Les robots personnels, un marché juteux en 2015

Le par  |  0 commentaire(s)
logo ABI Research

Selon ABI Research, le moment des robots personnels pour Monsieur Tout-le-monde est arrivé et ce marché devrait représenter 15 milliards de dollars en 2015.

Logo abi researchLes robots personnels sont sur le point d'envahir nos vies privées grâce à un marché en train de se constituer et à des standards qui tentent de s'imposer. C'est en tous les cas la prévision réalisée par le cabinet d'études ABI Research qui considère la fin de l'année 2007 comme la naissance de l'ère des robots personnels en tant que produits grand public.

Les analystes voient en effet dans la société iRobot, qui commercialise le célèbre robot aspirateur Roomba, mais également des robots militaires, le modèle économique idéal à ce niveau en créant des machines mono-tâches sans complexité excessive pour en maîtriser les coûts.

Furby Aibo Ugobe pleo
( Credit : Wikimedia Commons / DO'Neil / Rama, Ugobe )

ABI rappelle que les premiers divertissements robotiques sont apparus dès la fin des années 90 avec la peluche animée Furby conçue par Tiger Electronics, suivie par l'onéreux chien-robot Aibo de Sony avant que la société WowWee ne se spécialise dans ce type de divertissement et ne propose un catalogue fait de robots aux formes variées ( Robosapiens, Roboraptor, Robopanda, etc ), de même que la société Ugobe avec son robot dinosaure Pleo, allant toujours plus loin dans la simulation robotique de la vie.

On peut noter également la tentative de Microsoft de proposer un environnement commun de programmation robotique avec son Microsoft Robotics Studio pour tenter d'unifier le secteur et de s'ouvrir au plus grand nombre.


Les robots à la conquête de la vie domestique
De façon logique, ABI prévoit que les robots seront dotés de toujours plus de fonctionnalités et que le coût onéreux des composants ( servo-mécanismes, capteurs ) sera contrebalancé par la valeur qu'ils représenteront pour le public et le désir grandissant de posséder son ou ses propres robots.

Après une période de prix moyens orientés à la baisse, permettant au plus grand nombre de s'équiper, les personnes les plus fortunées s'enticheront de robots humanoïdes multi-tâches, dépensant plus qu'elles ne le feraient pour une voiture.

Cette dernière étape n'est pas pour tout de suite mais ABI Research estime que dès 2015, des robots personnels avec un haut degré de complexité seront de plus en plus fréquents.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]