WSL 2 : les mises à jour du noyau Linux via Windows Update

Le par  |  4 commentaire(s)
Windows-Linux

Pour WSL 2 avec Windows 10 et son noyau Linux complet, les mises à jour de ce dernier sont diffusées par le biais de Windows Update.

Avec la publication de la build 19645 de Windows 10 Insider Preview (préversion pour les testeurs du programme Windows Insider), Microsoft signale du changement pour le sous-système WSL 2 (Windows Subsystem for Linux 2).

Cette build est synonyme de suppression du noyau Linux de l'image Windows, avec à la place une diffusion via Microsoft Update. Un parallèle est ainsi fait avec la manière dont des drivers tiers, comme par exemple des pilotes graphiques, sont actuellement installés et mis à jour sur une machine.

Autrement dit, c'est comme attendu l'impulsion initiale des mises à jour du noyau Linux indépendamment de la mise à jour du système d'exploitation.

Rappelons qu'avec la version 2004 de Windows 10, WSL 2 s'appuie sur un noyau Linux complet qui est exécuté dans une machine virtuelle légère basée sur Hyper-V. Auparavant, c'était une émulation d'API du noyau Linux sur le noyau NT.

w10-wsl2-linux-gui
Des évolutions à venir pour WSL 2 sont le support de l'accélération matérielle du GPU pour une exploitation par des outils Linux, l'affichage natif des interfaces graphiques d'applications Linux (sans recours à un serveur graphique X tiers).

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2101476
Ça va faire du bien tout de même un bon support de Linux sur Windows. Il manque encore un support natif de l'ext4 sur Windows, et on est bon !
Le #2101483
Testé à la sortie avec une Ubuntu, marche nickel et très rapide ....
Anonyme
Le #2101510
Je vais sans doute passer pour un âne mais...
A quoi ça sert ce noyau Linux sur Windows ?
Et comment l'utiliser ? Il y a des "guides" quelque part ?
Le #2101534
@ Anonyme

A quoi ça sert ce noyau Linux sur Windows ?

A faire tourner des softs Linux sous WIndows, mais avec des droits d'administration / restrictions.

Pour moi qui suis sous Linux 99.9 % du temps depuis plus de 15 ans, cela ne m'apporte absolument rien.

Historiquement, après que Micro$ aie faussement accusé Linux d'avoir soit disant plagié ses lignes de codes il y a 20 ans de cela (de sorte à tenter d'écarter ce concurrent gratuit les empochant de vendre leur produits à prix d'or), ils se sont rendu compte qu'ils ne réussiraient pas à discréditer Linux en leur faveur en mentant sciemment de la sorte. Maintenant comme ils n'ont quasiment plus aucune créativité, et que leurs utilisateurs se plaignent d'eux, ils cherchent à se donner un second souffle en s'inspirant de Linux comme ils le peuvent. Le bureau de Windows 10 à largement été inspiré de Gnome 3 et maintenant ils cherchent à intégrer Linux dans Windows... C'est l'histoire d'un l’escroc ne cherchant qu'à engendrer des $ qui cherche à devenir gardien de la bonne morale

Si tu veux tester Linux, tu peux l'installer en machine virtuelle via Virtual Box (qui est gratuit) sous WIndows, si non il y a plein de distribution qui ont des Live-CD. Les live-CD s'installe sur des clefs USB ou des CD/DVD et ça démarre l'OS sans installation préalable sur disque dur pour par exemple faire des tests.

Sur https://distrowatch.com/ tu auras l’embarra du choix.

Bien à toi !!
Le #2101550
aviallon a écrit :

Ça va faire du bien tout de même un bon support de Linux sur Windows. Il manque encore un support natif de l'ext4 sur Windows, et on est bon !


@ Anonyme

Tu peux travailler sur les fichiers de Windows avec des commandes Linux, un shell puissant.
Le shell Linux est reconnu comme étant plus puissant que celui de Windows. Powershell rattrape un peu la chose mais n'est pas encore à niveau.
Le #2101514
Bonjour,
Je vais sans doute passer pour un âne mais....
A quoi ça sert concrètement ce noyau Linux sur Windows ?
Y a-t'il des "guides" qui expliquent ce que c'est et comment l'utiliser ?
C'est déjà installé par défaut ou c'est optionnel ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Avatar par défaut
Anonyme
Anonyme Avatar par défaut