Archos secoué en bourse après la perte nette du premier semestre

Le par  |  3 commentaire(s)
Archos Logo

L'annonce d'une lourde perte nette sur le premier semestre de l'année a fait chuter Archos en bourse de plus de 10%.

L'année 2012 débutait bien pour le fabricant français de tablettes Archos qui s'est organisé pour se maintenir dans la course du marché des tablettes en se glissant dans les espaces laissés libres par Apple et sa tablette iPad.

Malheureusement, après deux mois d'activité soutenue, la perspective s'est inversée, conduisant à un premier semestre 2012 difficile. Le fabricant y voit plusieurs causes, à commencer par l'effet "nouvel iPad" qui a ralenti les ventes de tablettes dans l'attente de sa sortie.

Il a fallu aussi faire avec les conséquences d'un déstockage de produits concurrents à prix agressifs, obligeant Archos à prendre également des mesures pour écouler ses stocks, qui lui ont coûté 6 millions d'euros.

Archos Logo Enfin, le climat économique incertain reste une source de difficulté et rend la visibilité à moyen terme compliquée. Pour le premier semestre 2012, Archos fait état d'un chiffre d'affaires de 74,2 millions d'euros, en progression de 3,5% par rapport à la même période l'an dernier.

Cependant, la marge brute chute à 10,9%, contre 16,8% l'an dernier, et même à 4,9% en faisant état de la provision pour l'écoulement des stocks. La rentabilité générale en pâtit avec une perte opérationnelle de 7,9 millions d'euros ( contre un gain de 5 millions d'euros l'an dernier ) et une perte nette de 21,9 millions d'euros quand la société affichait un bénéfice net de 1,7 million d'euros au premier semestre 2011.

Archos 97 Carbon 02 

Archos 97 Carbon


Archos se positionne au troisième rang européen sur les tablettes à moins de 400 €, derrière Apple et Samsung. Pour maintenir sa part de marché, la société doit faire de gros efforts sur les prix, mettant la pression sur ses marges et l'obligeant à déprécier ses stocks.

Outre la mauvaise nouvelle du premier semestre 2012, Archos s'est abstenue de faire des prévisions pour les trimestres à venir, ce qui n'a pu qu'amplifier l'inquiétude des investisseurs. La société a cependant plusieurs cartes à jouer ces prochains mois : le lancement de sa gamme de tablettes Génération 10 fin août, la conquête de clients en marque blanche et le développement des ventes B2B ( Business to Business ) avec interfaces et applications dédiés.

Elle entend aussi réduire encore ses coûts et optimiser sa logistique et étendre sa présence à d'autres domaines que les tablettes, comme la domotique et les accessoires, ce qu'elle a commencé à faire avec la famille Archos Home.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1004642
Archos se contente de plus en plus de faire fabriquer des tablettes en son nom par les Chinois qui n'ont plus vraiment d'intérêt.

Entre une Archos 97 et une onda vi40 dual core par exemple je ne suis pas sûr que Archos puisse se prévaloir d'un seul point d'avance.
Le #1004772
Archos c'est moche, pas innovant, pas ergonomique. Certes c'est pas cher, mais le touché n'y est pas. Les lecteurs de MP3 ont un rendu ignoble (pire qu'un automate de la SNCF, c'est dire).

Moi qui adorait cette marque à un moment donné, pour faire des produits bien pensé, peu cher et de qualité, force est de constater qu'avec l'arrivé du tactile, comme Nokia, ils se sont mis à faire de la mauvaise copie, pour ne pas être plus méchant (le mot de cambrone...)
patheticcockroach Hors ligne VIP 7663 points
Le #1004852
Des produits fabriqués en Chine pour faire tourner du Android... Je crois me souvenir qu'à une époque ils faisaient tourner du vrai Linux. Maintenant c'est juste un copycat des autres tablettes de l'armée des clones de Google... non merci.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]