Windows 10 version 1809 et fichiers supprimés : tout n'est pas perdu

Le par  |  20 commentaire(s)
Windows-10-S-fin

L'éventuelle disparition de fichiers personnels après la mise à niveau vers Windows 10 October 2018 Update n'est pas irréversible. Une récupération est possible.

À la suite de rapports isolés concernant la perte de fichiers personnels après l'application de la mise à jour d'octobre de Windows 10 (version 1809), Microsoft a pris la décision d'interrompre son déploiement qui s'adressait pour le moment aux utilisateurs avancés, avant un déploiement de plus grande ampleur à partir de mardi.

Dans l'attente d'une reprise, il est recommandé de ne pas appliquer la mise à jour d'octobre pour ceux qui avait déjà téléchargé l'outil d'installation (et téléchargement du média d'installation). La diffusion sollicitée via Windows Update a été bloquée dans le même temps.

Ceux qui ont déjà tenté l'aventure peuvent savoir si leurs fichiers sont susceptibles d'être manquants en vérifiant le dossier Documents. S'il y a toujours des fichiers dans ce dossier, le bug n'a pas frappé l'appareil.

Sinon, Microsoft recommande de réduire au minimum l'utilisation de l'appareil et de prendre contact avec son support client. Il s'avère que les fichiers peuvent être récupérés le cas échéant, dans la mesure où il n'y a pas eu de déplacement ou de réécriture sur l'espace disque concerné.

Actuellement en charge du programme Windows Insider, Dona Sarkar écrit que le support de Microsoft dispose d'outils pour aider à la restauration des fichiers personnels manquants.

Cela confirme donc la possibilité d'utiliser des outils de récupération de fichiers (comme le logiciel tiers Recurva), même si les chances de réussite ne sont pas à 100 %.

Même si ce bug n'est pas nécessairement très étendu, c'est forcément mauvais pour l'image de Microsoft et la confiance à accorder aux mises à jour semestrielles de Windows 10. C'est accessoirement un rappel sur la bonne pratique des sauvegardes.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
lepingouinenfoliedestroyer Absent Vénéré 4460 points
Le #2035441
J'aimerais savoir une chose :

Ce bug concerne uniquement les personnes qui ont fait la maj via Windows Update et l'assistant ou aussi via le fichier ISO (pas l'installation propre mais juste le lancement de la maj via l'ISO) ?

Vu que le déploiement de la 1809 est arrêté, je me demande si on aura quand même un patch cumulatif demain.
Le #2035447
"Cela confirme donc la possibilité d'utiliser des outils de récupération de fichiers"

Bah tant que rien n'a été réécrit sur l'emplacement originel des fichiers, la récupération est toujours possible, confirmation de MS ou pas (d’où le fait de ne pas trop utiliser la machine pour éviter les écrasements).

Ce qui est sympa (et la seule nouvelle de cette news) c'est qu'il assument et proposent du support a priori.
Le #2035459
Ah ! C'est sympa de la part de MS de fournir un outil pour (essayer de) récupérer les fichiers qu'ils ont détruits...

Et si vous les récupérez, n'oubliez pas de les sécuriser en les copiant sur Onedrive, le cloud "gratuit" où y'a pas de risques...
Le #2035460
Il faut, en premier lieu avant d'utiliser Recuva et consort (comme je peux malheureusement le constater un peu partout), tenter d'explorer les copies Shadow ou point de restauration.
Donc on prend son petit "Shadow Explorer" et on regarde si on peut récupérer ses données de cette façon. Au moins il ne manquera rien alors qu'avec un récupérateur de données, rien n'est moins sûr.

Et surtout si vous utilisez un récupérateur de données, restaurez vos données sur un autre support et pas sur le disque où elles se trouvent...
Le #2035461
Johnny6 a écrit :

Il faut, en premier lieu avant d'utiliser Recuva et consort (comme je peux malheureusement le constater un peu partout), tenter d'explorer les copies Shadow ou point de restauration.
Donc on prend son petit "Shadow Explorer" et on regarde si on peut récupérer ses données de cette façon. Au moins il ne manquera rien alors qu'avec un récupérateur de données, rien n'est moins sûr.

Et surtout si vous utilisez un récupérateur de données, restaurez vos données sur un autre support et pas sur le disque où elles se trouvent...


Encore mieux, sortir le disque, le mettre sur un autre système et faire une copie intégrale en mode Bloc.
Ça permettra d'avoir toutes les données sur un autre disque sur lequel on peut passer un outil de récupération (pour ensuite copier les données récupérées sur un troisième HDD), car rien que démarrer le système peut écraser les anciennes données (fichiers temporaires, fichiers d'échange etc..).
En fait c'est simple, tant qu'on a pas copié les données, le support problématique ne doit être utilisé qu'en lecture (ce qui interdit de démarrer le système), d'ou le fait de le copier intégralement en mode bloc sur un autre support, ce qui permet de démarrer le système mais d'avoir une copie strictement identique du disque dans son état juste après la MAJ, de manière a faire les manips dessus ensuite.


Le #2035462
lepingouinenfoliedestroyer a écrit :

J'aimerais savoir une chose :

Ce bug concerne uniquement les personnes qui ont fait la maj via Windows Update et l'assistant ou aussi via le fichier ISO (pas l'installation propre mais juste le lancement de la maj via l'ISO) ?

Vu que le déploiement de la 1809 est arrêté, je me demande si on aura quand même un patch cumulatif demain.


Je dirai que les 2 méthodes doivent suivre le même principe, donc potentiellement tu cours les mêmes risques.

En tout cas, les entreprises gueulent car c'est dur de suivre le mouvement de ces updates tous les 6 mois, alors si Microsoft lui même ne suit pas ...
Le #2035473
Quand est-ce que la justice va juger les mises-à-jour défectueuses de Microsoft ? Ils ne risquent rien, alors ils continuent depuis des dizaines d'années, à ne pas faire de travail sérieux. Il est absolument certain que mon prochain ordinateur n'aura pas Windows, et je vais essayer de convaincre tout mon entourage de faire de même.
Le #2035474
LinuxUser a écrit :

Johnny6 a écrit :

Il faut, en premier lieu avant d'utiliser Recuva et consort (comme je peux malheureusement le constater un peu partout), tenter d'explorer les copies Shadow ou point de restauration.
Donc on prend son petit "Shadow Explorer" et on regarde si on peut récupérer ses données de cette façon. Au moins il ne manquera rien alors qu'avec un récupérateur de données, rien n'est moins sûr.

Et surtout si vous utilisez un récupérateur de données, restaurez vos données sur un autre support et pas sur le disque où elles se trouvent...


Encore mieux, sortir le disque, le mettre sur un autre système et faire une copie intégrale en mode Bloc.
Ça permettra d'avoir toutes les données sur un autre disque sur lequel on peut passer un outil de récupération (pour ensuite copier les données récupérées sur un troisième HDD), car rien que démarrer le système peut écraser les anciennes données (fichiers temporaires, fichiers d'échange etc..).
En fait c'est simple, tant qu'on a pas copié les données, le support problématique ne doit être utilisé qu'en lecture (ce qui interdit de démarrer le système), d'ou le fait de le copier intégralement en mode bloc sur un autre support, ce qui permet de démarrer le système mais d'avoir une copie strictement identique du disque dans son état juste après la MAJ, de manière a faire les manips dessus ensuite.


Il faut rester dans des mesures où les gens peuvent agir eux-mêmes.
Dès lors que tu parles de sortir le disque, on perd la grande majorité des utilisateurs parce qu'ils viennent de faire une syncope.
Le #2035479
J'ai eu un client dans ce cas, il a fait la fameuse mise a jour et après, plus rien sur le bureau, plus aucun programmes installés mis à part ceux de Windows 10. Tout se trouvait dans le dossier Windows.old..même le dossier utilisateur comprenant tous les compte utilisateurs locaux..

rien perdu mais grosse frayeur..depuis le temps que je le dis, faites des sauvegardes..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme