ARM commence à être touché par le ralentissement des ventes de smartphones

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Financial Times
ARM logo

Le concepteur de l'architecture des processeurs mobiles voit les revenus de ses royalties baisser à mesure que la croissance des smartphones migre sur les segments d'entrée et milieu de gamme.

Au dernier trimestre 2013, les revenus issus des droits de licence récupérés sur les processeurs ARM présents dans les téléphones portables ont fini sous le consensus des analystes. Le ralentissement des ventes de smartphones haut de gamme et la migration de la demande vers l'entrée / milieu de gamme sont en cause.

ARM logo Entre les ventes d'iPhone qui dépassent les 50 millions d'unités mais se trouvent en-dessous des 54 millions d'unités espérées en moyenne et Samsung qui prévient de perspectives moroses pour 2014, l'évolution du marché devient moins favorable pour la société britannique qui avait pris l'habitude d'une solide croissance trimestre après trimestre.

Si les royalties ont généré 146,4 millions de dollars au dernier trimestre 2013, en progression de 7% sur un an, le rythme montre des signes d'affaissement après les 19% de croissance au deuxième trimestre et les 13% au troisième trimestre, note le Financial Times.

Le revenu moyen par puce est tombé à 4,5 cents, contre 4,8 cents l'an dernier, signe également d'une moindre demande sur le haut de gamme. Ces indices d'une maturation du marché des smartphones inquiètent les investisseurs, conduisant à un recul de 5% du cours de ARM à l'ouverture de la bourse, et de 20% depuis le début de l'année.

La société britannique a tenté de rassurer en évoquant le nombre grandissant de clients détenteurs d'une licence et les opportunités vers de nouveaux segments, comme celui des serveurs grâce au passage à un compatibilité 64-Bit des puces ARM.

Le groupe AMD a d'ailleurs récemment annoncé ses premiers processeurs ARM pour serveurs, Opteron A1100, qui seront présents dans des produits commerciaux avant la fin de l'année. Simon Segars, le nouveau dirigeant de ARM, a souligné que la stratégie consistait à étendre la présence de ARM à de nouveaux secteurs comme les serveurs et les appareils connectés et à augmenter le revenu moyen des roaylties par puce.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1646972
ARM dort au moment ou il devrait enfoncer le clou. Il y a probablement du ménage à faire au niveau de la direction.
Le #1647452
Le début de la fin ? C'est le moment idéal pour l'émergence d'un concurrent sérieux :-)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]