Fibre : le gouvernement veut faire distinguer FTTH et FTTB dans les publicités des opérateurs

Le par  |  25 commentaire(s) Source : Les Echos
fibre-optique

Le gouvernement va encadrer l'utilisation du terme "fibre" dans les publicités des opérateurs pour préciser la nature du réseau : FTTH ou FTTB. Numericable-SFR est particulièrement visé par la mesure.

Fibre-optiqueLe vieux débat entre FTTH / DFA (fibre optique déployée jusqu'au logement) et FTTB / DFI (fibre optique déployée jusqu'au pied de l'immeuble et les derniers mètres jusqu'au logement en câble coaxial) retrouve de la vigueur avec la décision du gouvernement de modifier un arrêté ministériel de fin 2013 pour imposer aux opérateurs télécom de préciser le type de réseau fibre dans leurs publicités.

Cette décision est le fruit d'une guerre de communication se jouant d'un côté avec Orange et Free, qui déploient en FTTH, et de l'autre avec Numericable-SFR, accusé d'abuser du terme " fibre " pour évoquer le FTTB, qualifiée par la concurrence de "fausse fibre".

Les deux modes de déploiement permettent d'atteindre des débits de plusieurs dizaines de Mbps mais l'utilisation du câble coaxial pour terminer la liaison au réseau crée une différence sur les débits maximaux théoriques (1 Gbps vs 200 Mbps) et les possibilités d'évolution. Le FTTB, qui repose sur le réseau câblé existant, permet de toucher rapidement beaucoup plus de foyers à court terme.

Orange et Free considèrent que Numericable-SFR abuse de la dénomination "fibre" dans ses communications et ils ont été rejoints en cela par des associations de consommateurs, rappelle le journal Les Echos.

Dans un premier temps, les opérateurs devraient être obligés de préciser le type de fibre évoqué dans leurs publicités mais certains acteurs demandent déjà une interdiction de l'emploi de cette dénomination par Numericable-SFR.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1848284
Une bonne chose même si ça changera pas la vie de madame michu vu qu'elle captera rien à moins de dire clairement dans la pub numéricable "nous on fait de la merde, allez chez la concurrence pour un meilleur débit".
Le #1848292
Voila une bonne chose pour une fois au moins les abonnés pourront choisir le bon FAI.
Le #1848297
Tant que ça " dérange fortement " les opérateurs, moi ça me va !
Comme une compensation pour leurs choix de déploiement
de la fibre, même si elle est plus que maigre.
Le #1848299
Il faudrait leur imposer le déploiement fibre jusqu’à la prise dans l'appartement pour n'avoir qu'un seul type d'installation, comme cela pas de problème pour les abonnés au niveau du débit et imposé aussi un reploiement général sur toutes les petites communes de France s'ils veulent pouvoir s'implanter dans les grandes villes.

Le #1848311
ca pourrait être encore plus clair interdiction d’appeler le FTTB une connexion fibre pour l'utilisateur, c'est limite de la publicité mensongère
Le #1848315
Interdire à Numéricable-SFR le mot fibre ? Mais pourtant, SFR déploie bien du FTTH, même s'il est plus difficile de l'obtenir commercialement...

Par contre, le débit max du FTTLa est bien plus élevé, pouvant monter jusque 1.2Gbps (théorique), tel que décrit dans la norme DOCSIS 3 (https://en.wikipedia.org/wiki/DOCSIS#Bandwidth_tables), Numéricable vendant du 800/40 dans certaines zones
Le #1848323
Perso, je suis pour une obligation de garantir les débit indiqués quelque chose comme 95% du temps pour pour obtenir le droit d'utilisation du mot "fibre"... Ainsi, ça forcerait numericable à veiller à ce qu'il n'y ait aucun goulot d'etrenglement (avec leur techno ça peut arriver plus souvent que les autres) si ils veulent garder le mot fibre. Dans ce cas le service sera vraiment comparable à la FTTH et leur FTTLa le mériterait vraiment !
Le #1848326
belloir74 a écrit :

Perso, je suis pour une obligation de garantir les débit indiqués quelque chose comme 95% du temps pour pour obtenir le droit d'utilisation du mot "fibre"... Ainsi, ça forcerait numericable à veiller à ce qu'il n'y ait aucun goulot d'etrenglement (avec leur techno ça peut arriver plus souvent que les autres) si ils veulent garder le mot fibre. Dans ce cas le service sera vraiment comparable à la FTTH et leur FTTLa le mériterait vraiment !


95% sur les débits de la fibre, mon dieu, tu es un de ces débivores
Normalement, je devrais aller dans ton sens mais n'allons pas jusqu'à l'abus.

Pour info et aux souvenirs des propos tenus par un responsable de plateau de support technique ADSL, ils refusent d'intervenir sur le débit tant qu'il n'est pas 30%
inférieur à celui estimé par leurs outils d'éligibilité.

Pendant que moi je crève à maintenir mon 405Ko/s, toi tu te dis que sur tes 12.5Mo/s, si t'es en dessous de 11.87Mo/s, faut qu'ils le paient ?

Tu sais, il y'a énormement d'autres clients qui "profitent" d'un débit bien inférieur au mien, ta requête sonne comme de l'indécence
Le #1848340
Mika56 a écrit :

Interdire à Numéricable-SFR le mot fibre ? Mais pourtant, SFR déploie bien du FTTH, même s'il est plus difficile de l'obtenir commercialement...

Par contre, le débit max du FTTLa est bien plus élevé, pouvant monter jusque 1.2Gbps (théorique), tel que décrit dans la norme DOCSIS 3 (https://en.wikipedia.org/wiki/DOCSIS#Bandwidth_tables), Numéricable vendant du 800/40 dans certaines zones


difficile, le mot est faible. Même en zone éligible, les techs ne se déplacent pas si ils doivent poser la prise eux-même...
Le #1848342
Bonne nouvelle Être mieux informé ne fait jamais de mal (:
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]