Protection de la vie privée des enfants : YouTube va payer (un peu)

Le par  |  1 commentaire(s)
YouTube-kids

Google (YouTube) devrait débourser entre 150 millions et 200 millions de dollars dans le cadre d'un accord avec la FTC, à la suite d'une enquête pour une violation de la législation sur la protection de la vie privée des enfants. Trop peu d'après une association.

Selon plusieurs médias outre-Atlantique, Google a négocié avec la Federal Trade Commission (FTC) aux États-Unis, un accord amiable pour une amende comprise entre 150 millions et 200 millions de dollars. Le ministère de la Justice américain doit encore donner son aval.

À la suite de plaintes d'associations de défense des droits de l'enfant, de consommateurs et de protection de la vie privée, la Commission fédérale américaine du commerce cherchait à déterminer si la plateforme de vidéos YouTube avait enfreint la législation pour la protection des enfants de moins de 13 ans et la collecte de leurs données en ligne.

D'après ces associations, des données comme la localisation, le type d'appareil utilisé ou encore des numéros de téléphone étaient obtenues à l'insu des parents et pouvaient servir pour de la publicité ciblé.

La semaine dernière, YouTube a mis en ligne YouTube Kids sur le Web. Il s'agit du pendant de son application mobile YouTube Kids à destination des enfants et cela semble être une mesure pour répondre aux griefs de la FTC.

YouTube-kids
Le nouveau portail web propose des filtres spécifiques et divers contrôles. De manière explicite, il précise les informations collectées et stipule qu'il n'y a pas de diffusion d'annonces ciblées " en fonction des centres d'intérêt ni des annonces de remarketing (ndlr : en fonction des interactions avec le site). "

Parmi les plaignants, l'association Center for Digital Democracy considère qu'un accord d'un montant compris entre 150 millions et 200 millions de dollars serait " terriblement bas, compte tenu de la nature flagrante de la violation, du profit que Google a tiré de la violation de la législation, de la taille et des revenus de Google. "

Elle écrit qu'une " petite somme comme celle-ci récompenserait Google pour sa participation à la collecte massive et illégale de données sans se soucier de la sécurité des enfants. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2076740
La FTC sous le gouvernement actuel US est plus proche d'un organisme de lobbying que d'un organisme de régulation.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme