Actualité GNT : ce que vous avez peut-être manqué

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo résumé actualité

Comme chaque lundi, redécouvrez les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente et que vous avez peut-être manqués.

Parmi les faits qui ont marqué l'actualité de la semaine précédente, on rappellera le verdict forçant le géant Microsoft à changer de nom pour son service de stockage en ligne, les rumeurs concernant des spots publicitaires dans les flux d’actualité de Facebook, le jeudi noir pour Free / Free Mobile et la diffusion d’alertes Bing concernant les contenus pédopornographique. À noter enfin Google qui se lance dans la comparaison des assurances automobile.

Sur ce, bonne lecture et bon début de semaine.


Bing alerte concernant le contenu pédopornographique : le moteur de recherche Bing de Microsoft vient de devenir le premier service à afficher des mesures d’alerte auprès des utilisateurs tentant d’accéder à du contenu pédopornographique en ligne.


Et Google, il assure ? : le géant Google se diversifie encore et propose cette fois-ci un comparateur de prix en ligne pour les assurances auto. Le service en est encore à ses prémices et n’apporte malheureusement pas grand-chose par rapport à la concurrence.


Spots publicitaires dans le fil d'actualité : les rumeurs faisant état de l’arrivée prochaine des spots publicitaires vidéo sur Facebook s’intensifient et de nouveaux détails se présentent.


Jeudi noir pour Free / Free Mobile : grosses perturbations du côté de Free / Free Mobile, jeudi dernier. L'e-mail ne répondait plus et le portail était inaccessible chez Free. Il y avait également des soucis avec les appels sortants Free Mobile.


Microsoft devra changer le nom de son service SkyDrive : une cour de justice britannique étudiait l’éventualité d’interdire l’usage du terme SkyDrive par Microsoft depuis le début du mois de juillet. C’est désormais officiel : Microsoft n’a plus le droit d’appeler ses services SkyDrive.

Complément d'information
  • L'actualité commentée dans Google News à l'essai
    Le leader mondial de la recherche Web expérimente l'insertion de commentaires dans son service d'agrégation de l'actualité. Une fonctionnalité pour l'heure réservée aux Etats-Unis et pour laquelle il faut montrer patte blanche.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]