Yggtorrent s'installe en Suisse pour échapper aux blocages

Le par  |  5 commentaire(s)
YggTorrent logo

Le site YggTorrent vient de basculer vers un nouveau nom de domaine afin d'échapper, une nouvelle fois, aux blocages organisés par les ayants droit.

Le site web YggTorrent est actuellement l'un des plus populaires auprès de la communauté P2P, il permet d'accéder à un vaste catalogue de liens torrents permettant le téléchargement de contenus piratés.

Yggtorrent

Et récemment, la plateforme a activé un nouveau nom de domaine en Suisse (.ch). Le site traditionnellement localisé à Guernesey reste toutefois actif, mais il servira à rediriger les utilisateurs vers la nouvelle adresse.

Si le site a changé d'adresse, c'est pour échapper au blocage organisé en France par les fournisseurs d'accès à Internet suite à des plaintes des ayants droit. YggTorrent explique ainsi que son site est "bloqué par un grand nombre de FAI français" et invite ainsi les utilisateurs à modifier leurs DNS pour ne plus utiliser ceux de leur FAI.

Rappelons que Yggtorrent avait déjà changé d'adresse plusieurs fois, notamment pour éviter le déréférencement dans le moteur de recherche de Google. L'héritier de la plateforme T411 n'a donc pas fini de jouer au jeu du chat et de la souris avec les autorités et ces déménagements successifs ne semblent pas entamer la loyauté de la communauté.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2061986
Vivement des sites héberger sur la blockchain
Le #2062002
Rymix a écrit :

Vivement des sites héberger sur la blockchain


C'est vrai qu'entre Namecoin et OpenNIC, des solutions existent. Sans parler du .onion, utilisé depuis longtemps par TPB. C'est bien dommage que ces sites ne proposent pas des adresses via ces solutions (sans pour autant que ce soit exclusif d'un NDD usuel).
Le #2062012
NannyFox a écrit :

Rymix a écrit :

Vivement des sites héberger sur la blockchain


C'est vrai qu'entre Namecoin et OpenNIC, des solutions existent. Sans parler du .onion, utilisé depuis longtemps par TPB. C'est bien dommage que ces sites ne proposent pas des adresses via ces solutions (sans pour autant que ce soit exclusif d'un NDD usuel).


Ca changerait pas grand chose, les FAI peuvent aussi bloquer des IP et pas seulement des entrées DNS ...
Le #2062026
skynet a écrit :

NannyFox a écrit :

Rymix a écrit :

Vivement des sites héberger sur la blockchain


C'est vrai qu'entre Namecoin et OpenNIC, des solutions existent. Sans parler du .onion, utilisé depuis longtemps par TPB. C'est bien dommage que ces sites ne proposent pas des adresses via ces solutions (sans pour autant que ce soit exclusif d'un NDD usuel).


Ca changerait pas grand chose, les FAI peuvent aussi bloquer des IP et pas seulement des entrées DNS ...


Mais pour l'instant ils ne le font pas. Et vus les coûts, ça devrait durer tant que la loi ne les y oblige pas.
Le #2062142
Rymix a écrit :

Vivement des sites héberger sur la blockchain


.
. ???
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme