Windows 10X en retard et sans le support des applications Win32

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
Surface-Neo-Windows-10X

Les ambitions initiales de Microsoft avec Windows 10X semblent être revues à la baisse. Il faudrait oublier le support des applications Win32 avec la virtualisation.

À la tête de la division Windows and Devices chez Microsoft, Panos Panay a indiqué en mai dernier que Windows 10X a été conçu pour la flexibilité. Il a ainsi officialisé l'arrivée de Windows 10X sur des appareils à écran unique (et exploitant la puissance du cloud selon ses dires).

Ce sont même de tels appareils qui profiteront en premier de Windows 10X, et non des appareils dual-screen comme cela semblait pourtant devant être le cas initialement. Rappelons en effet que Windows 10X a surtout fait parler pour sa présence dans Surface Neo.

Microsoft-Surface-Neo
Selon des informations de Mary Jo Foley (ZDNet) et Zac Bowden (Windows Central) qui ont fait parler leurs sources, Windows 10X fera ses débuts sur des appareils de fabricants avec un seul écran au printemps 2021. Ce sont les secteurs de l'éducation et de l'entreprise qui seraient d'abord visés.

Pour des appareils à deux écrans comme Surface Neo et autres, Windows 10X arriverait au printemps… 2022. Qui plus est et c'est une grosse surprise, les premières versions de Windows 10X n'intégreraient pas le support des applications Win32.

Windows-10X-Emulator-Preview
Microsoft avait prévu une technologie de conteneur pour l'exécution des applications Win32, mais rencontrerait des difficultés pour assurer de bonnes performances, ainsi que pour la stabilité.

Windows-10X-win32-container
Selon Windows Central, une solution de repli serait du streaming - plutôt que de la virtualisation - avec une technologie du type Windows Virtual Desktop.

Si tout cela se confirme, l'effet waouh lors de la présentation de Surface Neo en octobre 2019 a pris du plomb dans l'aile… Il y aurait toutefois un effet positif avec Windows 10X sur ARM, sans évacuer la crainte de se retrouver avec un résultat similaire à Windows RT.

Pour Mary Jo Foley, Windows 10X doit désormais être davantage perçu comme " une variante de Windows 10 sous une forme plus modulaire et avec une nouvelle interface plus simple. " En espérant que ce ne sera pas simplement assimilable au mode S de Windows 10 pour l'exécution d'applications web et UWP du Microsoft Store.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
rborn offline Hors ligne Vénéré icone 2965 points
Le #2104547
"Microsoft avait prévu une technologie de conteneur pour l'exécution des applications Win32, mais rencontrerait des difficultés pour assurer de bonnes performances, ainsi que pour la stabilité."

Qu’ils demandent conseil à Apple
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire