WhatsApp repousse la mise à jour de ses conditions d'utilisation

Le par Jérôme G.  |  37 commentaire(s)
whatsapp-logo

La défiance à l'encontre de Facebook pour le traitement des données personnelles a fini par toucher WhatsApp qui a fait preuve de maladresse en annonçant une mise à jour de ses conditions d'utilisation. Le service de messagerie retarde l'échéance.

Initialement annoncées pour le 8 février prochain, les modifications apportées aux conditions d'utilisation du service de messagerie WhatsApp n'entreront finalement en vigueur qu'à partir du 15 mai. Le 8 février, aucun utilisateur ne verra donc son compte suspendu ou supprimé.

Dans le giron de Facebook, WhatsApp a conditionné la disponibilité de son service à l'acceptation des nouvelles conditions d'utilisation. Néanmoins, elles ont suscité l'incompréhension et la polémique.

WhatsApp a sa part de responsabilité avec une communication brouillonne et une décision en apparence cavalière, et tente désormais de rattraper le coup. " Nous comprenons la confusion qui règne autour de la récente mise à jour. Beaucoup d'informations erronées ont circulé, ce qui a créé de l'inquiétude. Nous souhaitons aider chacun à comprendre nos principes et les faits. "

Plus de temps pour expliciter et convaincre, alors que des services comme Signal et Telegram surfent sur la polémique en enregistrant une arrivée manifestement significative de nouveaux utilisateurs.

whatsapp-wallpapers-dark

WhatsApp se pose en victime de désinformation

WhatsApp rappelle que les conversations personnelles demeurent protégées par du chiffrement de bout en bout, afin que " ni WhatsApp ni Facebook ne puissent voir vos messages privés " et cela ne changera pas. " Nous ne conservons pas les historiques des destinataires des messages ou des appels. Nous ne pouvons pas non plus voir votre localisation partagée, et nous ne partageons pas vos contacts avec Facebook ", ajoute le service.

Selon WhatsApp, la mise à jour des conditions d'utilisation ne sert pas à augmenter sa capacité de partage des données avec Facebook, mais à améliorer la communication avec des entreprises, via des fonctionnalités professionnelles optionnelles.

Dès octobre, WhatsApp avait annoncé l'arrivée d'achats in-app et la possibilité pour les entreprises ayant recours à ses outils de proposer un support client en stockant les messages sur les serveurs de Facebook. WhatsApp avait alors précisé que pour les conversations avec une entreprise utilisant le service d'hébergement, elles ne profiteraient pas du chiffrement de bout en bout de l'application.

whatsapp-entreprise-hebergement-facebook
Cela explique une partie de l'imbroglio, sans compter pour ajouter au flou ambiant le Règlement sur la protection des données en Europe qui empêche des modifications abruptes susceptibles de mettre fin à la jouissance du service. Même l'autorité italienne de protection des données personnelles est dans le flou.

" Les conditions d'utilisation et la nouvelle politique de confidentialité ne permettent pas aux utilisateurs de comprendre quels changements ont été introduits ou quelles opérations de traitement des données seront effectivement effectuées par WhatsApp après le 8 février. En bref, la nouvelle politique de confidentialité ne permet pas aux utilisateurs de WhatsApp de faire des choix libres et pleinement éclairés. "

À voir si WhatsApp réussira à être plus clair d'ici le 15 mai désormais… ou si tout tombera à l'eau. Trois mois de plus pour convaincre.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Trier par : date / pertinence
skynet Hors ligne VIP icone 77282 points
Le #2118641
Voilà ce que j'entends autour de moi :

https://www.20minutes.fr/high-tech/2953951-20210116-nouvelle-reglementation-bascule-telegram-si-whatsapp-changeait-avis-ca-changerait-rien

Même ma voisine qui n'y connait rien, mais rien du tout, a basculé sur Signal
Narcos Hors ligne VIP icone 21353 points
Le #2118643
Ils se sont tirés une balle dans le pied !!! La migration de millions d'utilisateurs, dont moi, a basculé chez Signal et Telegram !!

WhatsApp doit apprendre à perdre de l'argent.
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 12799 points
Le #2118645
Genre tu acceptes aujourd'hui et on l'applique discrètement dans 3 mois !

(Ca me rappelle l'augmentation du prix de l'essence qui a donné lieu au mouvement des gilets jaunes.)
Narcos Hors ligne VIP icone 21353 points
Le #2118646
kerlutinoec a écrit :

Genre tu acceptes aujourd'hui et on l'applique discrètement dans 3 mois !

(Ca me rappelle l'augmentation du prix de l'essence qui a donné lieu au mouvement des gilets jaunes.)


Ils ont ouvert une boite de Pandore !!
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 12799 points
Le #2118647
skynet a écrit :

Voilà ce que j'entends autour de moi :

https://www.20minutes.fr/high-tech/2953951-20210116-nouvelle-reglementation-bascule-telegram-si-whatsapp-changeait-avis-ca-changerait-rien

Même ma voisine qui n'y connait rien, mais rien du tout, a basculé sur Signal


J'aimerais bien savoir quelle proportion de gens ça concerne. A mon avis c'est pouillème. La grande majorité se fout totalement de sa vie privée et notamment tous les ados (coeur de cible) comme ma fille...
Narcos Hors ligne VIP icone 21353 points
Le #2118648
kerlutinoec a écrit :

skynet a écrit :

Voilà ce que j'entends autour de moi :

https://www.20minutes.fr/high-tech/2953951-20210116-nouvelle-reglementation-bascule-telegram-si-whatsapp-changeait-avis-ca-changerait-rien

Même ma voisine qui n'y connait rien, mais rien du tout, a basculé sur Signal


J'aimerais bien savoir quelle proportion de gens ça concerne. A mon avis c'est pouillème. La grande majorité se fout totalement de sa vie privée et notamment tous les ados (coeur de cible) comme ma fille...


En tous les cas, Signal a pu bénéficier d'une manne de millions d'adhérents de façon providentielle et gratuite !!
norwy Hors ligne Héroïque avatar 899 points
Le #2118654
Tous les nouveaux articles sur Whatsapp semblent jouer sur les mots entre :

1 - Les règles imposées par Facebook en dehors de l'Union Européenne, qui sont un véritable pillage du profil utilisateur Whatsapp au profit de Facebook et de ses associées/clients publicitaires, sous peine de bloquage de l'application en cas de refus.

2 - Les règles imposées par l'Union Européenne en son sein, rappelant les promesses de Facebook lors du rachat de Whatsapp et le RGPD, sur lesquelles Facebook n'a pas d'autre choix que de s'y conformer, pour l'instant (que l'on sache).

Facebook va donc bien menacer le reste de la planète (hors-Europe) de bloquer l'application si ils n'acceptent pas un accès complet de leur données personnelles Whatsapp vers Facebook et ses régies publicitaires. C'est ça le sujet et ce qui motive les utilisateurs à changer d'application.

C'est bizarre de voir cette confusion des genres...

Est-ce que les auteurs des articles en ont conscience ? Pourquoi ce double discours ?
Narcos Hors ligne VIP icone 21353 points
Le #2118657
norwy a écrit :

Tous les nouveaux articles sur Whatsapp semblent jouer sur les mots entre :

1 - Les règles imposées par Facebook en dehors de l'Union Européenne, qui sont un véritable pillage du profil utilisateur Whatsapp au profit de Facebook et de ses associées/clients publicitaires, sous peine de bloquage de l'application en cas de refus.

2 - Les règles imposées par l'Union Européenne en son sein, rappelant les promesses de Facebook lors du rachat de Whatsapp et le RGPD, sur lesquelles Facebook n'a pas d'autre choix que de s'y conformer, pour l'instant (que l'on sache).

Facebook va donc bien menacer le reste de la planète (hors-Europe) de bloquer l'application si ils n'acceptent pas un accès complet de leur données personnelles Whatsapp vers Facebook et ses régies publicitaires. C'est ça le sujet et ce qui motive les utilisateurs à changer d'application.

C'est bizarre de voir cette confusion des genres...

Est-ce que les auteurs des articles en ont conscience ? Pourquoi ce double discours ?


Je fonctionne à l'instinct. Si c'est flou c'est qu'il y a un loup. Signal, Telegram,...offrent des excellentes alternatives.
petitblaireau Hors ligne Vétéran icone 1664 points
Le #2118659
kerlutinoec a écrit :

skynet a écrit :

Voilà ce que j'entends autour de moi :

https://www.20minutes.fr/high-tech/2953951-20210116-nouvelle-reglementation-bascule-telegram-si-whatsapp-changeait-avis-ca-changerait-rien

Même ma voisine qui n'y connait rien, mais rien du tout, a basculé sur Signal


J'aimerais bien savoir quelle proportion de gens ça concerne. A mon avis c'est pouillème. La grande majorité se fout totalement de sa vie privée et notamment tous les ados (coeur de cible) comme ma fille...


et son père n est pas la pour sensibiliser son enfant , en ce qui concerne ce problème crucial ?
il n y a rien de polémique dans mon commentaire je tien a préciser cela d accord .
sansimportance Hors ligne VIP icone 7379 points
Le #2118662
C'est un problème ces différents rachats...
QQchose de "safe" aujourd'hui ne l'est plus forcément demain.

Je suis contre facebook et tout les réseaux sociaux et je n'ai pas envie que mes données persos soient un jour à disposition de ces groupes là
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar