Guerre des messageries : face à WhatsApp / Facebook, Alibaba investit dans Tango

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Alibaba logo

Après le rachat de WhatsApp par Facebook pour 19 milliards de dollars, c'est le branle-bas de combat dans le secteur des services de messagerie. Le groupe chinois Alibaba, bientôt coté en bourse, investit dans le service Tango.

L'annonce de la proposition de rachat du service de messagerie WhatsApp par Facebook pour la coquette somme de 19 milliards de dollars a relancé l'intérêt et les spéculations sur les autres services du marché, qui peuvent espérer être récupérés par de grands groupes désireux de disposer d'un savoir-faire équivalent.

Alibaba logo Dans le sillage de cette opération, les nombreux services de messagerie en concurrence deviennent les cibles potentielles d'un rachat ou au moins d'une prise de participation pour en obtenir une partie du contrôle.

Le groupe chinois d'e-commerce Alibaba, qui s'apprête à entrer en bourse aux Etats-Unis, faute d'avoir trouvé un terrain d'entente du côté de la bourse de Hong Kong où il aurait logiquement pu être coté, vient ainsi d'investir plus de 200 millions de dollars dans le service de messagerie mobile Tango, l'un des concurrents de WhatsApp et qui espère battre son rival grâce à une offre multimédia en plus des fonctions de messagerie.

tango Ce dernier a annoncé avoir levé un investissement de 280 millions de dollars, dont la majeure partie provient d'Alibaba. Le groupe chinois prend ainsi une participation minoritaire dans un service revendiquant 200 millions de comptes et 70 millions d'utilisateurs actifs.

Alibaba fait face à la concurrence d'un autre groupe chinois, Tencent, dont le propre service de messagerie WeChat connaît un fort succès. La présence de Tango en Amérique du Nord peut aider le groupe d'e-commerce à mener sa conquête de nouveaux marchés, et notamment une possible percée aux Etats-Unis, où il entrera tôt ou tard en concurrence frontale avec Amazon.

Alibaba a déjà mené plusieurs investissements dans des sociétés US qui laissent peu de doutes sur ses intentions, alors que son entrée en bourse devrait conduire à une valorisation de 200 milliards de dollars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]