Alibaba intéressé pour racheter Yahoo!

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Yahoo logo pro

Jack Ma, fondateur du site d'e-commerce chinois Alibaba, pourrait jeter son dévolu sur le portail américain Yahoo!, sous pression depuis le départ de sa CEO Carol Bartz. Une acquisition qui ne manquerait pas d'être scrutée, et peut-être bloquée, par le régulateur antitrust américain.

alibaba-commerce-chineDepuis le départ forcé de Carol Bartz du poste de CEO de Yahoo!, le conseil d'administration est sous la pression des actionnaires demandant des mesures fortes pour relancer le portail Internet. Parmi les options possibles, il y a celle de s'adosser à un repreneur.

Plusieurs candidats auraient déjà exprimé leur intérêt pour une prise de participation ou un rachat complet et, parmi eux, il pourrait y avoir Jack Ma, fondateur et dirigeant du portail chinois Alibaba, dont Yahoo! détient 40% du capital.

Il a confirmé lors d'une conférence s'intéresser au rachat de Yahoo! et avoir été approché par des fonds d'investissement en vue de monter une proposition, sans préciser si elle avait été finalisée. L'acquisition de Yahoo! permettrait d'élargir la présence d' Alibaba aux Etats-Unis, alors que la concurrence s'intensifie sur son marché local.


Encore beaucoup d'incertitudes

Cependant, la transaction, qui serait un gros morceau pour Alibaba et ferait passer un ancien fleuron américain sous pavillon chinois, ne manquerait pas d'être étroitement surveillée par les autorités antitrust américaines et la possibilité d'un blocage du rachat n'est pas à exclure, dans un climat de tension entre les USA et la Chine autour de l'Internet.

Il y a aussi toujours l'argument de possibles liens entre Alibaba et le gouvernement chinois, souvent brandi pour empêcher une société chinoise de mener une grosse acquisition en Amérique du Nord, même si cette fois Alibaba est un partenaire reconnu d'entreprises américaines.

En attendant, le conseil d'administration de Yahoo! s'est mis en quête d'un nouveau CEO et parmi les critères de recherche, il y aurait le besoin de trouver quelqu'un capable de mener à bien une cession et d'avoir une bonne expérience du grand public en vue de lancer de nouveaux services en phase avec des offres concurrentes comme celles de Google ou Facebook.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]