Géolocalisation mobile : 37% de croissance annuelle attendue

Le par  |  0 commentaire(s)
Berg Insight Logo

Les services géolocalisés sont l'une des grandes attentes de l'industrie mobile. Pour Berg Insight, le nombre d'utilisateurs en Europe atteindra les 130 millions d'ici 2014.

Berg Insight LogoCela fait plusieurs années que les analystes prédisent le succès des services géolocalisés dans les mobiles ( ou services LBS ). Ils peuvent fournir une information locale, qu'il s'agisse de publicité / promotion ou de réseaux communautaires et faire du téléphone un moyen de trouver des opportunités à proximité immédiate et facilitent les déplacements par des applications de navigation.

La géolocalisation mobile correspond aussi à une attente de la part des utilisateurs, si l'on en croit les différentes enquêtes et études de consommation mais la diffusion de la fonction GPS dans les mobiles reste encore relativement limitée malgré les efforts de certains fabricants, notamment Nokia, pour descendre en gamme.

Pourtant, estime le cabinet d'études Berg Insight, le nombre d'utilisateurs de services LBS en Europe va connaître une croissance annuelle de 37% jusqu'en 2014, passant de 20 millions d'utilisateurs en 2008 à plus de 130 millions six ans plus tard.


Un secteur en évolution rapide
André Malm, analyste chez Berg Insight, estime que les ingrédients assurant le succès de la géolocalisation sont en train de se mettre en place :

  • des portails de téléchargement d'applications mobiles, permettant de trouver rapidement des logiciels et services LBS
  • des forfaits data moins contraignants
  • une ouverture des opérateurs à des développeurs tiers
  • l'utilisation d' API de géolocalisation dans les applications
  • un nombre grandissant de téléphones portables disposant de la fonctionnalité GPS


Sur ce dernier point, le cabinet évalue que 20% des mobiles vendus en 2009 seront équipés du GPS et que 50% de la base installée de terminaux mobiles en Europe en disposera d'ici 2013. On notera toutefois que le GPS n'est pas l'unique moyen de fournir un positionnement et que des méthodes alternatives, bien que moins précises, peuvent se révéler tout aussi intéressantes, notamment pour les mobiles dépourvus de modules GPS et pour les zones dans lesquelles le signale est difficile d'accès.

On pense alors au WiFi, ou plus généralement encore, à l'identification de la cellule du réseau mobile ( Cell-ID ), des méthodes de positionnement plus ou moins précises que ne doivent pourtant pas négliger les développeurs d'applications.

Concernant le modèle économique, Berg Insight note que la publicité reste le principal moteur de financement des services les plus populaires. Cependant, cela représente un équilibre fragile, les revenus publicitaires n'étant pas forcément proportionnels par rapport à la croissance du nombre d'usagers.

La création d'un modèle économique stable pourrait donc prendre plusieurs années, le temps que le marché de la publicité mobile gagne en maturité. En revanche, pour les services de navigation, le modèle par abonnement devrait perdurer même si des offres à acte d'achat unique devraient être également proposées pour couvrir l'éventail des attentes des utilisateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]