Hausse des adwares liés à des faux antivirus

Le par  |  8 commentaire(s)
PandaLabs_Faux_Antivirus

Sur le troisième trimestre 2008, PandaLabs note une augmentation sensible du nombre d'adwares afin d'attirer les utilisateurs vers de fausses solutions antivirus.

PandaLabs_Faux_AntivirusSelon les laboratoires de recherche de Panda Security, les adwares ont eu le vent en poupe au troisième trimestre 2008. Représentant 31,05 % de l'ensemble des nouveaux malwares apparus entre juillet et septembre 2008, ils ne détrônent pas les inévitables chevaux de Troie (60 %) mais se montrent plus efficaces que ces derniers en étant à l'origine du plus grand nombre d'infections : 37,49 % des infections enregistrées contre 28,7 % pour les troyens.

Cette hausse des adwares est pour PandaLabs imputable à l'augmentation du nombre de solutions antivirus qui sont bien évidemment de fausses solutions dont l'unique but est de leurrer l'utilisateur crédule pour finalement infecter sa machine et de fil en aiguille, tenter de lui dérober quelques deniers.

Un schéma de plus en plus classique résumé par PandaLabs : " Une fois exécutés, ces faux antivirus simulent une analyse de l'ordinateur qui aboutit inévitablement à la détection d'infections de virus purement imaginaires. Le programme affirme alors que pour désinfecter l'ordinateur, les utilisateurs doivent acheter la version payante de l'antivirus. Les utilisateurs victimes de cette ruse paient pour l'élimination de malwares qui n'ont jamais été présents sur leur PC ".

Cette ruse de cybercriminels fait actuellement l'objet d'une véritable chasse de la part de Microsoft qui a décidé de peser de tout son poids aux Etats-Unis pour traîner devant les tribunaux les coupables de tels actes, aimant à faire craindre le pire sur son système Windows. Récemment, Sophos a également mis à jour la promotion d'un faux antivirus par l'intermédiaire d'un lien commercial publié en très bonne place sur Google.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #337191

Le pire, c'est que les gens n'y voient que du feu.... C'est uniquement au moment où on leur demande leur numéro de carte bancaire, que d'un seul coup, ils sont plus d'accord
Le #337221
Chitzitoune>
Tu plaisante, t'imagine pas le nombre de client qui m'apporte leur PC en disant qu'ils ont payé avec leur CB le "Antivirus 2008" mais les virus sont toujours la...

Quand on leur explique que c'est un faux antivirus, ils se sentent tout bête
Le #337231
Il devrait y avoir un permis d'internet comme le permis bagnole, pour apprendre le code et les erreurs de base à pas faire
Le #337301
Bidule : +1 trillion.

Sinon, la solution est simple : foutre aux toilettes Windows et utiliser des OS dignes de ce nom : MacOS-X ou une distribution linux, qui sont autrement plus dur à contaminer que Windows, même en version Vista.
Le #337401
Jycombes, merci pour le troll
Le #337461
la hausse des adwares liés à l'utilisation de P2P, et du phising, ainsi que tous les coinçés du bulbe qui téléchargent des codecs en carton pour visualiser des vidéos p0rn. la hausse des adwares est aussi imputables aux plateformes windows qui sont ,disons-le, mal sécurisées !! les fichiers protégés windows sont n leurre , de même que la fonctionnalité DEP, qui reste très aléatoire.
Si les gens arrétaient de télécharger des no-cd (en exe) qui ne sont pas détéctés par les AV connus comme des malwares.
La faute aussi aux sites qui proposent des logiciels qu'ils ne savent pas corrompus. un MD5 ça ne coute rien a mettre en place.

La plupart des gens scannent un exe avec un antivirus populaire mais ne savent pas que tous els éditeurs ont des signatures de virus differents. un petit scan chez virustotal en dit long.
Sinon ces petits dev debutants qui vous disent, noon, c'est un faux positif, c'est rien, mais des fois le faux positif est un vrai positif donc méfiance est mere de sureté.
certains editeurs de programme ne tesent que moyennement leurs logiciels, mais els crackeurs, eux, testent leur malware sur toutes plateformes, tout antiviurs, et le temps qu' un expert de sécurité s'alerte, le mal est déjà fait malgré les analyses heuristiques actuelles, la preuve en est les rootkits très difficilement délogeables.
Des fois des drivers bas niveaux mis en HIDE sont détectes comme rootkit mais ça n'en est pas. Sinon méfiez-vous des svchosts ou des malwares renommés en scvchosts ou scvhosts pour tromper la vigilance des utilisateurs, méfiez-vous aussi des .dll qui restent après la désinstallation d'un programme. Ect, le monde des véroles est infernal
Le #338071
@ograweb: "Tu plaisante, t'imagine pas le nombre de client qui m'apporte leur PC en disant qu'ils ont payé avec leur CB le "Antivirus 2008" mais les virus sont toujours la..."

->lol, cette semaine j'ai du aider un pote qui s'était fait contaminer par "Antivirus 2008", je lui ai dit qu'il avait de la chance car certains ont payé (de 50 à 120$) pour se faire contaminer par ce truc
Le #338201
C'EST POUR CELA QUE J'AI UN MAC ......... PLUS DE SOUCIS ..............
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]