Acxiom : le spécialiste de la collecte de données personnelles ouvrira prochainement ses portes au public

Le par  |  2 commentaire(s) Source : The Verge
acxiom

L’un des leaders mondiaux de la collecte de données personnelles s’apprête à ouvrir sa base de données au public.

D’après Forbes, Acxiom, l’une des sociétés les plus importantes dans la collecte et la revente de données personnelles proposera prochainement aux particuliers de consulter les données récupérées à leur sujet.

Acxiom 1 La société annonce disposer des données personnelles d’environ 700 millions de personnes. Des données revendues à prix d’or aux divers services marketing de gros groupes.

Le contenu des données stockées est assez varié : emploi, loisirs, numéros de téléphone, religion, habitudes de consommation, noms, prénoms, adresses, problèmes de santé et autres informations plus ou moins sensibles.

Traditionnellement, ces données sont collectées auprès de différents sites ou formulaires de renseignement de jeux-concours, abonnements ou achats divers, et ne sont proposées qu’aux professionnels du marketing, moyennant paiement.

Acxiom aurait cependant décidé de permettre aux personnes dont des données sont stockées sur ses serveurs d’accéder à ces informations. On ne sait actuellement pas si le droit de regard sera facturé, mais la société a déjà annoncé qu’il ne sera possible d’accéder qu’à ses propres données, pas question donc d’aller lorgner dans les informations du voisin.

La société indique que ce choix n’a rien à voir avec les récents débats qui gravitent autour du partage des données privées avec les agences gouvernementales (NSA et PRISM en tête). Acxiom aurait ainsi pris cette décision avant que l’affaire PRISM ne s’étale dans les médias, et le service pourrait être proposé cet été.

Seul un certain volume de données sera partagé avec le public dans un premier temps, avant que le partage ne devienne total dans les mois qui suivront.

Le geste est sans doute symbolique et vise à rassurer les utilisateurs. Un effort de transparence qui pourrait surtout s’adresser aux différentes CNIL qui ont la société dans le collimateur depuis l’année dernière.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1381822
"mais la société a déjà annoncé qu’il ne sera possible d’accéder qu’à ses propres données, pas question donc d’aller lorgner dans les informations du voisin" :

Non, ça, ils s'en réservent le droit.
Le #1382842
et si l'on souhaite leur faire supprimer comme la loi nous y autorise ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]