Valorisation : Apple redescend à 500 milliards de dollars

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Reuters
logo_pro_apple

Après le recul de 6% hier et un début de séance en retrait à -2%, la valorisation du groupe Apple est redescendue à 500 milliards de dollars. Mais la progression sur l'année est toujours largement positive.

2012 aura été une année folle en terme de valeur boursière pour Apple. Le cours a passé le seuil des 500 dollars, puis des 600 dollars en début d'année, dans l'attente d'une nouvelle version de la tablette iPad, avant de refluer pour revenir en septembre au-delà des 600 dollars sur fond de rumeurs concernant l'iPhone 5 et l'iPad Mini.

Juste avant l'annonce de l'iPhone 5, le groupe de Cupertino a atteint son plus haut niveau de tous les temps avec un cours atteignant 705 dollars, et portant sa valorisation à plus de 640 milliards de dollars, quand le deuxième plus gros acteur du marché boursier, Exxon Mobil, évolue vers 420 milliards de dollars.

Cependant, le lancement d'iOS 6, avec les critiques concernant le service Maps conçu directement par Apple et non plus fourni par Google, a commencé à fragiliser la mécanique boursière, associée à des commentaires mitigés de la presse (un peu comme chaque année) concernant le manque d'innovation du smartphone et des rumeurs (également habituelles) de pénurie risquant de freiner les volumes écoulés.

Le lancement un mois plus tard de l'iPad Mini, avec un prix débutant plus haut que ce que prévoyaient les analystes et une crainte de cannibalisation du marché de l'iPad standard, ont continué à éroder la confiance jusque-là très solide des investisseurs.

Cela a conduit à une chute rapide du cours de 20% sur un peu plus d'un mois, ce qui évidemment soulevé l'éternelle question (sur les marchés boursiers) de savoir s'il s'agit d'une simple correction du marché ou si c'est une tendance lourde à la baisse.


Une mauvaise nouvelle est si vite arrivée
logo_pro_apple Depuis, le renforcement de la production des iPhone 5 et iPad Mini, faisant reculer les craintes sur des limitations en volume, et les signes positifs concernant l'accueil de ces produtits par le public, avaient regonflé le cours d'Apple qui encore une fois repartir vers les 600 dollars.

Mais ce mercredi a été une journée difficile pour le groupe de Cupertino qui a subitement perdu 6% de sa valeur du fait de l'accumulation de plusieurs mauvaises nouvelles : accord entre Nokia et China Mobile, pression d'Android sur le marché des tablettes, Apple descendue au 6e rang du marché chinois des smartphones...

Ce jeudi, le cours cédait encore plus de 2% à l'ouverture, glissant un court moment vers une valeur basse de 517 dollars qui a fait passer sa valorisation sous la barre des 500 milliards de dollars, avant de remonter solidement vers 540 dollars, regagnant une partie des pertes de la veille, mais encore loin des 590 dollars du début de semaine.

Pour autant, même avec cette chute subite mercredi, le cours d'Apple reste en forte progression sur l'ensemble de l'année. Pendant ce temps, Nokia profite toujours de son annonce de partenariat avec China Mobile autour de Windows Phone 8 et de l'annonce d'un nouveau smartphone Lumia tourné vers l'entrée de gamme et bientôt proposé à un tarif agressif.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1108652
Bah, l'iphone ne peut plus justifier d'être le smartphone le plus cher ... donc s'ils ne changent pas rapidement de cap, soit sur les prix, soit sur le smartphone ... ça va continuer de baisser ...
Le #1108672
Ils sont au bord de la misère maintenant
Le #1108772
Doucement........, doucement...........
Le #1109182
"sous la barre des 500 milliards de dollars" ça yest, les Mayas le savaient déjà, c'est la fin du monde !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]