FTTH vs FTTB : la "fausse fibre" dans le viseur de l'Arcep

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Les Echos
fibre-optique

Le débat entre vraie et fausse fibre trouve un écho auprès du président de l'Arcep, même si l'Autorité ne peut imposer d'elle-même l'utilisation d'une dénomination.

Fibre-optiqueDepuis que Numericable s'est rapproché de SFR, la communication s'est intensifiée sur le sujet de la fibre, la nouvelle entité mettant en avant "le plus grand réseau fibre de France". Cette affirmation a le don d'agacer la concurrence car elle juge qu'il ne s'agit pas de vraie fibre optique et que l'opérateur joue sur les mots.

La "vraie" fibre optique, ou FTTH, est un lien fibre optique qui va jusqu'au logement, tandis que la "fausse" fibre, ou FTTB, amène un lien fibre optique jusqu'à l'immeuble mais se poursuit en lien coaxial jusqu'au logement.

Or, le "réseau fibre" de Numericable-SFR s'appuie beaucoup sur le FTTB, créant un risque de confusion entre fibre optique pure et la combinaison fibre optique / câble coaxial. Cette distinction qui, pour certaines associations de consommateurs également, mériterait d'être clarifiée, est aussi un élément qui pose problème au président de l'Arcep Sébastien Soriano.

Sans nommer directement Numericable-SFR, il suggère que certains opérateurs prennent des libertés avec le terme fibre, profitant d'un défaut de clarification des termes tandis que l'Autorité a banni l'expression "fibre coaxiale" pour la remplacer par "câble coaxial" dans ses publications et documents.

Du côté de Numericable-SFR, on met en avant l'importance de l'usage auprès des consommateurs plutôt que la question technique et la différenciation entre FTTH et FTTB, ce dernier déployant par ailleurs les deux technologies.

L'Arcep n'a cependant pas le pouvoir de contraindre Numericable-SFR à clarifier sa communication, rappelle toutefois le journal Les Echos. Pour contraindre l'opérateur à préciser le type de technologie, il faudrait inscrire une disposition dans un texte de loi...comme un amendement au projet de loi numérique d'Axelle Lemaire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1861395
Vraie fibre ou fausse fibre, il faudrait surtout contraindre les opérateurs à communiquer clairement sur les débits UP et down...
Le #1861396
bugmenot a écrit :

Vraie fibre ou fausse fibre, il faudrait surtout contraindre les opérateurs à communiquer clairement sur les débits UP et down...


Pour ce faire il faut attendre une connexion pour connaitre le débit réel.
Parce que bon, la théorie et la pratique...
Donc pour un ISP, c'est pas évident de vendre tel débit, et pour avoir une approximation de ce qu'on peut obtenir, un site comme degrouptest est plutôt pas mal.
Le #1861411
Si seulement Numericable-SFR pouvait préciser sa technologie de lui-même et non contraint par la loi, juste pour prouver sa bonne foi... Mais non, évidemment.
Le #1861419
Comme pour le terme "illimité" utilisé allègrement par les FAI (tous confondus) qui cachait en définitive une ... limite, au delà duquel il fallait banquer pour eux ....
(ça a fait couler beaucoup d'encre ce sujet)

La communication grand public des FAI revêt une certaine subtilité ....!!!
Le #1861426
Padrys a écrit :

bugmenot a écrit :

Vraie fibre ou fausse fibre, il faudrait surtout contraindre les opérateurs à communiquer clairement sur les débits UP et down...


Pour ce faire il faut attendre une connexion pour connaitre le débit réel.
Parce que bon, la théorie et la pratique...
Donc pour un ISP, c'est pas évident de vendre tel débit, et pour avoir une approximation de ce qu'on peut obtenir, un site comme degrouptest est plutôt pas mal.


Ils le font bien pour le down, pas de raison qu'ils ne puissent pas donner au moins une approximation pour l'up. D'autant plus pour la fibre, "vraie" ou "fausse", qui n'est pas influencée par la longueur de la ligne.
Le #1861450
c'est comme le mot " illimité ", sa signification entre deux opérateur n'est pas le même, n'est-ce pas orange et free !!!!
Le #1861476
bugmenot a écrit :

Padrys a écrit :

bugmenot a écrit :

Vraie fibre ou fausse fibre, il faudrait surtout contraindre les opérateurs à communiquer clairement sur les débits UP et down...


Pour ce faire il faut attendre une connexion pour connaitre le débit réel.
Parce que bon, la théorie et la pratique...
Donc pour un ISP, c'est pas évident de vendre tel débit, et pour avoir une approximation de ce qu'on peut obtenir, un site comme degrouptest est plutôt pas mal.


Ils le font bien pour le down, pas de raison qu'ils ne puissent pas donner au moins une approximation pour l'up. D'autant plus pour la fibre, "vraie" ou "fausse", qui n'est pas influencée par la longueur de la ligne.


Oui, j'avais lu l'article en diagonale, et parlais plutôt de l'ADSL...

Cela dit pour la fibre, l'article dit que : "Or, le "réseau fibre" de Numericable-SFR s'appuie beaucoup sur le FTTB", c'est principalement l'ancien réseau de Numéricable qui est en coax, celui d'SFR étant en FTTH. Le fibre est bien plus déployée que le coax et va dépasser le nombre de connectés si ce n'est pas déjà le cas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]