Stockage optique : Sony et Panasonic dévoilent leur format Archival Disc

Le par  |  3 commentaire(s)
Archival Disc Logo

Sony et Panasonic dévoilent leur nouveau format de stockage optique Archival Disc qui pourra offrir jusqu'à 1 To d'espace.

Dans les années 2000, Sony et Toshiba se sont déclarés la guerre pour imposer leurs formats de disque haute capacité respectifs, avec le Blu-ray pour le premier et le HD-DVD pour le second. L’issue de la bataille vous la connaissez bien : la technologie Blu-ray s’est assez rapidement imposée face à sa concurrente, mais pas autant qu'espéré sur le marché.

Bluray VS hdDVD-701294 

Aujourd’hui, Sony mise plutôt sur l'union qui fait la force. Avec un autre compatriote, Panasonic, il va ainsi proposer un nouveau format développé en commun. Baptisé Archival Disc et déjà évoqué l'année dernière dans nos colonnes, il s’adressera au marché professionnel avec une capacité de stockage comprise en 300 Go et 1 To, là où le Blu-ray se limite à 128 Go dans sa variante BDXL. Est également mise en avant la résistance à la poussière, à l’humidité et aux grosses variations de température. Il s’agit de proposer une grosse capacité de sauvegarde, mais aussi la robustesse du support. Le communiqué confirme enfin la rétrocompatibilité des graveurs / lecteurs qui graveront / liront ces disques très haute capacité. Comprenez par là qu’ils seront capables de graver / lire les Blu-ray, les DVD et les CD.

Archival Disc Spécifications 
Les principales caractéristiques ( cliquer pour agrandir )

Les premiers disques et graveurs / lecteurs devraient commencer à fouler les étals durant l'été 2015.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1679712
Le problème du blueray ça a été :
- le prix des support enregistrable, acheter un disque dur a longtemps (ets toujours ?) moins cher !!!
- on se souvient de la faible fiabilité de la gravure des premiers DVD (voire au-delà des premiers)
- la dématérialisation via le cloud, les sites de streaming, etc.
AVe cle prix de ces "nouveaux blueray", ça va recommencer, ils ne comprennent jamais rien. 1 To de disque dur, ça coûte dans els 60 euros. Il faut qu'un de ces nouveaux support inscriptible (plusieurs fois) ne coûte aps plus de 10 euros. Et le graveur pas plus de 100. Sinon, à part un marché de niche en entreprise, ça ne fonctionnera jamais.
Le #1680132
pendant ce temps les gens appellent "CD" tout ce qui ressemble à un disque rond de 12cm de diamètre

Le problème du bluray c'est ses système de drm de merde qui empêchent Mme michu de lire un BD sur son pc donc pas d'achat de BD pc donc pas d'idée d'en graver

cqfd !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]