ABI : les fonctionnalités de rupture dans les smartphones en 2013 sont...

Le par  |  0 commentaire(s)
NFC

Quelles sont les fonctions qui font la différence vis à vis de la concurrence sur les smartphones haut de gamme cette année ? Le cabinet d'études ABI Research a sa petite idée sur la question.

La demande est toujours très forte dans les smartphones mais se démarquer de la concurrence reste un exercice difficile, à l'heure où les plates-formes matérielles ont beaucoup de points communs et offrent des performances proches.

logo ABI ResearchLes fabricants tentent de s'imposer par des surcouches logicielles, pas toujours bien acceptées par les utilisateurs mais du côté des fonctionnalités matérielles, il n'est pas facile de faire la différence, d'où la volonté de plusieurs fabricants de concevoir eux-mêmes leurs processeurs ou certains composants (traitement de l'image, par exemple) pour créer de la différenciation.

Le cabinet d'études ABI Research a évalué quelles sont les avancées matérielles dans les smartphones haut de gamme capables de créer une rupture cette année et a jeté son dévolu sur quatre éléments principaux :

  • accéléromètres
  • reconnaissance de gestes via l'APN
  • gyroscopes
  • NFC

Accéléromètres et gyroscopes, et plus largement les capteurs, ne sont pas vraiment des nouveautés et participent largement au succès des interfaces tactiles, mais la façon de les exploiter est en train d'évoluer pour transformer les smartphones en véritables outils à l'écoute des utilisateurs et capables de créer des interactions automatiques à partir des données reçues.

STMicro MEMS logo pro L'un des derniers exemples en date est le Samsung Galaxy S4 avec ses capteurs utilisés pour réduire la consommation d'énergie lorsque l'utilisateur ne regarde plus l'écran ou s'en détourne, ou au contraîre activer des profils particuliers ou des fonctionnalités selon l'usage qui en est fait. Par ailleurs, la dimension ludique toujours plus poussée des smartphones impose la présence de gyroscopes dans les derniers smartphones.

ABI Research note qu'environ 12% des smartphones livrés en 2013 devraient disposer de fonction de reconnaissance de gestes depuis l'APN du terminal mais les analystes attendent toujours qu'Apple intègre cette possibilité dans ses futurs iPhone.

Pour ce qui est des services sans contact par NFC, il ne s'agit pas non plus d'une nouveauté à proprement parler mais l'écosystème est en train de se mettre sérieusement en place, et plus seulement dans la seule optique du paiement mobile simplifié.

Récupérer des informations pratiques ou accéder à des éléments publicitaires représentent des services en développement rapide et une grosse opportunité en matière de publicité interactive et de marketing. ABI Research prévoit que la moitié des smartphones livrés d'ici trois ans embarquent NFC et reconnaissance de gestes, tandis que quasiment aucun terminal n'échappera à la présence d'accéléromètres et de gyroscopes.

Une bonne affaire pour le groupe franco-italien STMicroelectronics qui s'est spécialisé tôt dans les capteurs MEMS grand public et est leader du marché des capteurs pour appareils mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]