisation et la politique de confidentialité de WhatsApp.

La Commission européenne estime que " contrairement aux affirmations de Facebook et à la réponse fournie lors de l'examen de l'opération de concentration, la possibilité technique d'associer automatiquement les identifiants d'utilisateurs de Facebook aux identifiants d'utilisateurs de WhatsApp existait déjà en 2014. "

En 2015, Facebook a réalisé un chiffre d'affaires de 17,93 milliards de dollars. L'éventuelle amende pourrait donc avoisiner 180 millions de dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1939721
Je suis vraiment surpris de lire que fb ait pu faire usage de tromperies.

C'est vrai quoi, c'est pas du tout le genre de la maison pourtant..
Le #1939729
C'est abusé comment le gouvernement profite des grandes compagnie avec leur amandes de ouf
Le #1939741
Yacka a écrit :

Je suis vraiment surpris de lire que fb ait pu faire usage de tromperies.

C'est vrai quoi, c'est pas du tout le genre de la maison pourtant..


du tout !
Anonyme
Le #1939744
marcoo92 a écrit :

C'est abusé comment le gouvernement profite des grandes compagnie avec leur amandes de ouf


lol
Moi j'aime bien les amandes
Le #1939751
bugmenot a écrit :

marcoo92 a écrit :

C'est abusé comment le gouvernement profite des grandes compagnie avec leur amandes de ouf


lol
Moi j'aime bien les amandes


Surtout celles des mariages
Le #1939767
marcoo92 a écrit :

C'est abusé comment le gouvernement profite des grandes compagnie avec leur amandes de ouf


C'est marrant comme dans leur esprit certaines personnes peuvent associer les "grandes compagnie" comme des victimes...pauvre FB qui se voit sanctionner pour avoir rompu les conditions du rachat de WhatsApp, pauvre Apple qui doit rembourser ce qu'il aurait dû payer en impôts s'il ne bénéficiait pas d'un taux indécemment bas. Oh la la, qu'est-ce qu'ils sont à plaindre....

Et tout ça à cause du grand méchant gouvernement. Ah grou grou
Le #1939774
Si M Trump pouvait faire qq chose pour cela reste uniquement sur le territoire américain, je pense qu'on arriverait a s'en passer s'en trop de mal.
Le #1939822
smalldick a écrit :

Si M Trump pouvait faire qq chose pour cela reste uniquement sur le territoire américain, je pense qu'on arriverait a s'en passer s'en trop de mal.


Tu parles de Facebook ou de Whatsapp ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]