Altice et Numericable-SFR : Bouygues n'a même pas cherché à connaître les détails de l'offre de rachat

Le par  |  6 commentaire(s)
Patrick Drahi

Le fonds Altice a précisé les modalités de l'offre refusée par Bouygues Telecom et regretté le manque d'intérêt de ce dernier pour une proposition qui se voulait solide.

Numericable logoLe rejet de la proposition à 10 milliards d'euros faite par le fonds Altice pour racheter Bouygues Telecom a sans doute été un coup dur pour Patrick Drahi et il a beaucoup été question de la pertinence et de la solidité d'une telle offre.

Face au flot des commentateurs plus ou moins inspirés, le fonds a réagi en détaillant sa proposition afin d'en montrer la solidité et sans oublier d'envoyer une pique au groupe Bouygues : "Altice prend acte de la décision du Conseil d'Administration de Groupe Bouygues en regrettant que celui-ci, ni par ses conseils ni par ses équipes de direction, n'ait cherché à obtenir la moindre précision ou explication sur son Offre avant la présentation à son Conseil d'Administration".

Martin Bouygues, après avoir manqué l'opportunité de racheter SFR, a réorganisé Bouygues Telecom de manière à tenir bon dans un marché à quatre acteurs et a régulièrement démenti toute intention de céder sa branche télécom. Ceci explique peut-être cela.

Malgré tout, Altice explique que les 10 milliards d'euros représentaient une forte proposition par rapport à la valeur de Bouygues Telecom et aurait pu être composée de 9 milliards d'euros fournis en numéraire, avec un financement "intégralement assuré et sécurisé, sans condition, aux termes des lettres d'engagement jointees à la remise de l'offre de BNP, JP Morgan et Morgan Stanley", selon un ratio de 60-65% en fonds propres et 35-40% en dette, et non pas tout en dette.

Le rapprochement avec Iliad / Free était bien sûr un moyen de réduire le risque des obstacles réglementaires en cédant des actifs, en plus de prises de contact directes avec les régulateurs pour identifier et traiter les problématiques liées au rapprochement.

Altice met aussi en avant son engagement "à maintenir l'emploi des salariés de Bouygues Telecom dans des conditions similaires à celles qui avaient été souscrites pour l'acquisition de SFR", en réponse aux critiques sur l'emploi évoquées par le gouvernement.

Concernant l'autre crainte du gouvernement, à savoir l'investissement, Altice indique vouloir "participer pleinement à l'appel d'offres sur les fréquences 700 MHz" et réaffirme son intention d'augmenter ses investissements, notamment dans la fibre optique, avec un objectif de 20 millions de prises d'ici 2020.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1847078
Drahi, le marocain français israélien qui vie en suisse tente de racheter une branche d'un groupe qui brasse un chiffre d'affaire 2x plus important que le sien... Paies tes dettes drahi, on en reparlera après xD
Le #1847079
En même temps se pointer chez le roi du béton et lui proposer des actions qui reposent sur des dettes fallait pas s'attendre a autre chose.
Le #1847081
En même temps il faudrait aussi que ces dirigeants sorties de nulle-part (multicartes en termes de nationalités également), portées par la loi de la multitude (cf. certains ouvrages économiques sur le sujet), arrêtent de vouloir systématiquement tordre le bras du Gouvernement français (et des Gouvernements européens en général), en voulant casser la dynamique en place.

Ainsi, quand notre Gouvernement attend, ce n'est qu'un exemple, la manne (cf. les derniers propos de la Cour des Comptes) issue de la vente de certaines fréquences hertziennes pour atteindre son équilibre budgétaire annuel, il vaudrait mieux ne pas jouer (sans avoir l'air d'y toucher d'ailleurs) avec ledit calendrier !

Il n'y avait pas lieu de faire cette offre de rachat. Surtout, il n'était pas nécessaire non plus de la faire maintenant. À part pour appauvrir encore un peu plus notre pays et accroître le marasme... Je me trompe ? Alors pourquoi ne pas avoir commencé par investir plus fortement dans les infrastructures de ce pays (comme l'attend ici encore notre Gouvernement) et du coup dans l'emploi ?

Ce genre de fainéants, très éloignés de notre réalité et portés par des banquiers aussi fantasques, qu'irresponsables, ne défendent aucune valeur sur le long terme (à part leurs intérêts personnels, suivant une politique de terre brûlée, qu'ils peuvent aisément quitter ensuite grâce à leurs trop nombreux passeports, tout en nous culpabilisant au passage sur notre manque de formation extrême et par ailleurs notre coût excessif. Cela en dit long, vous ne trouvez pas ?)

Tous n'est pas blanc-bleu non plus dans le clan des Bouygues, mais, depuis longtemps leurs activités (et leurs impôts) soutiennent au moins notre nation et cette famille demeure, quoi qu'il arrive semble-t-il assez loyale envers ce pays (elle tient à son château et à ses pelouses, par vrai Niel ?)

Certes, ce clan y trouve très largement son compte, même face à l'instabilité affligeante de certains de nos dirigeants, mais c'est en cela que l'ancienne économie a du bon. Elle permet de construire des pyramides... sur du sable. C'est beaucoup moins vrai avec les Drahi et consorts (vous voulez la liste ou cela ira ?) qui nous imposent de travailler sur du sable de plus en plus mouvant (sur lequel ils ne mettent d'ailleurs jamais les pieds, et pour cause, c'est assez casse-g....e !)

Pour ma part je n'ai aucun regret quant à l'échec d'Altice.
Le #1847088
5COMM a écrit :

Drahi, le marocain français israélien qui vie en suisse tente de racheter une branche d'un groupe qui brasse un chiffre d'affaire 2x plus important que le sien... Paies tes dettes drahi, on en reparlera après xD


L'amour du risque ... financier, le caractérise !!!
C'est le roi du "poker menteur"
La mise de départ surpasse ses capacités (pourtant énormes) mais, si ça passe au bluff ... pourquoi se gêner ?
N'est pas milliardaire qui veut ...

Le #1847183
MaqCy >>> Respect...
Le #1847229
Pourtant, martin avait bien affiché sa volonté sur un panneau:

PAS DE ROMANICHELS SUR LA PELOUSE

Xavier s'en souviens encore lui ...



---

Pour ceux qui comprennent pas: free vs bouygues
http://www.numerama.com/magazine/25772-martin-bouygues-prefererait-crever-plutot-que-de-vendre-a-free.html
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]