Carte SIM Apple scellée : les opérateurs européens grondent

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Financial Times
Carte SIM logo pro

Les opérateurs mobiles européens se disent prêts à prendre des mesures punitives si Apple mettait à exécution son intention de proposer des iPhone avec carte SIM scellée et programmable.

apple_logoLa rumeur lancée par le site GigaOM sur un projet de carte SIM embarquée et programmable à l'étude entre Apple et le français Gemalto et qui permettrait au groupe de Cupertino de reléguer les opérateurs à un rôle mineur dans la distribution de ses iPhone fait décidément beaucoup de bruit.

Bien que non confirmée officiellement, elle a déjà incité la SIMAlliance à une prise de position en faveur des cartes SIM amovibles pour les usages de téléphonie mobile tandis que la GSMA ( regroupant les opérateurs du monde entier ) vient d'organiser un groupe de travail pour développer une solution de carte SIM embarquée et programmable utilisable par l'ensemble de l'industrie pour des applications M2M et des gadgets électroniques communicants.

L'hypothèse d'une carte SIM scellée dans les iPhone a créé une véritable effervescence dans l'industrie mobile et le Financial Times souligne que les opérateurs mobiles européens sont en train de faire pression sur Apple pour que le groupe renonce à cette initiative.

Ils menacent de ne plus subventionner l'iPhone si ce dernier embarquait une carte SIM scellée et accusent Apple de vouloir tirer toute la couverture à elle en s'intercalant entre les opérateurs et leurs clients mobiles.

A noter que la rumeur faisant d' Apple un possible MVNO n'est pas du tout confirmée. Pour le moment, il s'agit de vendre mieux et plus rapidement les iPhone vendus directement sur le site d' Apple, et activables dès réception en permettant à l'utilisateur de choisir un forfait ( et d'en changer ) plus facilement.


Menace de ne plus subventionner l'iPhone

Vodafone au Royaume-Uni, France Télécom en France et Telefonica en Espagne feraient partie de la fronde des opérateurs inquiets de la tournure possible des événements. Sans subvention, l'iPhone grimperait alors à des prix de plus de 600 € nu, ce qui aurait un fort impact sur les ventes même si Apple a toujours réussi à vendre ses terminaux à des prix bien supérieurs au reste du marché.

Cette agitation remet en tous les cas la carte SIM sous le feu des projecteurs et rappelle son rôle stratégique essentiel dans la relation entre les acteurs industriels et les consommateurs, au moins sur les marchés européens ( d'autres zones géographiques n'utilisent pas de carte SIM ).

Et ce rôle de passerelle ne va faire que s'amplifier avec le temps, les cartes SIM étant maintenant capables d'embarquer des services mobiles activables à distance par les opérateurs tandis qu'elles sont vues comme un support idéal pour assurer le fonctionnemant de nouvelles fonctionnalités, comme le NFC ( Near Field Communication ) qui transformera les mobiles en porte-monnaie électronique ou en ticket dématérialisé.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]