Windows 365 : Microsoft met Windows 10 et 11 dans le cloud

Le par Jérôme G.  |  10 commentaire(s)

Avec Windows 365, Microsoft dit créer une nouvelle catégorie d'informatique personnelle qui introduit une expérience simplifiée de PC dans le cloud.

microsoft-windows-365

Comme attendu et après plusieurs grosses fuites, Microsoft officialise une expérience de Cloud PC avec Windows 365. Ce service cloud est présenté comme une nouvelle expérience Windows 10 ou Windows 11 en utilisant l'appareil de son choix qui pourra être un PC, ordinateur Mac, iPad ou encore un terminal Android.

windows-365-cloud-microsoft

" Windows 365 combine la puissance et la sécurité du cloud à la polyvalence et la simplicité d'un PC pour permettre aux équipes et organisations de gagner en souplesse et en efficacité ", écrit Microsoft qui confirme donc une solution à destination des entreprises.

Cette solution de Desktop as a Service s'appuie sur le service de virtualisation Windows Virtual Desktop exécuté sur Azure qui a récemment été rebaptisé Azure Virtual Desktop. Avec Windows 365, le groupe de Redmond met l'accent sur une expérience de virtualisation simplifiée qui s'occupe de tout.

L'entreprise adapte la puissance de traitement en choisissant une configuration de machine virtuelle et surveille les performances du PC cloud Windows 365 pour les utilisateurs. Windows 365 fonctionnera sur n'importe quel navigateur web (avec support HTML5) ou via l'application Remote Desktop de Microsoft.

windows-365-navigateur-web

Le futur de Windows ?

Le lancement est programmé pour le 2 août prochain avec un modèle d'abonnement mensuel par utilisateur. Le niveau de tarification - qui sera fonction de la puissance de calcul, de la mémoire et du stockage - sera dévoilé à cette date avec deux éditions : Windows 365 Business et Windows 365 Enterprise.

windows-365

Pour Windows 365 et son PC dans le cloud, Microsoft souligne le support de ses applications professionnelles dont Microsoft 365, Microsoft Dynamics 365 et Microsoft Power Platform. Le service permettra plus globalement de se connecter à distance à toutes les applications fonctionnant sur Windows 10 ou Windows 11.

Pas de stockage de l'information sur l'appareil mais dans le cloud. Tous les disques gérés sur le PC dans le cloud sont chiffrés. Microsoft précise que toutes les données stockées au repos sont chiffrées et que tout le trafic réseau vers et depuis le PC cloud est également chiffré.

Et si le véritable nouveau Windows n'était pas Windows 11 mais plutôt Windows 365 ? Même si un service cloud de type Desktop as a Service n'est pas une nouveauté, à voir si Microsoft qui joue sur la simplicité de mise en œuvre fera une proposition de PC dans le cloud pour les particuliers avec un accès dans le navigateur.

Le cas échéant, il faudra sans doute muscler la proposition avec de la puissace graphique dédiée. Il y aura peut-être des barrières psychologiques à franchir pour accorder une confiance totale au cloud et des serveurs distants.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 51118 points
Le #2137398
Windows dans le cloud ? Ben... Qu'il y reste !

Si ça se généralise et que le "tout en ligne" devient la norme chez Microsoft, ça sera peut-être l'étincelle qui fera prendre plus de parts de marché à GNU/Linux.

Enfin, on verra, ce n'est pas la première fois où Microsoft rétropédalera sur une de ses "innovations" (Ex : Windows Mobile)
patxirin offline Hors ligne Héroïque icone 624 points
Le #2137402
Shadow permet déjà tout cela pour les particuliers…
Fennec6600 offline Hors ligne VIP icone 7313 points
Le #2137430
Votre PC sous Windows ne vous appartiendra plus.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17618 points
Le #2137441
Fennec6600 a écrit :

Votre PC sous Windows ne vous appartiendra plus.


Ça ça ne change pas.
Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout.
Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages.
Anonyme
Le #2137444
LinuxUser a écrit :

Fennec6600 a écrit :

Votre PC sous Windows ne vous appartiendra plus.


Ça ça ne change pas.
Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout.
Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages.


"...Ça ça ne change pas..."
Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données

"...Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout..."
Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?
"disponible partout", bof, faudra toujours un PC

"...Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages..."
Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17618 points
Le #2137447
sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

Fennec6600 a écrit :

Votre PC sous Windows ne vous appartiendra plus.


Ça ça ne change pas.
Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout.
Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages.


"...Ça ça ne change pas..."
Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données

"...Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout..."
Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?
"disponible partout", bof, faudra toujours un PC

"...Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages..."
Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?


"Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données"

On ne sait pas vraiment dans quelle mesure.
Tout ce qu'on sait c'est qu'il y a des dizaines de milliers d'infos remontés en télémétrie, et que cette dernière ne peut pas être totalement désactivée.
Au final, MS a le contrôle de ce qu'il veut voir ou pas, quelque-soit l'avis de l'utilisateur (qui est de fait d'accord avec a peu près tout étant donné qu'il a accepté le l'EULA, souvent sans même la lire).
Partant de ce principe, ça ne change pas grand chose.

"Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?"

Le matériel dans les DC de MS est censé être protégé des incendies, surtensions et autres problématiques, bien plus que le PC d'un particulier (oui il y a eu OVH, mais j'ose espérer que c'est une exception, même si ça n'empêche pas de toujours faire des sauvegardes)
On ne peut pas oublier son Windows365 dans un parking, renverser une tasse de café dessus, le faire tomber etc etc...

"Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?"

cf les 2 points ci-dessus.
Anonyme
Le #2137471
LinuxUser a écrit :

sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

Fennec6600 a écrit :

Votre PC sous Windows ne vous appartiendra plus.


Ça ça ne change pas.
Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout.
Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages.


"...Ça ça ne change pas..."
Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données

"...Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout..."
Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?
"disponible partout", bof, faudra toujours un PC

"...Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages..."
Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?


"Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données"

On ne sait pas vraiment dans quelle mesure.
Tout ce qu'on sait c'est qu'il y a des dizaines de milliers d'infos remontés en télémétrie, et que cette dernière ne peut pas être totalement désactivée.
Au final, MS a le contrôle de ce qu'il veut voir ou pas, quelque-soit l'avis de l'utilisateur (qui est de fait d'accord avec a peu près tout étant donné qu'il a accepté le l'EULA, souvent sans même la lire).
Partant de ce principe, ça ne change pas grand chose.

"Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?"

Le matériel dans les DC de MS est censé être protégé des incendies, surtensions et autres problématiques, bien plus que le PC d'un particulier (oui il y a eu OVH, mais j'ose espérer que c'est une exception, même si ça n'empêche pas de toujours faire des sauvegardes)
On ne peut pas oublier son Windows365 dans un parking, renverser une tasse de café dessus, le faire tomber etc etc...

"Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?"

cf les 2 points ci-dessus.


Mouais... pas vraiment convaincu
En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher"

De toute façon m'en fout, je reste sur ma 1803 qui me va très bien
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17618 points
Le #2137486
sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

Fennec6600 a écrit :

Votre PC sous Windows ne vous appartiendra plus.


Ça ça ne change pas.
Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout.
Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages.


"...Ça ça ne change pas..."
Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données

"...Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout..."
Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?
"disponible partout", bof, faudra toujours un PC

"...Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages..."
Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?


"Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données"

On ne sait pas vraiment dans quelle mesure.
Tout ce qu'on sait c'est qu'il y a des dizaines de milliers d'infos remontés en télémétrie, et que cette dernière ne peut pas être totalement désactivée.
Au final, MS a le contrôle de ce qu'il veut voir ou pas, quelque-soit l'avis de l'utilisateur (qui est de fait d'accord avec a peu près tout étant donné qu'il a accepté le l'EULA, souvent sans même la lire).
Partant de ce principe, ça ne change pas grand chose.

"Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?"

Le matériel dans les DC de MS est censé être protégé des incendies, surtensions et autres problématiques, bien plus que le PC d'un particulier (oui il y a eu OVH, mais j'ose espérer que c'est une exception, même si ça n'empêche pas de toujours faire des sauvegardes)
On ne peut pas oublier son Windows365 dans un parking, renverser une tasse de café dessus, le faire tomber etc etc...

"Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?"

cf les 2 points ci-dessus.


Mouais... pas vraiment convaincu
En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher"

De toute façon m'en fout, je reste sur ma 1803 qui me va très bien


"En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher" "
je suis fondamentalement contre ce type d'argument.

La différence ici, c'est que lorsque l'on utilise Windows, on utilise un système dont on a pas la moindre idée des informations qu'il transmet à l'éditeur, la notion de contrôle est illusoire.
Partant de ce constat, la cloud n'est pas pire.

Mon avis, c'est qu'on ne devrait pas utiliser un tel système.
Maintenant, si on choisi de l'utiliser, et bien le cloud n'a pas plus d'inconvénients.

En gros, si tu proposes a quelqu'un de voir ta feuille d’impôts ou tes données médicales quand il le souhaite sans même avoir a te demander et sans avoir a ten informer a chaque fois, alors le fait de stocker ces documents chez lui ne change absolument rien, peu importe ou l'information se situe.
Si on décide de les garder chez soi, cela donne un sentiment de contrôle, mais dans les faits c'est pareil, il s'agit d'une illusion de contrôle.
Il n'y a pas de "je n'ai rien a cacher", car on parle de personnes qui ont déjà accepté que leurs données soient vues par autrui, sans qu'ils n'aient aucun contrôle.

Et je suis convaincu que les gens y réfléchiraient à deux fois, si ils savaient les informations remontées, et comment elles peuvent être utilisées... justement comme dans le reportage "nothing to hide"

Mais on a pas peur de ce que l'on ne voit pas, c'est presque comme si cela n'existait pas.
Et oui, c'est cela la différence, si on part du principe que c'est un truc flou, qui remonte "quelques données" sans importance, alors le cloud est plus intrusif.
Sauf que dans les faits, comme on ne sait pas ce qui est remonté, ni quand, a quelle fréquence, pourquoi, comment c'est utilisé, et bien on est pas dans le même cas de figure, on est dans celui ou c'est équivalent a tout stocker ailleurs.
Anonyme
Le #2137500
LinuxUser a écrit :

sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

Fennec6600 a écrit :

Votre PC sous Windows ne vous appartiendra plus.


Ça ça ne change pas.
Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout.
Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages.


"...Ça ça ne change pas..."
Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données

"...Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout..."
Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?
"disponible partout", bof, faudra toujours un PC

"...Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages..."
Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?


"Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données"

On ne sait pas vraiment dans quelle mesure.
Tout ce qu'on sait c'est qu'il y a des dizaines de milliers d'infos remontés en télémétrie, et que cette dernière ne peut pas être totalement désactivée.
Au final, MS a le contrôle de ce qu'il veut voir ou pas, quelque-soit l'avis de l'utilisateur (qui est de fait d'accord avec a peu près tout étant donné qu'il a accepté le l'EULA, souvent sans même la lire).
Partant de ce principe, ça ne change pas grand chose.

"Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?"

Le matériel dans les DC de MS est censé être protégé des incendies, surtensions et autres problématiques, bien plus que le PC d'un particulier (oui il y a eu OVH, mais j'ose espérer que c'est une exception, même si ça n'empêche pas de toujours faire des sauvegardes)
On ne peut pas oublier son Windows365 dans un parking, renverser une tasse de café dessus, le faire tomber etc etc...

"Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?"

cf les 2 points ci-dessus.


Mouais... pas vraiment convaincu
En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher"

De toute façon m'en fout, je reste sur ma 1803 qui me va très bien


"En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher" "
je suis fondamentalement contre ce type d'argument.

La différence ici, c'est que lorsque l'on utilise Windows, on utilise un système dont on a pas la moindre idée des informations qu'il transmet à l'éditeur, la notion de contrôle est illusoire.
Partant de ce constat, la cloud n'est pas pire.

Mon avis, c'est qu'on ne devrait pas utiliser un tel système.
Maintenant, si on choisi de l'utiliser, et bien le cloud n'a pas plus d'inconvénients.

En gros, si tu proposes a quelqu'un de voir ta feuille d’impôts ou tes données médicales quand il le souhaite sans même avoir a te demander et sans avoir a ten informer a chaque fois, alors le fait de stocker ces documents chez lui ne change absolument rien, peu importe ou l'information se situe.
Si on décide de les garder chez soi, cela donne un sentiment de contrôle, mais dans les faits c'est pareil, il s'agit d'une illusion de contrôle.
Il n'y a pas de "je n'ai rien a cacher", car on parle de personnes qui ont déjà accepté que leurs données soient vues par autrui, sans qu'ils n'aient aucun contrôle.

Et je suis convaincu que les gens y réfléchiraient à deux fois, si ils savaient les informations remontées, et comment elles peuvent être utilisées... justement comme dans le reportage "nothing to hide"

Mais on a pas peur de ce que l'on ne voit pas, c'est presque comme si cela n'existait pas.
Et oui, c'est cela la différence, si on part du principe que c'est un truc flou, qui remonte "quelques données" sans importance, alors le cloud est plus intrusif.
Sauf que dans les faits, comme on ne sait pas ce qui est remonté, ni quand, a quelle fréquence, pourquoi, comment c'est utilisé, et bien on est pas dans le même cas de figure, on est dans celui ou c'est équivalent a tout stocker ailleurs.


"..."En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher" "
je suis fondamentalement contre ce type d'argument...."
Désolé, j'espère ne pas t'avoir vexé.

Je ne suis pas totalement d'accord avec toi sur le fait que "c'est pareil".
Pour moi y'a le fait que "pour le moment" je ne met aucune données VOLONTAIREMENT à disposition de MS, même si ça n'est qu'une illusion, je n'ai pas donné mon consentement pour ça, alors que les mettre directement chez MS c'est signer des 2 mains pour dire "allez y (sous entendu : je n'ai rien à cacher)"

Par contre je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que si les gens savaient tout ce que les "grands" savent sur eux, ils feraient "peut-être" plus attention, mais de guerre lasse on finit par accepter.
Ca me fait penser aux sal** de cookies que l'on doit refuser ou accepter mais le bouton "refuser" est sacrément bien planqué, donc on fini par cliquer sur ok (de guerre lasse comme je disais avant).
Pour moi il devraient être en "refuser par défaut", mais là je rêve

Internet, comme toutes les inventions, était une super idée à la base, mais ça finit toujours par être dévoyé.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17618 points
Le #2137503
sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

sansimportance a écrit :

LinuxUser a écrit :

Fennec6600 a écrit :

Votre PC sous Windows ne vous appartiendra plus.


Ça ça ne change pas.
Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout.
Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages.


"...Ça ça ne change pas..."
Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données

"...Quitte a avoir un Windows, autant qu'il soit dans le cloud.
C'est plus safe, c'est disponible de partout..."
Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?
"disponible partout", bof, faudra toujours un PC

"...Les inconvénients restent les mêmes mais il y a beaucoup d'avantages..."
Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?


"Ben si, jusque là on pouvait garder (un peu) nos données"

On ne sait pas vraiment dans quelle mesure.
Tout ce qu'on sait c'est qu'il y a des dizaines de milliers d'infos remontés en télémétrie, et que cette dernière ne peut pas être totalement désactivée.
Au final, MS a le contrôle de ce qu'il veut voir ou pas, quelque-soit l'avis de l'utilisateur (qui est de fait d'accord avec a peu près tout étant donné qu'il a accepté le l'EULA, souvent sans même la lire).
Partant de ce principe, ça ne change pas grand chose.

"Je ne vois pas en quoi il serait plus safe, tu peux développer ?"

Le matériel dans les DC de MS est censé être protégé des incendies, surtensions et autres problématiques, bien plus que le PC d'un particulier (oui il y a eu OVH, mais j'ose espérer que c'est une exception, même si ça n'empêche pas de toujours faire des sauvegardes)
On ne peut pas oublier son Windows365 dans un parking, renverser une tasse de café dessus, le faire tomber etc etc...

"Pas d'accord, les inconvénient sont bien plus importants (à mon sens) et l'(es) avantage(s)... heu... quel(s) avantage(s) ?"

cf les 2 points ci-dessus.


Mouais... pas vraiment convaincu
En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher"

De toute façon m'en fout, je reste sur ma 1803 qui me va très bien


"En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher" "
je suis fondamentalement contre ce type d'argument.

La différence ici, c'est que lorsque l'on utilise Windows, on utilise un système dont on a pas la moindre idée des informations qu'il transmet à l'éditeur, la notion de contrôle est illusoire.
Partant de ce constat, la cloud n'est pas pire.

Mon avis, c'est qu'on ne devrait pas utiliser un tel système.
Maintenant, si on choisi de l'utiliser, et bien le cloud n'a pas plus d'inconvénients.

En gros, si tu proposes a quelqu'un de voir ta feuille d’impôts ou tes données médicales quand il le souhaite sans même avoir a te demander et sans avoir a ten informer a chaque fois, alors le fait de stocker ces documents chez lui ne change absolument rien, peu importe ou l'information se situe.
Si on décide de les garder chez soi, cela donne un sentiment de contrôle, mais dans les faits c'est pareil, il s'agit d'une illusion de contrôle.
Il n'y a pas de "je n'ai rien a cacher", car on parle de personnes qui ont déjà accepté que leurs données soient vues par autrui, sans qu'ils n'aient aucun contrôle.

Et je suis convaincu que les gens y réfléchiraient à deux fois, si ils savaient les informations remontées, et comment elles peuvent être utilisées... justement comme dans le reportage "nothing to hide"

Mais on a pas peur de ce que l'on ne voit pas, c'est presque comme si cela n'existait pas.
Et oui, c'est cela la différence, si on part du principe que c'est un truc flou, qui remonte "quelques données" sans importance, alors le cloud est plus intrusif.
Sauf que dans les faits, comme on ne sait pas ce qui est remonté, ni quand, a quelle fréquence, pourquoi, comment c'est utilisé, et bien on est pas dans le même cas de figure, on est dans celui ou c'est équivalent a tout stocker ailleurs.


"..."En fait tes arguments me font plus penser aux gens qui disent "je n'ai rien à cacher" "
je suis fondamentalement contre ce type d'argument...."
Désolé, j'espère ne pas t'avoir vexé.

Je ne suis pas totalement d'accord avec toi sur le fait que "c'est pareil".
Pour moi y'a le fait que "pour le moment" je ne met aucune données VOLONTAIREMENT à disposition de MS, même si ça n'est qu'une illusion, je n'ai pas donné mon consentement pour ça, alors que les mettre directement chez MS c'est signer des 2 mains pour dire "allez y (sous entendu : je n'ai rien à cacher)"

Par contre je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que si les gens savaient tout ce que les "grands" savent sur eux, ils feraient "peut-être" plus attention, mais de guerre lasse on finit par accepter.
Ca me fait penser aux sal** de cookies que l'on doit refuser ou accepter mais le bouton "refuser" est sacrément bien planqué, donc on fini par cliquer sur ok (de guerre lasse comme je disais avant).
Pour moi il devraient être en "refuser par défaut", mais là je rêve

Internet, comme toutes les inventions, était une super idée à la base, mais ça finit toujours par être dévoyé.


Je ne suis pas vexé.

Je comprend mieux ton point de vue, merci.

La ou on diffère, c'est que je pars du principe qu'il y a une volonté a partir du moment ou l'on utilise volontairement Windows, et que l'on a accepté l'EULA.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire